Premier forum francophone sur le groupe Dio -distraught overlord-
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
sakurina
fan de Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 27
Localisation : au pays des songes accompagné d'Erina
Membre préféré : Erina
Loisirs : écouter de la musique ^^
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Sam 17 Jan - 22:33

eh oui, c'est long =_="
ah c'est une bonne nouvelle sa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dio-erina-mikaru.skyrock.com/
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Sam 17 Jan - 22:37

bon alors en parlant de bonne nouvelle!!
je vais poster encore un fois le début, comme j'ai une partie sur le clan adverse à vous faire aussi.
mais bon je dois partir, donc vous aurez la suite tout à l'heure.
Voilà donc un autre début, qui j'espère vous plaira encore une fois!!

Enjoy!!!

__________________________________________________

Chapitre 11 (partie 1)

[POV Mikaru]

Bon après avoir dormit une bonne partie de la journée, il serait peut-être temps que je me lèves. J’en ai marre de tourner dans mon lit. Par contre Erina, lui, il dort comme un bébé ! Bon c’est décidé, je me lève, j’ai une course à faire ! Je dois aller lui rendre sa montre, elle est enfin réparée. Je me lève donc en vitesse et je m’habille, histoire de pas réveiller le bébé emmitouflé dans ses couvertures.

Je sorts rapidement de la chambre et me dirige vers l’entrée. Il y avait personne, à croire que tout le monde dormait durant la journée, sachant que moi je bosse tout le temps au magasin, si je ne suis pas en mission. Je sorts du château discrètement, juste histoire de pas rencontrer Denka sur mon chemin, si je peux, j’aimerais l’éviter le plus possible.

Je prends la direction du domicile de ce petit humain. Il m’avait justement donner son adresse pour que je puisse lui remettre en main propre. Mais vu la tournure des derniers événement, je suis pas sûre que ça lui fasse plaisir de me voir, mais bon au moins ça sera fait. J’arrive finalement devant chez lui, sa maison est un peu petite, mais tout le monde ne vit pas plusieurs siècles pour se permettre d’avoir un château, pas comme le maître, qui lui se l’ait approprié en tuant.

Je sonne à la porte et c’est une dame qui m’ouvre. « -bonsoir Madame, je suis l’antiquaire ! Je vous rapporte votre montre, comme je l’avais dit à votre fils. »

« -oh bonsoir Monsieur ! Ravie de vous rencontrer ! Je vous en remercie vivement ! Alors quel était le problème de cette montre ?? »

« -eh bien elle a tout simplement prit l’eau et vous l’avez laissé rouiller » dis-je en souriant.

« -ah oui effectivement, c’est pour ça qu’elle était en piteux état !! » s’amusa-t-elle.

« -oui c’est tout à fait ça !! » lui répondis-je. « -hum… veuillez m’excuser pour cette question, mais pourrais-je parler à votre fils ?? » demandais-je timidement.

« -oui bien sûr ! entrez, je vais vous l’appeler »

« -je vous remercie Madame !! »

Puis elle se mit à crié le nom de son fils. Celui-ci descendit rapidement, ça me fait bizarre de le voir en dehors de la boutique d’antiquités, sachant que d’habitude c’est lui qui vient. Je le vois se stopper net en me voyant.

[POV Kei]

Après m’être dit que je n’allais pas en cours aujourd’hui, je me suis recouché un peu, et assoupi. Depuis que je suis levé, j’ai un peu aidé ma mère à faire le ménage et à préparer ses affaires pour son voyage. J’avoue, que j’ai des pincements au cœur à l’idée qu’elle parte pendant une semaine, ça n’était jamais vraiment arrivé qu’elle parte aussi longtemps. Mais bon comme c’est pour nous qu’elle le fait, je vais prendre mon mal en patience.

Une fois que je l’avais à faire tout ça, je suis remonté dans ma chambre histoire de m’occuper l’esprit à autre chose, je décidais d’allumer ma console et de jouer un peu. Ca faisait longtemps d’ailleurs. Ma journée se passait tranquillement, je m’énervais de temps à autres sur mon jeu, celui-ci voulais m’empêcher de gagner et de progresser dans l’histoire !! grrr méchant jeu !!

Puis, en fin de journée, j’entends sonner à la porte. Je suis allé jeter un coup d’oreille, histoire de savoir qui c’était, mais impossible d’entendre qui c’était. Je ne m’en suis pas formalisé et je suis reparti dans ma chambre m’exciter sur mon jeu. Mais après que j’avais reprit la partie que ma mère m’appelait d’en bas pour que je descende apparemment.

« -jarriiiiiiiiiiiiiiive !!! »

Je dévale les escaliers, et je me stoppe tout net en voyant qui se tenait devant moi.

« -Mikaru-san… »

[POV externe]

« -bonsoir » dit Mikaru.

« -…. Bonsoir, euh… maman tu peux nous laisser s’il te plait ?? » lui demanda Kei.

« -oui, mais tu peux monter dans ta chambre, vous serez mieux pour discuter » dit elle à l’intention des deux hommes.

« -oui, on monte alors… suivez-moi Mikaru-san » dit-il au vampire, puis ils montent les escaliers en direction de la chambre du jeune homme. Ils entrent dans la chambre et Kei lui montre de quoi s’asseoir : son lit. Kei referme la porte et se retourne enfin vers le vampire. Il tremblait légèrement, la présence de celui-ci dans sa chambre était des plus imprévu et il ne savait pas comment pouvait réagir l’ange noir. Cependant, Kei remarqua un marque sur le coup de l’immortel, s’approchant tout doucement, il osa lui demander ce que c’était…

« -euh…. Pardonnez ma question, mais que vous ait-il arrivé au cou ?? »

« -oh, ça… c’est le chef de mon clan qui me punit quand je fais mal mon travail, ou quand il en a tout simplement envie… apparemment il aime me mordre jusqu’à ce que je perde connaissance » lui répondit-il sur un ton conciliant. « -mais au départ je ne suis pas venu pour te parler de ça ! Je suis venu d’une part pour m’excuser de mon comportement envers toi pour hier, alors que tu as voulu me prévenir, même si je te crois pas. D’autre part, je suis venu aussi dans le but de savoir pourquoi notre rencontre m’énerve et m’obsède ! »

« -je vous demande pardon ?? » dit Kei surprit.

« -oui… d’habitude quand il y a un truc qui me tape sur le système, je ne perds jamais mon temps à penser à ça !!! c’est pour ça que je ne comprends pas… Je me demande aussi pourquoi je ne t’ai pas tué… je m’excuse pour ma franchise… »

Kei désorienté, ne savait que répondre à cette déclaration. « …… »

Mikaru s’était avancé vers Kei en prononçant ces paroles, et l’avait gentiment coincé contre la porte en le faisant reculer. Il plaça ses bras de chaque côté de la tête du blond, celui-ci tremblait de peur à l’idée de ce qu’il pourrait ce passer.

Cependant, ce que ne savait pas le vampire, c’est qu’il ressentait exactement la même chose que lui de ce qu’il avait dit un peu avant.

Le visage du vampire s’approchait tout doucement de celui de Kei, le jeune homme avait de plus en plus peur de la suite des évènements, il fut surprit que finalement ce soit les lèvres du vampire qui se pose sur les siennes. Il se surprit à trouver les lèvres de l’ange noir douces, sur cette observation, la peur s’était envolée, et il passa ses bras autour du cou de Mikaru pour prolonger le baiser. L’immortel passa sa langue sur les lèvres de Kei, pour que toutes deux se rencontre enfin, il lui accorda le passage et un ballet s’en suivit. A bout de souffle ils se séparèrent. Mikaru regarda dans les yeux le jeune homme, lui donna un dernier baiser et s’en alla, laissant Kei dans ses pensées.


To be continued...


Dernière édition par bakajin le Dim 18 Jan - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
sakurina
fan de Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 27
Localisation : au pays des songes accompagné d'Erina
Membre préféré : Erina
Loisirs : écouter de la musique ^^
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Sam 17 Jan - 22:49

ahhhhhhh trop bien veux la suite stp 130
j'aime toujours, pauvre kei, il ne sait plus quoi penser le pauvre lol
vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dio-erina-mikaru.skyrock.com/
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Sam 17 Jan - 23:00

wow j'adore !! nice part ^^
trop cool !! Mikaru se lance ^^
c'est vrai que le pauvre Kei doit se poser des tonnes de questions après ce qu'il vient de se passer ^^

la suite la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Dim 18 Jan - 1:48

voilà, suite et fin du chapitre 11 ^^

Enjoy

_____________________________________________________

Chapitre 11 (partie 2)

[POV clan adverse]

Hyde était parti à la recherche du meilleur emplacement possible pour le piège qu’ils allaient tendre à Mikaru. C’était une toute petite ruelle derrière des bâtiments plus ou moins miteux. Le fait qu’ils soient détériorer réduisait considérablement les champs d’action possible pour Mikaru. De plus, il fallait prévoir un appât pour l’attirer jusqu’ici.

Une fois qu’il avait fait le repérage des lieux, il devait informer Gackt du lieu exact pour qu’il puisse briefer ses ‘hommes’. Il était repassé vite fait au château, pour l’en informer, puis Gackt lui avait demandé de reprendre la filature de l’humain. C’est chez lui qui le retrouva.

Mais il vit que, de la fenêtre par laquelle il l’observait, il n’était pas seul. En effet, Mikaru était présent dans la pièce et ils discutaient tranquillement. Il observa toute la scène comme tout bon espion, pour avoir de plus amples informations. Ce qu’il vit le stupéfia, le vampire s’était avancé jusqu’au jeune homme et l’avait embrassé. Ayant vu cette scène, il retourna directement au château pour pouvoir en informer une fois de plus Gackt. Il se disait intérieurement, que cette action allait être encore plus facile à mettre en place. Il arriva précipitamment à l’entrée du château, et demanda à un des vampires du groupe qui papotait plus loin d’aller lui chercher le maître. Il partit aussitôt dans le bureau de Gackt et l’attendit.

Quelques minutes plus tard, le maître des lieux avait refermé la porte derrière lui.

« -alors que se passe-t-il pour que tu sois si pressé ?? » lui demanda Gackt en s’asseyant à son bureau.

« -je reviens de ma filature du petit humain, il n’était pas seul… »

« -et avec qui était-il ?? »

« -il était avec Mikaru et celui-ci l’a embrassé. »

Gackt éclata de rire, il se demandait même comment un vampire de sa classe pouvait tomber aussi bas. Il finit par dire « -voilà ce qui va nous facilité les choses… »

« -j’ai pensé la même chose que toi ! »

« -bien… alors voilà ce que tu vas faire… tu vas aller chercher le gosse chez lui, et tu vas dire au premier homme que tu trouveras en bas d’aller porter un message à Mikaru. Si lui ne reviens pas je m’en fiche, du moment que le message est transmit »

« -bien, je fais ça tout de suite ! à plus tard Gackt ! » finit-il par dire.

Puis Hyde repartit en direction du domicile de Kei. Il se re-posta devant la fenêtre de la chambre du blond afin de guetter le meilleur moment pour pouvoir le ramener sans qu’il oppose de résistance. Kei dormait déjà. Hyde s’introduisit dans la chambre et le prit avec douceur pour ne pas le réveiller. Une fois que la mission fut accomplie, il le ramena jusqu’à son lieu de résidence.

[POV Mikaru]

Je venais à peine de rentrer de chez le blond, Erina me sauta au coup pour savoir où j’étais, je lui ai dit que j’étais sorti prendre l’air.

« -Mikaru-sama !! où étiez vous passé ?? » me demanda-t-il avec soulagement.

« -je suis sorti prendre l’air ! pourquoi ?? t’as eu peur qu’il me soit arrivé quelque chose ?? » dis-je en ricanant légèrement.

« -euh… non pas tellement, je sais que vous êtes capable de vous défendre tout seul !! » me répondit-il le rouge aux joues.

J’allais dire quelque chose, mais je fus coupé dans mon élan par une intrusion dans la pièce. Un jeune vampire me demandait de descendre, un message m’attendait aux portes du château. En effet, un homme avait quelque chose pour moi. Il me remit une missive et détala en courant.

Nous avons en notre possession un humain du nom de Kei. Si vous voulez le voir vivant, venez seul à cette adresse.

Mon cœur s’arrêta, alors Kei avait raison à propos de tout ça…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Dim 18 Jan - 1:56

j'adore ^^

ah ça commence à se corcer... pauvre Kei j'espère qu'on ne lui fera rien et que Mikaru le sauvera sans trop de mal.
que de suspense

La suite La suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakurina
fan de Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 27
Localisation : au pays des songes accompagné d'Erina
Membre préféré : Erina
Loisirs : écouter de la musique ^^
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Dim 18 Jan - 1:57

ahhhh j'adore ^^

lol mikaru le croit enfin xD fallait le croire plus tôt idiot xD
bon bah voila le dernier chapitre avant 2 mois ^^
j'aime tjrs autant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dio-erina-mikaru.skyrock.com/
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Dim 18 Jan - 1:59

merci les filles, j'ai eu trop de mal à écrire ce chapitre, surtout au début!!!
Sakurina j'espère te revoir bien vite sur le fow!!!!
*caliiiiiiins*

encore une fois merci pour vos commentaires!!! <3


Dernière édition par bakajin le Dim 18 Jan - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Dim 18 Jan - 2:10

de rien ^^
ganbate pour la suite ^^
moi aussi j'espère te revoir vite parmi nous Sakurina

tu nous manque déjà snif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Lun 19 Jan - 23:51

voilà la suite!!

Enjoy ^^

_____________________________________________________

Chapitre 12

Je n’arrivais pas à croire que cela soit vrai. Je devais encore une fois aller le sauver. Cependant, les données avaient changées : j’étais en quelque sorte envoûté par ce gamin. Depuis que je l’ai embrassé, beaucoup de choses ont changé en moi. Je ne supporterais pas qu’on lui fasse du mal.

Une fois que j’avais relu ce bout de papier, je me précipitais dans ma chambre, bousculant tout sur mon passage. Je fis valser la porte de ma chambre, ce qui effraya Erina au passage, et je me préparais à aller le chercher même si c’est au péril de ma vie. Erina, me voyant paniqua me demandait ce qu’il se passait exactement.

« -Mikaru-sama, que se passe-t-il pour que vous vous agitiez comme ça ? »

« -des gens ont enlevé Kei ! » répondis-je vite fait.

« -Comment ?? Mais pourquoi vous vous affairez comme ça ? Je croyais que vous en aviez rien à faire de ce gamin ? » me dit-il sur un ton un peu énervé.

« -Les choses ont évoluées Erina, je… ne sais pas ce que je ressens pour ce gamin justement… » dis-je sur un ton plus qu’hésitant.

« -vous quoi… ?? » essaya de comprendre Erina.

« -Ne me fais pas répéter s’il te plait ! Tu as très bien entendu ! »

« -Mais quand est-ce que c’est arrivé ? »

« -Quand je suis allé me promener tout à l’heure. »

« -qu’avez vous fait pendant cette promenade ?? »

« -mais rien………. J’ai été lui rendre la montre. Et puis, je… je… l’ai embrassé » avouais-je en baissant la tête.

« -vous l’avez embrassé ?? » dit il difficilement.

« -oui !! Et si je veux qu’il reste en vie, je dois y aller ! »

« -si vous y allez, vous risquez de perdre la votre !! » paniqua-t-il.

« -oui, peut-être, mais si je n’y vais pas c’est la sienne qu’il perdra, et ça, je n’en ai aucune envie !! » concluais-je. « -ah… une dernière chose, si j’appelle ton nom, accours jusqu’à cette adresse. Je ne veux pas qu’il se retrouve seul sans défenses ! »

« -très bien, soyez prudent, son rêve s’avère bel et bien réel !! » finit-il par dire.

Moi, je dépliais mes ailes afin que je puisse prendre la direction du lieu qu’avait indiqué le mystérieux kidnappeur. Je volais aussi vite que possible. Mon instinct s’était aussi réveillé en cours de vol. Je ne veux pas trop qu’il me voit comme ça, mais je dois le protéger. En peut de temps qu’il n’en faut pour le dire, je suis arrivé sur les lieux. J’avais à peine la place pour y laisser mes ailes déployées. A croire que ces idiots m’avaient tendu un piège. Je n’avais pas le choix, je devais les replier sinon mes mouvements seront limités. Déjà que cette crevasse n’est pas bien large… Arrivé à bon port, j’entrepris d’analyser la situation, et il ne m’en fallait pas plus pour me rendre compte que tout ceci allait jouer en ma défaveur. De plus, j’ai la protection de Kei à assurer. Je scrute les environs, et je le vois, gisant à terre. Je me précipite sur lui, par chance, il ne fait que dormir profondément.

Je sens une présence dans mon dos. Quelque chose me dit que le ‘kidnappeur’ n’est pas seul. Je me relève lentement et me retourne. Ils étaient six, chacun prit position en m’encerclant, histoire que je ne m’échappe pas. Sur les six présents, j’en reconnus deux, ceux qui s’étaient enfuis la dernière fois. Je compris qu’ils étaient là pour se venger de moi. De plus, Kei commençait à se réveiller, je sentais qu’il bougeait légèrement dans mon dos.

« -j’espère pour vous, qu’aucun de vous ne lui a fait du mal ! Je ne laisserais rien passer ! » dis-je avec colère.

Les six autres me regardèrent et se mirent à pouffer de rire. « -Mon pauvre ami, c’est toi notre but et nous avons l’ordre de te tuer ! Je dirais que c’est même plus un privilège qu’un devoir »

J’ouvrais des yeux ronds et les six se jetèrent sur moi. Je n’eu même pas le temps de réagir, que je me prenais déjà des coups. Ce ne sont pas des vampires comme moi, mais le nombre ne m’aide pas beaucoup. Deux de mes agresseurs m’avaient plaqué au sol, me cognant brutalement la tête. Deux autres, me rouaient de coups pour m’affaiblir un maximum. Dans un accès de colère et de rage, je réussis à tous les repousser en même temps, mais le temps que je reprenne mes esprits, les deux derniers s’étaient aussi précipités sur moi. Mais eux, ont réussit à planter leurs crocs dans la chair de mon cou. Cependant, ceux-ci n’étaient pas mon maître. Là je pouvais me défendre. Je transperçais leur cœur de mes poings et ils finirent en poussière. Malgré la faiblesse qui me gagnait de plus en plus, je pût tuer un autre de mes assaillants. Je plantais mon regard rempli de haine dans ses yeux où se lisait la peur. Je trouais aussi sa poitrine. Deux autres des agresseurs se sont enfuis comme des lapins. Par contre, il en restait un, et il a eu la mauvaise idée d’approcher Kei. Il l’avait une nouvelle fois empoigné. A ce moment là, Kei était parfaitement réveiller, et la peur se lisait aussi dans son regard à mesure que j’avançais vers eux.

« -lâche-le ! » grondais-je à l’intention du vampire.

« -hors de question, je n’ai pas envie de finir comme les autres !! » dit-il.

« -ça, il fallait y penser avant ! » grognais-je.

Sans qu ‘il ait eu le temps de dire « ouf », je déployais une de mes ailes, sachant qu’elle allait se planter entre les corps des deux hommes, la force brute qu’elle dégagea coupa le bras du vampire qui tenait Kei, puis je la repliais pour que je puisse réceptionner celui-ci dans mes bras. Puis, je transperçais à lui aussi son cœur. Sur cette dernière action, mes jambes ne me portaient plus. Je m’affaissais sur moi-même, en appelant Erina, pour qu’il vienne vite nous sortir de là. Kei se dépêcha à mes côtés, puis le noir.

[POV Kei]

Je me réveillais doucement, j’avais froid… On est dehors, mais comment je suis arriver ici moi. Je lève mon regard, et je vois Mikaru devant moi, encerclé par six autres hommes. Je les entendais discuter, mais ne distinguais aucuns des mots qui étaient prononcés. Puis, les six hommes se sont littéralement jeté sur l’ange noir, le plaquant violemment à terre.

Je le voyais se relevé avec beaucoup de difficulté. Une fois debout, deux de ses assaillants le mordaient au cou. Puis je vis de la poussière. Pareil pour un autre, en poussière, alors que les deux derniers prenaient leur jambe à leur cou. Le dernier s’était posté derrière moi et m’avait relevé. Je faisais maintenant face à un Mikaru très en colère, le visage déformé par la haine que lui inspirait le vampire qui me collait. Ses yeux bleus électrique ne cillaient en aucun cas. Moi, il me faisais très peur, de plus, il s’approchait, il prononçait des mots froids comme la glace. Puis, je vis une des ses ailes s’ouvrir et s’abattre sur l’homme qui me retenait prisonnier. Ensuite, l’aile s’est refermée sur moi, et je fus précipité dans les bras de Mikaru, où il m’enlaça pour me protéger. Il tua le dernier vampire présent. Alors qu’il chuttait, il appela Erina et il perdit connaissance.

[POV Erina]

Les déclarations que m’avait fait Mikaru-sama, avant de quitter la pièce, m’avaient quelque peu déboussolé. Il l’a embrassé…. Auparavant, Mikaru-sama n’avait jamais fait ce genre de chose, il n’a même jamais ressentit ce genre de sentiments. Ca presque une demi heure que je pensais à ça… je fus coupé de mes pensées.

Une voix m’appelait au loin. Mikaru avait besoin d’aide. Je suis sorti en trombe de la chambre, et je me rendis aussi vite que possible à l’adresse que m’avait indiqué mon supérieur.

Arrivé sur les lieux, le spectacle était assez horrible, quelques marres de sang se voyaient un peu partout. Mikaru gisait inconscient au milieu de tout ça, avec Kei à ses côtés.

« -ça va ? » demandais-je en panique.

« -moi oui ça va, mais Mikaru-san est très mal en point, il a perdu beaucoup de sang !! » m’informa-t-il encore choqué.

« -il faut pas rester là !!… mais je veux pas le ramener au château, le maître pourrait devenir incontrôlable… »

« -vous n’avez cas allez chez moi, ma mère est partie ce soir pour un voyage d’affaires… » proposa-t-il. Je souriais, il nous sauve la vie.

« -par contre il faudra qu’il mange, la quantité de sang qu’il a perdu est trop importante, il va falloir que tu le surveille en mon absence… tu crois que ça ira ?? » lui demandais-je.

« -oui…… » me répondit-il faiblement, le visage blême, la peur se lisait dans ses yeux à l’idée qu’il le garde seul.

« -bien, allons-y alors !! Le temps presse ».

Je soulevais mon supérieur et le portais en suivant Kei jusque chez lui.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Mar 20 Jan - 2:35

wouah suge !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
il est trop mimi Mikaru avec son air hésitant ^^, surtout quand il tente de cacher à Erina qu'il ne s'est rien passer durant sa visite chez Kei. ^^ je l'imagine bien tout gêné le pauvre ^^ mais pendant l'attaque il devient carément impressionnant, de part son apparence et de part la façon dont il tue les assaillants. Mais que va-t-il se passer au moment de son réveil chez Kei ? ...

super chapitre j'adore ^^

La suite La suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Mer 21 Jan - 0:02

la suite ^^

Enjoy!!

____________________________________________________

Chapitre 13

[POV Erina]

Je suivais toujours Kei à travers les rues, pour qu’il nous amène jusque chez lui. Nous arrivâmes bien vite à son domicile. Sa maison n’était ni trop grande, ni trop petite. Si sa mère était partie en voyage, il devait quand même se sentir seul. Il ouvrit la porte, m’invita à entrer et on montais directement dans sa chambre. Je déposais Mikaru sur le lit et lui donnais les prochaines instructions.

« -bon, … je vais lui chercher ce qu’il faut ! » lui dis-je en me retournant vers lui. « -mais tu dois savoir, c’est une personne vivante que je vais ramener chez toi pour qu’il puisse se rétablir, quand je reviendrais, il faudra que tu attende dehors…. Ok ? » lui avouais-je ensuite.

Il hocha doucement la tête, apeuré.

« -que dois-je faire en attendant ? » me demanda-t-il.

« -hum… eh bien tu peux commencer à nettoyer le sang, mais fais attention à ne pas le réveiller, je ne serais pas là si ça arrivait… Il pourrait être très dangereux, surtout quand il a mal. » lui répondis-je. «-bon j’y vais, mais fait extrêmement attention à toi !! »

Puis je me dirigeais vers la fenêtre pour y sauter et prendre en main ma mission de ce soir. Je suis mort d’inquiétude, le laisser seul, un humain sans défenses avec Mikaru est une très mauvaise idée, mais je n’ai pas tellement le choix.

[POV Kei]

Je voyais Erina passer par la fenêtre de ma chambre. Je restais planter au milieu de celle-ci sans savoir quoi faire. Puis je me retourne vers Mikaru, il était étendu sur mon lit, son visage endormit et un peu déformé par la douleur me pinça le cœur. Je sors de ma chambre chercher une serviette et de l’eau chaude pour le nettoyer, comme me l’avait demandé Erina.

Je m’approchais doucement de lui, évitant les gestes brusques pour ne pas le réveiller. Apparemment ses réactions sont assez imprévisibles et je ne souhaite pour rien au monde m’y confronter. Je trempais donc la serviette dans l’eau et je lui nettoyais la figure, de légères griffures y étaient apparues, lui défigurant son beau visage. Je descends vers le cou. Les entailles que lui avaient fait les deux vampires étaient très profondes, ils n’ont pas du y aller avec douceur. Vu l’état des blessures, ce sont celles-ci qui l’ont le plus affaiblis. Je les examinais attentivement pour savoir quelle profondeur pouvaient atteindre ces canines pointues.

Là, je me stoppais net, il avait légèrement bouger. Je retenais ma respiration… il ne s’était pas réveillé. Erina revenait de sa ‘chasse’. Il la déposa dans un coin de la chambre et m’intima de sortir, alors qu’il secouait doucement l’immortel pour qu’il se réveille. C’est quand je vis ses yeux, que je refermais la porte sur la scène qui allait se dérouler.

Je suis resté un quart d’heure en dehors de ma chambre. J’entendais ma porte s’ouvrir et Erina me fit entrer de nouveau. La victime de Mikaru était à terre, mais Erina m’assura qu’il allait s’en débarrasser. Mikaru, apparemment s’était déjà rendormit. Quelques unes de ses blessures s’étaient refermées. Erina m’annonça qu’il devait retourner au château déposer le cadavre pour sa disparition, et il me laissa de nouveau seul avec le vampire. Je me dis que, si il venait à se réveiller, il serait plus lucide qu’avant.

J’allais quand même m’installer dans mon lit, la fatigue était trop forte. Ces évènements m’ont épuisé. Une fois en pyjama, hop, je m’installais à l’autre bout de mon lit pour ne pas le déranger. A peine je m’étais assit dans mon lit pour m’installer correctement, je sentais un poids sur mes cuisses. Je regardais dans leur direction, en effet, l’immortel avait rampé jusqu’au milieu du lit. Il avait posé sa tête sur mes jambes, à croire que ce grand garçon recherchait de la tendresse et du réconfort dans sa vie de tueur sanguinaire. Je souriais en le voyant ainsi, il avait ça inconsciemment. Moi, pour le bercer un peu plus dans son sommeil, je commençais à lui caresser les cheveux, remettant parfois des mèches de cheveux derrière son oreille. A la longue, je me suis moi-même assoupit, assis, avec la tête de Mikaru encore sur mes genoux.

Je rouvrais les yeux lentement, mon réveil pour l’école allait pas tarder à sonner et je ne voulais pas le troubler dans son sommeil avec un bruit insolite à ses oreilles. Je me débrouillais pour l’atteindre pour ensuite lui couper le son. Il fallait que je me dégage de là, sachant que Ivy, comme à son habitude allait encore taper comme un bourrin à la porte. Je dégageais doucement la tête de Mikaru de mes jambes, et je partais en direction de la salle de bain pour me laver et me préparer. Je retournais discrètement dans ma chambre pour aller chercher mes affaires de classe, puis je laissais un petit mot à l’intention de Mikaru et de Erina : je suis à l’école, je finis à midi. Puis je descendais prendre vite fait mon petit dej’ et sortis attendre Ivy sur le pas de la porte.

« -coucou !!! » lançais Ivy.

« -‘lut !! tu vas bien ?? »

« -ouais ça va !!! et toi ? on ne t’as pas vu hier à l’école !! »

« -je suis un peu fatigué, mais ça va !! ouais je sais, mais ma mère partait en voyage d’affaires hier soir, donc je voulais rester un peu avec elle !! Pourquoi ?? Quelqu’un ou un prof a dit quelque chose ?? lui demandais-je finalement.

« -non personne, mais la prof de maths t’attends au tournant avec les devoirs d’hier !! »

« -bah je les ai fait évidemment !! Il va falloir que quelqu’un lui clou le bec à celle là !!! »

Ivy éclata de rire. Moi aussi à sa suite, c’est que cette vieille peau est hyper chiante.

« -c’est cool qu’on est pas cours cet après-midi !! » dis-je

« -un peu ouais… je suis super content !! j’ai pu me prévoir une petite après-midi sympas chez moi !!! et toi tu as prévu quelque chose ? »

« -euh… non rien de spécial, juste du repos… ça fera pas de mal !! »

Puis nous continuons notre chemin jusqu’au lycée. La prof de maths me sauta d’entrée à la gorge, pour avoir le motif de mon absence. Je lui disais que c’était pas ses affaires. Elle ne cherchait pas à en savoir plus, mais me demanda les devoirs de la veille, que je lui donnais de bien mauvaise grâce… rien à faire de sa tête. 12h sonne, c’est la délivrance. Je disais à Ivy que je partais devant, je voulais pas les laisser seul trop longtemps alors qu’ils sont chez moi. Je rentrais rapidement chez moi, je déposais tout mon matériel dans l’entrée, je filais bien vite dans la cuisine, histoire de manger un morceau, et je pris le chemin de ma chambre. J’entre sans faire trop de bruit, ne sachant pas si il était réveillé ou pas.

A ma grande surprise, il était réveillé et s’était assit sur le rebord du lit. J’entrais dans la chambre, ce qui le surprit légèrement.

[POV externe]

« -bonjour » dit Kei en refermant la porte.

« -ouais… bonjour » lui répondit le vampire encore à moitié endormit.

« -vous avez bien dormit ?? » lui demanda-t-il sur un ton timide.

« -pas tellement, les douleurs lancent encore assez méchamment, mais ton lit est très confortable, ça a compensé le reste. » lança-t-il avec un sourire aux lèvres.

Kei rougissait légèrement. Il s’approchait un peu plus de Mikaru, il était encore à moitié nu, les blessures qu’ils avaient accusé étaient encore visibles. Il se demandait comment il faisait pour ne pas s’écrouler une nouvelle fois avec de telles marques.

« -hum… je voulais vous remercier pour hier soir… être venu me chercher et me protéger. » lui dit timidement Kei.

« -ce n’est rien, je ne sais pas trop qui sont ces gars là, mais ce qu’ils cherchaient à atteindre en t’emmenant là bas, c’était moi ! c’est d’ailleurs pour ça que tu n’as rien. »

« -mais que vous voulaient-ils ?? je ne comprends pas ? »

« -hum…je ne sais pas non plus, mais deux des vampires que j’avais vu la dernière fois étaient là, donc je suppose qu’ils avaient des ordres… ce qu’il faudrait que je fasse maintenant, c’est découvrir qui est derrière tout ça… » dit-il en répondant à sa question. « -mais une chose est sûre, si ils s’en prennent encore à toi, c’est en poussière qu’ils finiront aussi. »

« -euh…….. je vous remercie, mais à quoi est dû ce revirement de comportement envers moi ?? »

Mikaru détourna le regard gêné. « -eh bien… je ne sais pas moi-même… et puis je n’ai pas été très juste avec toi en ce qui concernait ce qui s’est passé hier soir, je m’en excuse… je ne voulais pas te faire mal… »

A mesure que Mikaru prononçait ces mots, Kei s’était approché de lui et s’était assit à côté de lui. Puis il répondit, « -j’accepte vos excuses ! mais vous devriez encore vous reposer un peu, vous êtes encore fatigué et faible. »

« -tsss, on dirait Erina !! » lâcha-t-il en rigolant. « -je me recouche parce que c’est toi qui me le demande. »

Mikaru approchait une nouvelle fois son visage de celui de Kei et lui déposa un léger baiser sur les lèvres. Kei était encore plus rouge qu’une écrevisse. Le vampire s’exécuta et se roula en boule dans la couette.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Mer 21 Jan - 2:50

ohhhhhhhhhhhh c'est trop mignon !!!!! 130
je trouve ça très attandrissant de voir la douçeur avec laquelle Kei s'occupe de Mikaru avant de s'endormir avec sa tête sur les genoux ^^ et Mikaru en protecteur tout gêné par la suite ^^
et j'aime bien la phrase " je me recouche parceque c'est toi qui me le demande" Notre Mikaru est un gro tendre et un très grand timide en fait
trop hate de lire la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakurina
fan de Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 27
Localisation : au pays des songes accompagné d'Erina
Membre préféré : Erina
Loisirs : écouter de la musique ^^
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Mer 21 Jan - 17:51

un p'tit coucou je lirais la suite vendredi après-midi si je peux lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dio-erina-mikaru.skyrock.com/
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Mer 21 Jan - 20:20

ok sakurina!! t'as réussi à te connecter ^^
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Mer 21 Jan - 23:36

la suite, désolée pour le double poste!!

Enjoy!!

______________________________________________________

Chapitre 14

[POV Kei]

Je ressortais de ma chambre alors qu’il venait tout juste de se recoucher. J’avais quelques petits trucs à faire dans la maison, ça m’arrange qu’il se rendorme. Je devais nettoyer un peu tout le bas de la maison, maman m’avait laissé cette corvée… ce n’est pas grand chose après tout. J’allais dans la cuisine faire la petite vaisselle, j’avais un peu de linge à laver encore, c’est ce qu’elle n’avait pas pu faire avant de partir. Une fois tout terminé, l’après midi était déjà bien entamée. J’avais envie de regarder un peu la télé !! ça faisait longtemps. Je m’installe dans le canapé, et je zappe sur les chaînes… ces temps-ci il y a pas grand chose à la télé, deux-trois émissions, un feuilleton bidon et une série pas terrible… je restais sur la série pas terrible. Ca parlait vaguement d’un super héros, enfin bref pas terrible. Au bout d’un quart d’heure, c’est la télé qui me regarde, je m’étais affaissé sur le canapé, la fatigue trop forte, je récupérais doucement.

[POV Mikaru]

Je me réveillais en début de soirée, bien reposé, je m’étirais légèrement et je sortais du lit. Kei n’est pas dans la chambre. Je sortais de la chambre, histoire de me dégourdir un peu les jambes, et je faisais une petite visite de la maison. La maison n’était pas grande et le nombre de pièces restreint, mais ça ne manquait pas de charme, la maisonnette était très accueillante et chaleureuse. Je commençais pas la salle de bain qui se trouvait juste en face de sa chambre. Dans le fond du couloir, il devait y avoir la chambre de sa mère, par politesse, je n’irais pas plus loin que la salle de bain. Je descendais donc les escaliers, histoire de me rendre à l’étage inférieur que j’avais déjà entraperçu la veille. Il faisait sombre et un bruit provenait de la salle à côté de l’entrée. La télé était allumée et personne ne la regardait. Je le vis allonger dans le canapé, il dormait profondément. Je le regardais dormir quelques minutes, il avait quelques une ses mèche blonde qui lui chatouillaient le visage par moment. Après je le pris le plus délicatement possible et je le remonte dans sa chambre pour qu’il puisse dormir plus confortablement. Là, Erina revenait de sa petite excursion du château. J’espère que personne ne s’était inquiété de mon absence. J’avais encore l’intention de rester un peu ici, histoire de savoir si tout ira bien pour lui.

« -bonsoir Mikaru-sama » dit-il en entrant par la fenêtre. J’avais toujours Kei dans les bras pour le coucher.

« -bonsoir, ça a été au château ? » lui demandais-je.

« -euh… pas tellement, d’après les dire de certains d’entre nous, le Maître vous aurait chercher toute la nuit. »

Moi je me contentais de coucher le plus jeune confortablement dans son lit et je le bordais soigneusement. « -ah ok… et tu sais ce qu’il me voulait ou pas ? » dis-je sur un ton qui se voulais inquiet.

« -malheureusement non… »

« -c’est pas vrai… il va falloir que je retourne là bas… »

« -apparemment… »

« -euh… je vais y aller tout de suite, je vais voir ce qu’il veut, et toi tu reste là pour surveiller ce qu’il se passe aux alentours de cette maison ! Je reviens aussi vite que possible… si tenté que je revienne… »

« -ne dites pas ça !!! mais faites quand même très attention à vous, on est plus trop sûre de rien avec le Maître… »

« -oui je sais… je te rappelle que j’en suis le premier à en faire les frais… »

Je me rhabillais en vitesse, et je passais aussi par la fenêtre pour sortir. Je m’étais envolé pour me rendre au château le plus rapidement possible, et je m’engouffrais dans ma chambre… elle était plus spacieuse que celle de Kei, mais beaucoup moins chaleureuse d’un coup. J’allais changer de vêtement, tant qu’à faire, pendant que je suis ici, autant en profiter. Une fois chose faite, je suis sorti de ma chambre, en surprenant, un gars qui passait dans le coin, par la vivacité avec laquelle j’avais ouvert la porte. J’en profitais pour lui demander où était notre cher Maître… Il me répondait qu’il était une nouvelle fois dans les cachots… je déteste cet endroit, mais bon. Je descendais les marche conduisant au rez-de-chaussée, puis j’entamais l’escalier qui descendait jusqu’aux cachots. De faibles cris me parvenaient aux oreilles, il est encore en train de s’amuser… Le cachot qu’il utilisait était ouvert et laissait passer une faible lumière, au moins j’ai eu besoin de personne pour le localiser. Je frappais tout doucement à la porte de celui-ci. Il se retourna vers moi le visage en sang, celui de cette pauvre femme qui avait eu le malheur de tomber sur lui. Je m’inclinais et il me fit signe de rentrer à l’intérieur.

« -bonsoir Maître »

« -Mikaru-kun, ne pas te voir pendant deux jours m’avais manqué… tu vas bien j’espère ?? »

« -oui très bien, je vous en remercie… hum, j’ai entendu dire hier que vous m’aviez fait chercher… »

« -c’est exact, mais apparemment, tu étais introuvable dans le château… » me dit-il avec une moue boudeuse.

« -oui… j’avais des affaires urgentes à l’extérieur. »

« -huuuuum… c’est donc pour ça… et qu’avais-tu à voir dehors ?? »

« -je devais porter une commande que m’avait faite un client, et puis je suis allé faire une ronde dans les alentours, histoire de bien marquer notre présence sur le territoire ! ça m’a pris une bonne partie de la nuit, et je suis allé dormir dans un hôtel du coin. »

« -ok, très bien, tu as fait du bon travail… je te laisse tranquille pour ce soir, mais tu auras une nouvelle mission demain soir ! Tu peux y aller, j’avais pas terminé ce que je faisais »

« -merci Maître… à demain soir ! Bonne soirée ».

Je m’inclinais une dernière fois et je sortais rapidement de la pièce. Je remontais à toute allure les escaliers pour rejoindre ma chambre et me préparer à repartir vers la maison du petit. Je déploies une seconde fois mes ailes et je saute dans le vide. J’arrive bien vite à la maison de Kei. Erina était toujours là et m’attendais anxieux que je ne revienne pas de mon entrevue d’avec le Maître. Il fut soulagé de me voir arriver. Apparemment le jeune blond dormait encore.

« -tout va bien ? » demandais-je en entrant dans la chambre.

« -oui, tout va bien, le petit à un sommeil de plomb !! » me répondit-il en souriant.

« -je vois ça oui !! je ne sais pas depuis combien de temps il dort, mais il en avait bien besoin. »

« -et vous, ça va ?? je veux aussi bien parler de vos blessures et de ce que vous avez dit au Maître tout à l’heure !!! »

« -oui, ça va pas trop mal, certaines coupures me font encore mal et m’empêchent un peu de bouger comme je veux, mais sinon tout va bien. Et pour ce qui est du Maître, je l’ai vu rapidement, il avait à faire… »

« -ouais, je vois… »

Depuis que j’avais commencé ma discussion avec Erina, une présence étrange me gênais… comme si quelqu’un que je ne connaissais pas nous épiais. Ca doit sûrement être un autre vampire pour que ça me gène comme ça… Je regardais Erina, et celui-ci avait des yeux ronds… puis je me décidais à regarder dans sa direction. En effet, un homme de petite taille était rentré dans la chambre sans que personne ne le voit. Je me figeais devant l’inconnu, car, à la sensation que m’avait provoqué sa présence, celui-ci semblait plutôt puissant, rien à voir avec les petits rigolos d’hier.

« -qui êtes vous ?? » lançais-je d’un ton plutôt froid.

« -oh… mais ce grand garçon est encore en vie !! » ricana-t-il. « -je venais voir si les deux froussards d’hier disaient vrai… c’est chose faite !! »

« -vous n’avez pas répondu à ma question !!! »

« -hey là… on se calme ! c’est pas comme ça que tu iras mieux… mais bon, puisque tu y tiens tant, je vais satisfaire ta curiosité… je m’appelle Hyde, et je suis aux ordres de Maître Gackt. »

« -et pourquoi vouloir me tuer ? »

« -hum… eh bien ça fait six vampires de nos rangs que tu tues en l’espace de quelques jours, nous avons décidé de nous venger de celui qui nous attaque, et cela passe par toi bien évidemment, mais bon c’est un coup manqué… tu es toujours là !! »

« -je ne fais qu’obéir aux ordres… mais bon si vous déclarez ouvertement la guerre, je ne ferais pas de quartier… »

« -c’est ce qu’on verra !! » et il partit comme il était venu en rigolant.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Jeu 22 Jan - 2:57

Kei qui fait les corvées et qui s'endore devant la télé avant que Mikaru ne redescende pour le monté dans sa chambre c'est trop mignon ^^, j'avoue que je me suis demandée comment allait se dérouler l'entrevue entre Mikaru et Denka. Heuresement qu'il ne s'est rien passé et que Mikaru a pu retourner auprès de Kei ( ouf) ^^ et là les choses se corcent encore plus maaaaaa j'adore ^^

vivement la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izumi
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Jeu 22 Jan - 9:39

suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiteuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Lun 2 Fév - 13:04

désolée pour cette semaine d'absence, mais mon pc m'a laché!!
mais je reviens avec de nouveaux chapitres!!!
voici le chapitre 15!!
bon bah j'espère qu'il vous plaira ^^ comme tout les autres!!
je dis aussi bienvenue à ma nouvelle lectrice!! ton voeux est devenu réalité!! voici la suite!! XD

Enjoy!

______________________________________________________

Chapitre 15

[POV Mikaru]

« -non mais pour qui il se prend celui-là !! j’ai jamais vu ça !! Un vampire faire intrusion chez un humain ! Je le finirais quand j’en aurais l’occasion, crois moi !! »

« -Mikaru-sama, ne vous énerver pas comme ça, vous allez relancer vos douleurs sinon, et puis vous risquez de réveiller le petit !! » me dit Erina avec douceur.

J’inspire et j’expire longuement pour me calmer et évacuer cette boule de nerf. « -tu as raison ! Mais toi, tu devrais retourner au château ce soir. J’aimerais que tu me fasse des recherches sur ce Hyde et son maitre, s’il te plait. »

« -pas de soucis, je ne reviens pas tant que le rapport n’est pas complet, c’est ça !!? » me dit-il en rigolant.

« -oui c’est tout à fait ça !! » et j’éclatais de rire à mon tour. Je le voyais se préparer à sortir par la fenêtre de la chambre du blond. « -fais attention à toi ! ».Il me fit un grand sourire et disparut. Moi, je retournais près du lit, et j’observais Kei en train de dormir. On dirait un ange comme ça. Cependant, l’ange commençait à s’agiter dans son sommeil. A la longue, des goûtes de sueur commençaient à perler sur son visage. Un cri, puis il se relève brusquement, la respiration haletante, il regardait dans tous les sens ne sachant plus trop où il était. J’avais attendu qu’il se réveille pour le prendre dans mes bras dans le but de le rassurer et le réconforter. Je le berçais doucement, il se calma petit à petit, retrouvant sa respiration à un rythme normal. Je le laissais reprendre doucement ses esprits avant de le questionner sur le pourquoi du comment. Je me détachais lentement, et mon regard s’ancra dans le sien. Il semblait plus ou moins disposer à parler.

« -ça va mieux ? » lui demandais-je doucement.

« -oui, merci… » me répondit-il d’une voix faible.

« -que se passe-t-il ? »

« -…….. »

« -si tu ne veux pas en parler, c’est pas grave ! je comprends ! » le rassurais-je en souriant.

« -euh… bah, c’est que la dernière fois vous vous êtes payer ma tête alors… j’ai pas tellement envie que ça recommence… et puis je comprend pas ce qu’il m’arrive avec ça ! je comprend rien du tout !! »

« -disons que je ne peux pas t’aider si tu ne me dis rien » soulignais-je. Je l’observais un moment, et il décida de baisser la tête. Je ne voulais pas le brusquer, mais cela m’intriguait quand même beaucoup, et puis il est normal qu’il doute de moi. Je l’observais encore, il avait l’air encore plus fatigué que quand il est revenu de l’école. Je pense que, à cause de son rêve, il ne doit plus trop savoir où il en est. Je me relève et le force avec douceur à se recoucher. « -tu devrais dormir encore un peu, t’as une mine affreuse ! » lui dis-je.

Il me regarda, étonné que je m’occupe de lui de la sorte. Cependant, il s’exécuta et se recoucha confortablement dans son lit. Je le bordais encore une fois. Je déposais un baiser papillon sur son front, à croire que ça devenait une habitude. Je m’apprêtais à le laisser seul, mais il me retint, sa main délicatement refermée sur mon poignet. Je regardais sa main, puis mon regard est remonté jusqu’au sien. Apparemment, il ne voulait pas rester seul. Je fis le tour du lit, et je m’installais auprès de lui. Pour ce soir, il avait besoin d’une présence pour le rassurer. Une fois que j’étais couché, il se rapprocha timidement de moi, déposa furtivement ses lèvres sur me joue et il se lova confortablement contre mon torse. Je souriais à cette image et je le câlinais doucement pour qu’il s’endorme. Cinq minutes plus tard, sa respiration se faisait plus lente, signe qu’il dormait profondément.

[POV clan adverse]

Hyde rentrait tout juste au château. Les portes valsèrent une nouvelle fois, montrant un vampire passablement énervé. Celui-ci attrapa le premier vampire qui passait devant lui et lui demande d’aller informer Gackt qu’il voulait lui parler. Il monta les marches jusqu’à son bureau et s’installa dans un siège et attendit que le maitre des lieux revienne. Quelques minutes passèrent et Gackt fit son entrée. Hyde se releva et s’inclina devant son maitre et ami.

« -alors, quel est ton rapport sur ta petite promenade de ce soir !? » demanda-t-il en s’installant dans son fauteuil.

« -eh bien, il est toujours en vie ! et sa réputation d’homme glacial et autoritaire s’est quelque peu confirmer. Il a cherché à savoir pourquoi on a tenté de le tuer. Je lui ai répondu. Mais je pense que si on a pu le toucher comme ça, c’est parce qu’on l’a surpris. A mon avis, il est bien plus puissant qu’il n’y parait. De plus, on aura plus de difficultés pour l’abattre maintenant, si toute fois c’est encore à l’ordre du jour, car maintenant il surprotège notre appât… »

« -hum… je vois… en gros, on aurait plus intérêt à se le mettre dans la poche quoi ! Mais je ne vois pas comment on pourrait faire. On a quand même essayé de se venger sur lui… Il faudrait lui proposer quelque chose que son maitre ne puisse pas lui donner ! Hum… Hyde, avant que je prenne une décision, il faudrait que tu fasses des recherches sur lui ! Tu peux t’en occuper ? » acheva Gackt après sa réflexion.

« -oui ! bien sûre. Où dois-je chercher en premier ? »

« -regarde ce que tu peux trouver dans les livres ! »

Hyde hocha positivement la tête et sortit du bureau. Les recherches n’allaient pas être faciles, car il ne savait pas l’âge qu’il pouvait avoir, et dans quels actes il avait été impliqué. Il prit le plus ancien des bouquins qu’il avait dans la bibliothèque et commença à chercher. Il tomba sur des faits étranges qui s’étaient déroulés plusieurs siècles avant sa naissance. L’histoire contait l’extermination partielle d’un clan de vampires par l’un d’entre eux. La description qui était faite de l’auteur des faits, rappelait le physique de Mikaru. Il est aussi dit que celui-ci fut séquestré pendant quatre siècles dans les profondeurs d’un château non loin d’ici. Ce livre mentionnait aussi, le fait que, le vampire en question, a eu la mémoire effacée et sa force brute réduite de moitié par de puissantes entraves mentales. Après sa lecture, Hyde savait que s’était bien de lui dont il était question. Il retourna voir Gackt pour l’en informer. Il était toujours dans son bureau, perdu dans ses pensées. Hyde lui tendit ce qu’il venait de lire et attendit sa réaction.

« -c’est incroyable !! Cette bête féroce est presque increvable et il ne le sait même pas ! Envoie-le-moi cherché. J’aurais une proposition à lui faire… »

[POV Mikaru]

La nuit était déjà bien avancée. Kei dormait toujours, il n’avait pas bougé de place. Il faisait noir dans la pièce. Moi, qui comatais légèrement, bercé par sa chaleur, j’ouvris les yeux en grand. J’avais entendu du bruit venant de l’étage inférieur. Le bruit des pas des intrus résonnaient sur les marches de l’escalier. Je réveillais lentement mon instinct, me faisant bruler les yeux et agrandir mes canines, prêt à bondir sur les intrus. J’entendais la poignée de la porte s’abaisser, puis je la vie lentement s’ouvrir. De là où je suis, je ne distingue rien, mais deux ombres sont passées par la porte. Elles s’approchèrent toutes deux de mon côté. Une main me toucha l’épaule et j’attrapais la gorge de celui qui avait osé me toucher. J’ouvrais lentement les yeux, mes yeux bleu électrique avaient effrayés mon interlocuteur. Je parlais doucement pour ne pas réveiller mon ange encore endormit.

« -qui êtes-vous ? » sifflais-je d’un ton qui se voulait plus que menaçant. Je desserrais légèrement mon étreinte pour lui permettre de répondre.

« -nous sommes des émissaires de Maitre Gackt » répondit-il difficilement.

« -Et alors ? Il veut encore me tuer ? et dans mon sommeil en plus ! »

« -non, c’est pas ça du tout… il souhaite vous rencontrer ! »

« -pardon ?... il essaie de me faire tuer et après il souhaite me rencontrer !! Il se paye ma tête c’est ça !! »

« -non, je vous jure ! » me dit-il désespéré.

« -pourquoi souhaite-t-il me voir ? pour mieux me tuer lui-même ? » lançais-je en resserrant, cette fois ci, mon étreinte. Ce fut l’autre qui répondit à sa place.

« -on ne sait pas ce qu’il souhaite vous dire monsieur, vous avez notre parole ! on est juste ici pour vous conduire jusqu’à lui. » tenta-t-il.

Je regardais dans sa direction, ses yeux et son expression m’indiquaient qu’il disait la vérité. Je relâchais l’autre en le repoussant. Je me relevais doucement, ce qui fit remuer Kei. Je gardais à l’œil les deux autres, et je m’habillais.

« -il viens avec nous ! » lançais-je sans appel.

« -très bien… »

J’allais réveiller Kei, je le secouais légèrement, lui grognait dans son sommeil parce que quelqu’un osait lui écourter sa nuit. Il se tourna vers moi, et me demanda pourquoi je le réveillais à cette heure ci.

« -je dois partir, mais tu viens avec moi. Il est hors de question que tu reste seul ! Tu vas rencontrer tes kidnappeurs en plus ! » l’informais-je. Cette information ne le rassurait guère. La peur commençait à se lire sur son visage, mais je le rassurais. « -allez, habille toi, et puis tu n’as pas à avoir peur, je suis là ! » Il me fit un faible sourire et s’exécuta. Une fois qu’il était prêt, je me retournais vers les deux autres.

« -on vous suit… » grognais-je à leur intention.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Lun 2 Fév - 15:00

ah c'est mignon de voir à quel point ce cher Mikaru protège Kei ^^. j'aime bien la petite remarque de Kei quand Mikaru lui demande de lui raconter son rêve lol. Mais je me demande pourquoi Gackt désire rencontrer Mikaru alors qu'il a essayé de le tuer...

nice chap, vivement le prochain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Lun 2 Fév - 17:39

yoooooooooooo!! chapitre 16!!!
j'ai eu un mal de chien pour l'écrire celui là!! je ne sais pas du tout ce qu'il va pouvoir donner!!
j'espère qu'il vous plaira!

enjoy!!

_____________________________________________________

Chapitre 16

[POV clan adverse]

« -Gackt, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée ce que nous faisons… » dit Hyde pas très rassuré de la venue de Mikaru. Devant lui, il avait montré une certaine assurance, mais depuis qu’il avait lu ça, les données avaient changées.

« -je ne suis pas sûre non plus, mais je ne veux pas qu’il foute en l’air mes plans de conquête de la ville ! Le problème est qu’il risque de ne pas être très réceptif à ma proposition, étant donné que j’ai essayé de le faire tuer… » avoua Gackt. « -on verra le moment venu sa réaction… »

« -d’accord, dois-je faire monter d’autres vampires avec nous dans la pièce… au cas où il se montrait violent ? »

« -non, surtout pas !! Je ne veux pas qu’il se sente menacé d’un autre piège !! Déjà qu’il va falloir que je m’excuse… c’est déjà assez humiliant comme ça, je ne me suis jamais excusé de ma vie ! »

Hyde n’eut pas le temps de lui répliquer quoi que ce soit. Un des leurs était venu les informer de l’arrivée de Mikaru, et lui dit qu’il était aussi accompagné.

« -il est accompagné… ? Mais par qui ? » le questionna Gackt.

« -par un jeune humain, blond, Maitre »

« -ok, je vois… fait-les monter ! » lui ordonna t-il

Le vampire fit demi-tour et alla chercher les personnes concernées. Il leur intima de les suivre jusqu’au bureau de son maitre. A leur arrivée, Gackt dévisagea longuement l’ange noir, celui-ci était sur la défensive et semblait prêt à bondir à la moindre de leur menaces. Mikaru lorgnait le moindre des faits et gestes des deux autres, il était en territoire ennemi et tous ses sens étaient en éveil. Kei, quant à lui, il était plus qu’effrayé : le nombre important de vampires autour de lui ne le rassurait guère. Il se cachait derrière son protecteur. Gackt prit aussi le soin de le détaillé, le jeune homme était un petit peu plus grand que le vampire et sa chevelure blonde lui donnait l’impression d’être en présence d’un ange.

[POV externe]

La tension entre les hommes était palpable, aucun n’avait encore prit la parole. Mikaru défiait toujours du regard le maitre, celui-ci soutenait tant bien que mal son regard emplit de colère. Hyde, quant à lui, avait fait quelques pas en retrait, il ne souhaitait pas trop se mesurer à Mikaru. Kei se cachait toujours derrière son accompagnateur : la tension était trop pesante, il fallait que quelqu’un parle. Ce fut l’ange noir qui brisa le silence, après de longues minutes à se fusiller du regard.

« -est-ce que quelqu’un aurait l’amabilité de me dire ce que l’on fait ici ? » lança-t-il froidement à l’intention des deux autres. « -j’avoue que je suis plutôt curieux sur ce point là…. »

Gackt esquissa un sourire. « -polit, mais froid ! Tout ce dont on m’a décrit de vous… JE vous ai fait venir, même si à la base, le jeune humain ne devait pas être là, mais je voulais d’abord vous présenter mes excuses pour l’affaire de la nuit dernière…… vous avez dû souffrir… »

« -c’était votre but en même temps ! » coupa Mikaru. « -vous me faites rire, vous m’avez fait venir pour ça… c’est complètement grotesque ! »

Gackt se sentit gêné et baisa la tête. « -… je le conçois fort bien… mais vous ne m’avez pas laissé finir… je souhaitais aussi vous poser quelques questions sur les rapports que vous entretenez avec votre maitre… »

Un silence paralysa la pièce. L’un ne voyait aucune utilité à la question, d’autres attendaient sa réaction, et un autre tendait l’oreille pour en savoir plus sur son protecteur.

« -mes rapports avec mon maitre ?? En quoi ça vous regarde ? » trancha l’immortel.

Gackt savait qu’il allait être difficile de discuter convenablement avec lui, mais qu’il se braque à ce point, il ne l’aurait pas dit. « -ok, autre question alors… que savez-vous de votre passé ? » tenta-t-il.

« -mais c’est quoi ces questions ? vous essayez de m’amadouer pour que je baisse plus facilement ma garde… vous avez encore l’intention d’essayer de m’atteindre physiquement ? »

« -ce n’est pas le cas… je vous assure, mais si vous n’y mettez pas un peu du votre, on va jamais y arriver ! » répliqua Gackt sur un ton un peu plus ferme. Mikaru arqua un sourcil, un peu surpris de sa réaction. Apparemment, il tenait tant que ça à ce qu’il réponde à ces questions.

« -on sait qu’on a eu tort, mais il faut aussi nous comprendre, ce sont les notres qui sont tombés par ta main » intervint Hyde pour défendre son maitre.

« -ça, j’en ai rien à cirer !!!! »

« -comment oses-tu parler de la sorte devant Maitre Gackt !? » s’offusqua Hyde.

« -je vais pas prendre de gants avec l’homme qui a tenté de me tuer et qui a kidnappé ce jeune homme pour m’avoir !!!!! » vociféra Mikaru. A ce moment là, Kei prit la main de l’ange noir pour le calmer. L’effet fut immédiat, le vampire posa son regard sur le blond et lui sourit. Puis il reporta son attention sur les deux autres.

« -Mikaru-san, ne vous butez pas comme ça ! Essayez de savoir ce qu’ils veulent. » chuchota kei à l’oreille de son protecteur.

Mikaru soupira longuement, le blond avait raison, et il voulait aussi satisfaire sa curiosité, il comprit que ce n’était pas avec ce comportement là qu’il allait y arriver. Gackt le sortit de ses rêveries.

« -je pense qu’on va reprendre depuis le début… si personne n’y voit d’inconvénient » dit-il plus posément.

« -je vous écoute. » se résolu-t-il.

Gackt fut stupéfait du changement de comportement et de sa docilité. Kei pouvait en faire ce qu’il voulait.

« -bien, je vous repose mes questions : quels sont vos rapports avec votre maitre, et que savez vous de votre passé ? »

« -je ne vois pas en quoi ça vous avancera, mais bon si vous y tenez… on va dire qu’il sait me montrer que je lui doit obéissance. Il n’hésite pas à me faire mal pour me le faire comprendre. Mais même sans ça il lui arrive de… enfin bon, je ne vais pas étaler ma vie non plus ! En ce qui concerne mon passé, je pense que j’ai toujours été ainsi… mais quelques souvenirs ont disparu entre le moment où on m’a vampirisé et ses dernières années… » acheva-t-il.

« -hum… je vois, vous vous souvenez de qui vous a fait ? »

« -si ma mémoire ne déraille pas trop, c’était sans doute Denka ! »

« -c’est vrai que Denka est l’un des plus anciens vampires qui existe et certainement l’un des plus dangereux ! Il possède aussi des pouvoirs assez spéciaux… malheureusement, vous avez dû en faire les frais au moins une fois dans votre vie, d’où cette période de flou… » l’informa Gackt.

« -des pouvoirs spéciaux ! J’avoue ne pas très bien comprendre !! Qu’entendez-vous par là ? » demandait Mikaru intrigué par cette nouvelle information concernant son propre maitre.

« -eh bien, d’après certains d’entre nous, il serait capable d’effacer la mémoire des gens et il aurait la faculté d’effectuer quelques sortilèges… » continuait Gackt. « -je vois qu’il ne vous en avait jamais parler… Et pour cause… » Gackt reprenait le livre que lui avait rapporté Hyde et le tendit à l’ange noir. « -tenez, lisez ceci »

Mikaru prit le livre que lui tendait le maitre, et commença à lire, Kei lisait aussi, par-dessus son épaule. A la fin de la lecture, chacun ne croyait pas ce qu’il venait de lire. Aucun nom n’était mentionné, mais les descriptions étaient parfaitement reconnaissables. Le vampire redonna le livre à son propriétaire, il avait l’air absent et semblait réfléchir. Kei, quant à lui, il comprenait de moins en moins la situation. Il pensait qu’il était beaucoup trop jeune pour être concerné par tout ça. Suite à cela, Mikaru reprit doucement la parole de sa voix douce et grave.

« -y a-t-il autre chose que vous voulez savoir ? » questionna-t-il toujours de son air absent.

« -oui ! j’aimerais savoir ce qu’est ce jeune homme pour vous !!? » demanda Gackt avec un faux sourire innocent.

Mikaru sortit immédiatement de ses pensées et vira au rouge cramoisi. Il ne s’attendait pas du tout à une question pareille. Il mit un certain temps avant de répondre à la question que lui avait posé le maitre. Kei aussi était devenu tout rouge, autant qu’il était humainement possible de rougir. Depuis le début de l’entretien, personne ne l’avait sollicité. Si on cherchait à les déstabilisé tous les deux, c‘était la meilleure question à poser. Mikaru reprit la parole en pesant bien chacun de ses mots.

« -j’aime beaucoup Kei… c’est lui qui m’a aidé quand je suis tombé dans votre piège. Il m’a soigné en quelque sorte. Et si quelqu’un ose le toucher ou lui faire mal, il aura affaire à moi ! » trancha-t-il plus froidement.

Les trois autres n’en revenaient pas. Kei était plus abasourdit que les autres. Les mots qu’avait prononcé son protecteur n’avaient pas encore été assimilés. Mikaru, quant à lui, n’avait pas lâché Gackt des yeux. Celui-ci reprit après quelques instants…

« -hum… je vois où vous voulez en venir ! … revenons-en où nous en étions… concrètement, comment vous sentez vous en présence de votre maitre ? »

« -mal à l’aise… je ne sais pas à l’avance comment vont se dérouler nos entrevues, ce qui affole beaucoup mon second. Mais mon maitre est un personnage énigmatique et surtout très lunatique. Mais je dois avouer qu’il me fait peur » avoua-t-il honteux.

« -vous n’avez pas à avoir honte ! Il est normal que vous ayez de l’appréhension. Chaque maitre à sa façon de se faire obéir et de surtout de menacer ses subordonnés ! » lui répondit Gackt. « -vous c’est physiquement qu’il vous le fait comprendre ! »

« - … vous êtes bien placé pour le savoir ! Mais si vous me disiez exactement ce que je fais ici ! »

Gackt jeta un coup d’œil à Hyde, qui l’encouragea d’un signe de tête. Le maitre prit une grande inspiration et commença à parler. « -nous avons une proposition à vous faire… aidez-nous à venir à bout de votre maitre et on vous laissera en paix ! Vous n’entendrez plus jamais parler de nous ! »

« -ai-je bien entendu… vous me demandez de trahir mon maitre … ? Mais vous ne savez pas ce que vous me demandez !!! Comment je pourrais faire ça ? »

« -je suis conscient que c’est une tâche très difficile pour vous, mais ce serait un moyen pour vous de ne plus souffrir, et éviter la disparitions de vos êtres chers » continua Gackt en montrant Kei.

« -mais vous savez ce qu’il me fera si jamais il découvre que je le trahis avant le jour J ?? Il va me réduire en charpie, ou bien pire !! Il me tuera, ça c’est évident !! »

« -ça c’est sûre, il y a des risques, mais pour le reste c’est vous qui voyez !! Je me propose déjà de le tuer à votre place ! Vous n’aurez qu’à l’attirer dans notre piège !! Mais surtout pensez à vos propres souffrances et ce qu’il vous fait subir !! Sur ce, je vous laisse réfléchir à cette proposition ! Si vous êtes d’accord, vous n’aurez qu’à revenir me voir. Vous pouvez partir, un des nôtres va vous raccompagner au rez-de-chaussée ! Bonne soirée. »

« -très bien, je réfléchirais à votre… proposition… bonne soirée » répondit Mikaru. Il était plus que perdu dans ses pensées. Puis, le châtain et le blond firent demi tour pour retourner d’où ils venaient.

A suivre…


Dernière édition par bakajin le Mar 3 Fév - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Izumi
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Lun 2 Fév - 20:05

SUITEEEEEEEEEEEEEEEUUUH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tat-chan
Nouveau fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Lun 2 Fév - 20:15

Wow que de suspense, et les choses se déroulent assez bien même si l'on sent que Mikaru est sur ses gardes. En tout cas, je le vois bien virer au rouge avec Kei quand Gackt leur pose LA question lol. Mais que va-t-il répondre à la demande de Gackt...

Ls suite, la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 32
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Lun 2 Fév - 23:04

alors la suite arrive soit ce soir très tard, et en fonction de mon inspiration, soit demain après midi voir soir!!!
il faut que je trouve quoi raconter!! ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Izumi
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   Mar 3 Fév - 9:36

*O* fait vite je bouillonne =P et moi je vasi mattre une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [fanfic] Ange ou démon?
» François Couperin - 3 Leçons de Ténèbres du Mercredi Saint
» [Fanfic en cours] Nach Berlin
» [Poème] L'Ange inaccessible...
» [ Fanfic en cour ]Fanfiction =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dio -distraught overlord- :: 
Divers
 :: FanFic
-
Sauter vers: