Premier forum francophone sur le groupe Dio -distraught overlord-
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyVen 13 Fév - 3:19

alors je sais pas si cette suite a vraiment un sens mais bon... la voilà qui arrive!!
en espérant qu'elle vous plaise et blablabla...

Enjoy ^^

______________________________________________________

Chapitre 24

[POV Denka]

(Flash back)
Le matin où j’avais décidé de rendre une nouvelle fois visite à Mikaru-kun, pour savoir si tout se passait bien encore et toujours avec le petit espion que je lui avais collé sur le dos, personne ne me répondit, d’habitude, Erina est toujours là à m’ouvrir, mais ce matin là… rien, le néant… J’avais ouvert la porte assez énergiquement, pour entrer sur du vide. Un petit tas de cendre était au sol, et je me suis rendu compte qu’il s’agissait de Sato. Je poussais un cri de rage… Deux de mes vampires venaient de me trahir et s’étaient enfuis du château, je ne sais absolument pas comment ils ont fait, vu que ce traitre d’Erina est encore un jeune vampire, et que ces ailes ne sont pas encore apparues, quant à Mikaru, il était trop faible pour tenter quoi que ce soit… Ils ont dû avoir de l’aide de l’extérieur… mais qui ? Qui a bien pu les aider ? Je voulais le garder sous mon contrôle, mais celui-ci m’échappe… Je sors comme une furie de cette chambre, à présent vide… si jamais ils ont la malheur de se pointer ici, je serais là pour les accueillir, et ce n’est pas aux cachots qu’ils finiront, mais dans les salles de torture…
(Fin flash back)


Maintenant les semaines avaient passé, toujours rien de se côté-là, mais je sens qu’il se trame quelque chose dans mon dos, un mauvais pressentiment… De toute façon, je doute qu’il oserait me toucher… J’ai trop de moyens de pression pour le faire flancher, et puis j’ai toujours mes petits pouvoirs pour me protéger… Il ne faut pas qu’il oublie qu’il est à moi et à personne d’autre… Un sourire mesquin apparu sur mon visage… Je sais qu’il reviendra…

[POV Mikaru]

Les semaines avaient passé depuis mon réveil. Je ne savais pas dans quel endroit j’avais atterri, mais tout ce qui m’importais c’était d’être avec Kei, tranquille et dans un endroit calme. Ce n’est que quelques jours après, qu’Erina m’a informé de l’endroit où nous nous trouvions, il m’a aussi appris que c’était sur l’idée de Kei qu’on m’avait transporté ici, pour un besoin de sécurité et de bien être. Je me rétablissais petit à petit, Erina me forçait à manger, il est vraiment adorable celui-là avec moi !! Kei, essayait tant bien que mal de concilier son lycée, sa mère et ses visites ici. Et quand je n’étais pas avec Erina, je m’entretenais de longues heures avec Gackt, qui s’avère finalement, un être plutôt gentil, certes il n’était jamais seul durant nos entrevues, mais je ne cherchais en aucun cas à rendre l’atmosphère tendu quand nous nous rencontrions, il m’avait quand même sauvé la vie.

Là, j’étais assis sur le lit qui m’était réservé ici, Erina glandouillait dans son coin, un bouquin à la main, il était bientôt l’heure où Kei allait arriver pour sa petite visite quotidienne. J’avais grande impatience de le voir, comme tous les jours… On frappa à la porte et une tête blonde apparue dans l’entrebâillement de la porte, il me fit un sourire, referma la porte derrière lui, salua Erina sur son passage et vint jusqu’à moi. Il prit le premier la parole, après m’avoir embrassé, bien évidemment.

« -tu vas bien aujourd’hui ? » me demanda-t-il.

« -oui, mais je m’ennui un peu… » lui souriais-je.

« -bah… fais comme Erina, bouquine un peu… »

« -j’aime pas lire !! » dis-je la mine un peu renfrognée.

Kei sourit gentiment et vint s’installer à côté de moi. Il posa ses lèvres sur ma joue, et il commença à sortir ses affaires pour commencer ses devoirs.

« -ah non pas encore… » dis-je en voyant ses stupides cahiers.

« -hey !!! Dis donc le monsieur à côté de moi là !!! Il faut que je fasse mes devoirs si tu veux que je te câline après !! Nan mais… » dit-il tout en rigolant.

Moi, tout se que je trouvais à faire c’était de bouder, mais au moins j’aurais le droit à mon câlin après. Erina, quant à lui, était mort de rire devant la scène qui venait de se jouer, je m’étais fait remettre à ma place et lui trouvait ça drôle… Je lui jetais un regard noir, mais il rigola de plus belle. Tant pis, je me retournais sur Kei, qui avait déjà posé son stylo sur ses feuilles, je le regardais se concentrer, prenant des expressions plus ou moins adorables… C’est à ce moment là que des gens ont décidé de venir m’enquiquiner… On frappa à la porte, Erina alla ouvrir, comme à son habitude.

« -Mikaru-sama, c’est Maitre Gackt qui désire vous voir » m’annonça-t-il.

« -fais-le entrer s’il te plait !! »

Erina s’effaça de la porte, et le maitre apparu dans la pièce.

« -bien le bonjour à vous trois !! » commença Gackt.

« -bonjour à vous aussi, que me vaut l’honneur de votre visite ? » lui demandais-je.

« -je suis venu voir si mon petit protégé était en état de pouvoir se battre maintenant… je vais vous demande de vous transformer, là, tout de suite ! »

Je le regardais un peu surpris, mais je n’avais pas tellement le choix, de plus ça fait une éternité que je ne me suis vu comme ça… Je regardais les deux autres, mais ceux-ci m’encourageaient à faire ce que me demandait Gackt, je n’avais pas tellement envie que Kei me voit comme ça… même si il m’a déjà vu, je ne veux pas lui faire peur. Voyant que Gackt me regardait intensément, je commençais à réveiller mon instinct comme j’avais l’habitude de faire… Je rejetais la tête en arrière, mes yeux me brulaient déjà pour laisser place à leur couleur bleu électrique, mes canines s’allongèrent, toujours aussi pointues et aiguisées. Je ramenais ma tête en avant pour ancrer mon regard dans celui de Gackt, attendant qu’il me dise quoi faire.

« -à ce que je vois, vous avez repris du poil de la bête, et vos ailes, qu’en est-il ? » ajouta Gackt, pour finir son diagnostic.

Aussitôt qu’il me l’avait demandé, elles étaient sorties toutes seules, je les regardais, toujours aussi noires, et la peau qu’il y avait dessus était toujours aussi lisse et brillante… Gackt reprit la parole, et mon attention retomba sur lui.

« -magnifiques… bon eh bien, on peut dire que vous êtes prêt à pouvoir sortir, peut-être encore une petite semaine de repos, et rien y paraitra plus… Vous aurez retrouvé toutes vos forces ! Sur ce, je vous laisse, j’ai encore des affaires à régler… bonne fin de journée à vous trois ! » Puis il repartit comme il était venu, me laissant comme ça… Je sentais une légère fatigue, mes yeux cessèrent de me bruler, mes ailes s’étaient repliées et rentrées dans mon dos, m’arrachant une plainte de douleur, et mes canines, elles, sont restées en état, ne voulant pas se revenir à la normale. Les deux autres me regardaient, encore stupéfait de m’avoir vu comme ça, je chancèle jusqu’au lit, et m’y installe difficilement, il était peut-être un peu trop tôt pour ça encore… Je pense qu’une semaine de repos encore en plus, ça devrait aller. Je ferme les yeux pour reprendre mes esprits, dans mon cas, il me fallait un certain degré de colère pour que mon instinct se réveille efficacement…

Kei s’approcha de moi, timidement, il vint m’enlacer, je sentais qu’il avait une certaine appréhension, mes crocs sont toujours présents, et je ne sais pas comment, moi, je pourrais réagir, sachant que lui est humain. Pour ne pas lui faire de mal, je préfère le repousser gentiment, le temps que je me calme complètement, il comprit et s’en retourna à ses devoirs pour penser à autre chose. Il termina bien vite ses devoirs à mon goût, et ces satanées canines sont toujours là, il s’approcha une nouvelle fois de moi, mais je mettais encore de la distance, si il approche de trop… je ne veux pas lui faire de mal… Il m’observa et me posa une question bien étrange…

« -je peux les voir… s’il te plait… ? » me demanda-t-il timidement.

Je le regardais avec de grands yeux, jamais on m’avait demandé ça, les seuls qu’ont pu toucher mes crocs, sont ceux que j’ai tué en leur plantant dans le cou. J’hochais la tête, et me couchais sur le dos, attendant de voir comment il s’y prendrait. Il s’approcha encore, déposa un baiser sur ma joue, caressa celle-ci pour que je retrousse naturellement mes lèvres, il approcha son visage encore une fois, et déposa un baiser sur l’une de mes canines, et se retira. Il s’affairait à ranger ses affaires dans son sac, apparemment il devait rentrer, mais je le voyais troubler par ce qu’il venait de faire, il avait bravé l’interdit, comme on dit. Il vint me dire au revoir, et salua Erina sur son chemin et partit.

[POV Kei]

Je repartais presque en courant, je tremblais encore de ce que je venais de faire, je ne sais pas si c’était bien de les toucher, mais ses canines sont magnifiques, blanches, nacrées… J’avançais d’un pas rapide pour rentrer chez moi, ma mère était déjà là, elle m’accueilli comme d’habitude, et je monte dans ma chambre poser mes affaires. Je m’assoie deux minutes sur mon lit, et je repense encore à ce que j’ai fait… qu’est-ce qui m’a pris de lui demander ça… Je vais aller prendre une douche, ça me fera du bien… et puis ça m’enlèvera ça de la tête. Après la douche, il fallait que je descende manger, ma mère avait préparé mon plat préféré, mais j’étais toujours préoccupé par ça… mais je ne regrette pas de lui avoir demandé.

Le lendemain matin, toujours la même rengaine, réveil, manger, école, j’en ai marre… mais bon il faut bien que l’école serve à quelque chose, même si je pense tout le contraire… enfin bref, préparation express, parce que, malgré que j’ai un réveil prévu à cet effet, j’ai quand même réussit à me réveiller à la bourre… manquait plus que ça… je m’habillais en vitesse, dévale les escaliers, prend un truc vite fait à grignoter et pis je prend la porte pour courir jusqu’au lycée. J’arrive pile à l’heure, histoire de pas ma faire jeter par la prof de maths, qui elle, est à cheval sur le règlement… Ivy me regarde m’installer, je lui fais un bref signe de tête pour lui dire bonjour, alors que lui m’ignore royalement… je soupire… je ne vois pas pourquoi je m’obstine autant pour rien… Encore une journée à ne rien foutre, je préfèrerais être avec Mikaru, au moins je ne m’ennui pas… Enfin, la journée passe comme elle peut, mais la fin des cours sonne bientôt, et heureusement d’ailleurs, j’en ai plus qu’assez de ces bâtiments. Je range mes affaires en vitesse, et je sors de la salle rapidement. Mais voilà qu’un groupe de mecs m’encercle et me jette dans une autre salle de classe vide, manquant de tomber sur une des tables de la salle…

« -hey, mais vous êtes malades ma parole !!! » hurlais-je à leur intention. Ils pouffèrent de rire. « -qu’est-ce que vous voulez ? »

« -on aime pas les gens qui raconte des conneries sur des monstres qui n’existent absolument pas… » m’avait répondu l’un des types.

Avant que j’aie le temps de répondre quoi que ce soit, l’un des gars m’avait déjà asséné un coup poing dans le ventre, me coupant le souffle à ce moment là. Le reste de la bande s’était ruée sur moi pour finir le travail. Mais tout ceci était sans compter sur l’arrivée improvisée de Mikaru. Une fois que la bande avait fini de me tabasser, ils se retournèrent sur un Mikaru emplit de colère, il les regardait comme un prédateur, ses yeux ayant changés de couleur sous leurs yeux…

« -vous savez qui vous avez osé frapper ? » lança Mikaru.

« -oui, un mec qui croit au vampires et à tous ces trucs là, comme si les monstres de film d’horreur pouvaient exister, c’est vraiment puéril ! » avait répondu l’un de mes agresseurs.

« -tu as tout faux petit mec… je peux même te donner une preuve que nous existons bel et bien… mais sache aussi, que c’est sur mon ange que tu t’es défoulé, et ça je ne le pardonnerais pas… » lâcha froidement Mikaru.

« -sur ton ange… !! » et ils rirent de plus bel. « -et quelle preuve peux-tu nous donner… ils n’existent pas !! »

Mikaru eu un sourire méchant, il y avait longtemps que l’on ne l’avait pas provoqué de la sorte. Mikaru reprit. « -tu ne sais vraiment pas à qui tu t’adresse petit… si je me retiens autant, c’est pour ne pas faire une horrible tuerie dans une école… mais si tu veux une preuve, je peux te la donner, mais fais attention de pas pisser dans ta culotte… petit ! »

A nouveau, la bande de neuneu éclata de rire, mais ils furent bien vite arrêtés dans leur délire, Mikaru avait déjà mis à découvert ses splendides canines blanches, ses yeux étaient devenus encore plus électrique que tout à l’heure, et enfin, il relâcha ses ailes, ses magnifiques ailes noires… Il reporta son regard sur la bande de petits morveux et demanda qui voulait y passer en premier… Et bien évidemment, tous prirent leur jambe à leur coup pour s’enfuir de la salle. Mikaru se calma rapidement, et se préoccupa de mon état.

« -pas trop de mal, ça va ? » me demande-t-il inquiet.

« -ça lance un peu, mais c’est pas bien grave…… mais qu’est-ce que tu fais ici ? »

« -j’étais venu te chercher, ça m’a fait prendre l’air, et te voyant pas descendre, je suis venu vérifier dans les couloirs si tu y étais pas… en te voyant te faire taper dessus, mon sang n’a fait qu’un tour… si tu vois ce que je veux dire… et encore, je ne me suis pas emporté… »

« -oui, ça j’avais remarqué, et je t’en remercie, au moins plus personne ne viendra m’embêter avec cette histoire… quand je pense que c’est mon meilleur ami qui m’a balancé… » disais-je…

« -c’est qu’il ne valait pas la peine en tant qu’ami… allez, viens je te ramène !! »

Mikaru me porta comme une princesse jusqu’au château… A notre arrivée, Erina poussa un cri d’horreur en voyant mon état, mon ange noir rigola et me posa sur son lit pour pouvoir soigner tout ça…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
Tat-chan

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 33
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyVen 13 Fév - 3:44

ah le méchant s'est fait avoir (bien fait nya) lol, ça fait plaisir de voir que Mikaru se remet doucement mais sûrement sur pieds . j'ai adoré la façon dont Kei le remet à sa place et comment Erina se moque de lui ^^. Pauvre Kei, il tombe dans une de ces histoires, heureusement que Mikaru est intervenu, résultat tout le monde s'est tiré lol. J'espère que Kei se remettra vite de ses blessures, et que Mikaru continura à se rétablir dans le calme sans que Denka ne le trouve.

Nice Chap ^^

La suite la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izumi
connaissance des Dio
Izumi

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyVen 13 Fév - 9:06

suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiteuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh
pauvre Kei qui se fait frapper x'(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyDim 15 Fév - 3:24

'tention v'la la suite!!!!
elle est toute fraiche!! *niark*
et pis bon, bah tout le blabla habituel hein, vous le connaissez par coeur maintenant!! ^^

Enjoy ^^

______________________________________________________

Chapitre 25

[POV Denka]

Ca fait des semaines que j’attends son retour, mais je crois que c’est pas lui qui fera le premier pas, il a bien trop peur de ce que je lui ferais subir si il revenait. Mais ce que je n’arrive toujours pas à comprendre, c’est comment ils ont fait pour s’enfuir, certes, pour s’échapper ils sont sortis par la fenêtre, mais comment l’aide qu’ils ont reçu a pu s’infiltrer ici… de toute façon, j’aurais beau me creuser la tête… je ne vois absolument pas qui c’est ! Et comme mes abrutis de vampires sont incapables de mettre la main dessus, il va falloir que ce soit moi qui me déplace pour le retrouver. Mais, j’ai une petite idée de comment trouver où il se cacherait… Je vais aller faire un petit tour dans sa boutique d’antiquité, histoire de voir s’il a eu un dernier client, ces derniers temps.

Ca va me faire sortir un peu, il y a longtemps que je ne suis pas sorti. Je me dirige vers son magasin, de toute façon il m’appartient, c’était sa couverture… J’entre dans la boutique, et je feuillète son registre de client. Apparemment, il aurait eu un client qui habite pas loin d’ici, il lui aurait réparé une montre… Oh, il y a l’adresse, il faut dire aussi, qu’il laisse un peu trop de cailloux derrière lui !! Je vais aller rendre une petite visite à ce monsieur, on verra ce qu’il peut m’apprendre ou pas sur mon petit fugitif…

[POV Kei]

La semaine qui suivit mon « attaque » s’est passée sans encombre, Mikaru, venant me chercher tous les jours, plus personne n’ose m’approcher maintenant. Entre temps, j’étais rentré à la maison, ma mère m’avait annoncé qu’elle partait une nouvelle fois en voyage d’affaires, mais cette fois ce n’était pas pour une semaine qu’elle partait, mais pour presqu’un mois… Je pense que quand elle sera partie, je découcherais de temps en temps. Sinon je vais tourner en rond et m’ennuyer.

Là, je rentrais de l’école, Mikaru, n’avait pas pu se déplacer comme il me l’avait dit la veille, mais il essaiera de passer me voir comme il le fait à son habitude, et ce soir ne fera pas défaut à la règle… Ma mère partait ce soir de toute façon. Mais, avant que celle-ci ne parte, elle m’annonça que quelqu’un à la porte de la maison souhaitait me parler.

« -Kei !!! Il y a quelqu’un pour toi à la porte !!! » me cria-t-elle en bas des escaliers.

« -Ok !! Fais-le monter s’il te plait !! » lui répondais-je.

[POV externe]

Kei ne savait pas qui venait lui rendre visite à cette heure-ci, et puis s’il s’agissait de Mikaru, sa mère aurait pris la peine de converser un peu avec lui. Quand l’inconnu franchit le pas de la porte de sa chambre, Kei se figea net, l’homme qui venait de pénétrer dans celle-ci paraissait assez imposant et étrange.

« -bonsoir à vous cher petit monsieur ! » avait commencé l’inconnu.

« -euh… bonsoir à vous aussi, mais… excusez-moi de vous poser cette question, mais qui êtes-vous ? » demanda le blond.

L’inconnu esquissa un sourire, plutôt mesquin. Celui-ci faisait plus ou moins peur à Kei. L’inconnu repris.

« -je suis sure que tu me connais, même si tu ne m’as jamais vu, on t’a certainement parlé de moi… »

Kei le regarda avec de grands yeux, la peur commençant à lui serrer le ventre.

« -euh… je suis désolé, mais je ne vois absolument pas… »

« -hum… je suis sure que oui !! Tu empeste son odeur en plus… et je suis certain que tu sais où il se cache… » avait dit l’inconnu en avançant vers Kei.

Kei venait de comprendre à qui il avait affaire, le voyant s’approcher, il reculait petit à petit. Le blond se demandait aussi, comment cet homme avait pu avoir son adresse…

« -Mai… Maitre… Denka… ? »

« -oui, exactement !! Bien… maintenant tu vas peut-être pouvoir me dire où sont mes deux vampires… »

Kei reculait toujours, mais il arrive un moment où reculer devient impossible. Le maitre des vampires s’approchait de plus en plus dangereusement de Kei.

« -je… je suis désolé, mais… je ne peux rien dire… je ne… veux plus qu’il subisse ce que vous lui faisiez… »

« -aaaah c’était donc toi qui les a aidé à s’enfuir !! Tu n’aurais jamais dû te mêler de ce qui te dépasse mon petit… » avait répliqué assez froidement Denka.

Un souffle de vent se faisait sentir dans la pièce, la fenêtre s’était ouvert toute seule… Cependant un troisième homme figurait dans la pièce. Mikaru venait tout juste de rentrer dans la pièce pour venir rendre visite à Kei. Denka avait lentement tourné la tête pour voir qui venait interrompre la conversation… Quant à Kei, regarda son amant avec un air encore plus horrifié qu’avant.

« -Maitre… que faites-vous ici… ? » avait demandé Mikaru avec beaucoup d’appréhension.

« -voyons… Mikaru-kun, ça fait des semaines que je te cherche partout… Pourquoi t’es-tu enfui comme ça ? »

« -… je me… me suis enfui car je voulais trouver un endroit où je pouvais me sentir en sécurité et ne pas subir vos tortures quotidiennes… » avait répondu Mikaru dans les yeux de son maitre. Il regarda Kei et repris. « -Kei viens derrière moi s’il te plait… Maitre, si je me suis enfui aussi c’est pour pouvoir recouvrer un peu mes forces, que j’avais perdu, il y a quelque temps… ».

Denka, dont le regard paraissait amuser au début, s’effaça pour laisser place à un regard froid et remplit de colère. Kei, quant à lui se trouvait derrière son protecteur et amant, et sentait la situation tournée de plus en plus mal… Mikaru regardait toujours son maitre dans les yeux, le défiant presque.

« -ok, je vois… mais maintenant que tu es à peu près rétablit… tu vas pouvoir me suivre et rentrer avec moi… »

« -je suis désolé Maitre, mais… je ne vous suivrais pas… »

« -ah oui, et tu crois que tu vas t’en tirer comme ça… je te signal que c’est un ordre ce que je te demande !!! Il va falloir encore une fois que je te remette à ta place mon grand !! » disait Denka tout en s’approchant de Mikaru.

« -cette fois-ci je vous laisserais pas faire… » répliqua immédiatement Mikaru.

Denka rigola gentiment, s’approchant toujours lentement de l’ange noir, qui lui commençait maintenant à reculer. Mikaru empoigna Kei, le fit repasser devant lui, le porta et se jeta par la fenêtre. Ses ailes déployées, le vampire s’activa à retourner vers le château de Gackt aussi rapidement qu’il le pouvait, laissant le maitre seul dans la maison de Kei.

[POV Mikaru]

J’atterris rapidement sur le parvis du château, Kei toujours dans mes bras, choqué par sa rencontre avec le maitre. J’avoue que j’ai eu très peur quand je l’ai vu seul avec lui. J’entre dans le château et je monte directement dans la chambre, dérangeant au passage Erina dans sa passionnante lecture quotidienne. Me voyant arriver comme ça, et Kei dans les bras, Erina s’est inquiété tout de suite pour nous, j’allais déposer Kei sur le lit, tremblant toujours de peur.

« -Mikaru-sama, que s’est-il passé… vous n’avez pas l’air bien non plus… ? » s’empressa de demander Erina.

« -le maitre a retrouvé Kei… et m’a vu par la même occasion… vu que je me rendais pour ma visite chez Kei… »

« -ne me dites pas que… »

« -il a voulu que je reparte avec lui, mais je lui ai dit que je ne voulais plus qu’il me touche… et je me suis enfui » réalisais-je.

« -eh bah vous avez eu du courage… Et Kei… comment va-t-il ? »

« -il a eu très peur et a été beaucoup secoué… On en parlera un peu plus tard si tu veux bien, il faut que je me remette aussi de mes émotions… »

« -oui, je comprends… je vais vous laisser, je reviendrais un peu plus tard… » m’avait-il répondu avant de sortir de la pièce.

Moi, je me dirigeais vers le lit, Kei avait le regard vide et semblait encore chez lui. Je posais ma main sur son épaule, il en sursauta avant de se précipiter dans mes bras, les larmes aux yeux.

« -Kei… tout va bien ? » lui demandais-je avec douceur.

« -j’ai peur… j’ai peur qu’il nous retrouve… » me dit-il entre les larmes.

« -ne t’inquiète pas, personne nous a suivit, et le maitre est resté planter chez toi, à l’heure qu’il est, il est surement rentré au château… et puis je suis là pour te protéger aussi. Je ne laisserais personne te faire de mal !! »

« -je sais… mais… j’ai quand même peur… » répondit-il, toujours des sanglots dans la voix.

Je le serrais un peu plus fort dans mes bras, pour lui montrer qu’il pouvait se sentir en sécurité ici, et je voulais lui montrer que je pouvais le protéger comme lui, l’a fait en m’arrachant des griffes de Denka.

« -allez, tu va aller dormir un peu, ça te fera du bien… » lui dis-je avec douceur.

Il hocha la tête. Il agrippa ma chemise, me suppliant presque de dormir avec lui. Je lui fis signe que je le ferais, il se changea rapidement et m’attendait, assis sur le lit. Je m’étais changé aussi, histoire de ne pas me relever en pleine nuit pour me changer. Je m’allongeais confortablement dans le lit et j’ouvrais les bras, attendant qu’il s’allonge à son tout. Il vint poser sa tête sur mon torse et se blottit confortablement à moi. Je rabattais la couverture sur nous, pour ne pas que mon ange ait trop froid, puis je me mis à lui caresser les cheveux pour le bercer, lui baisant de temps en temps le front. J’attendais qu’il s’endorme, pour m’endormir à mon tour.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
Tat-chan

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 33
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyDim 15 Fév - 3:51

ahhhhhhhhhhhhhhhhhh le méchant a retouvé la trace de Kei (zuteuhhhhhhhhhh) mais heureusement que Mikaru arrive à temps pour le tirer de se mauvais pas. Il a eu bien du courage de tenir tête à Denka de la sorte. j'ai adoré qd Mikaru s'endort avec Kei dans les bras ( troooooooooooop mignon ^^)

Nice chap ^^

La suite la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izumi
connaissance des Dio
Izumi

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyDim 15 Fév - 13:46

niaaaa tu ma meme pas prevenus que tavais mis la suite x( meuchante !!
bon sava je te pardonne parcequ'elle est trop biiien !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyDim 15 Fév - 14:55

ah ouf!! j'ai eu peur!! XD
j'ai oublié de te prévenir, et pis quand je t'ai eu sur msn, je l'écrivais pas alors, ça m'est sortie de la tête... désolée!!!
en tout cas je suis ravis qu'elle t'ait plu ma petite suite!!!
promis Izumi, je te préviens pour le chapitre suivant ^^

merci pour vos commentaires les filles!! je suis nyappy ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyMar 17 Fév - 3:47

désolé pour ce double poste, mais voilà un nouveau chapitre!!
alors celui-ci ne fait pas vraiment avancer l'histoire, mais il fallait que j'écrive quelques petites mises en situation pour bien me préparer à la suite, la fin de cette histoire est d'ailleurs proche!!

encore merci pour vos commentaires, ça me fait toujours autant plaisir ^^
bon trève de blabla!!

Enjoy ^^

______________________________________________________

Chapitre 26

[POV Mikaru]

Je n’ai pas fermé l’œil de la nuit, Kei a fait des cauchemars toute la nuit, se réveillant presque toutes les heures, toujours cette peur lisible sur son visage. A chacun de ses réveils, je faisais ce que je pouvais pour le rassurer, mais… la peur qu’il a ressenti en voyant le maitre s’est transformé en traumatisme, bien trop fort pour lui. Il est resté blotti contre moi toute la nuit, gémissant et pleurant dans son sommeil. J’avais toujours ma main dans ses cheveux pour pouvoir l’apaiser, ça fait à peu près deux heures qu’il dort bien, sans interruption. Il va falloir que j’aille parler à Gackt, cette situation ne peut plus durer, aussi bien pour nous que pour eux. Mais maintenant il faut que je réfléchisse… il faut que je trouve quelque chose pour pouvoir piéger mon maitre… mais quoi ? Là est la question, je ne sais pas si Gackt y a déjà réfléchit, mais il faut que j’y pense assez sérieusement… Il faut l’éliminer avant qu’il ne fasse plus de mal qu’il n’en a fait…………. Ouais, j’ai beau y réfléchir là, je ne sais absolument pas quoi faire. Je fus interrompu dans mes pensées, Kei venait une nouvelle fois de se réveiller en sursaut, en ayant toujours la même cause pour ses cauchemars à répétition. Il ne sera jamais tranquille tant qu’il saura que le maitre est toujours en vie…

« -Kei… tout va bien… je suis là, ne t’inquiète pas » le rassurais-je encore une fois.

Il me regarda de ses yeux encore mouillés par les larmes qui venaient de couler et me souffla. « -j’ai vraiment très peur… »

Je me redressais pour le prendre dans mes bras, pour le rassurer une nouvelle fois, lui dire que je serais là pour le protéger, personne ne le touchera tant que je serais vivant, et c’est certainement pas mon maitre qui me fera mentir. Kei passe bien avant lui. Etant donné qu’il faisait jour maintenant, Erina vint frapper timidement à la porte de la chambre. Après que je lui ai dit de rentrer, il vint jusqu’à moi pour savoir si tout allait bien.

« -tout va bien Mikaru-sama ? » me demanda-t-il encore plus timide, redoutant un peu ma réaction face à ce problème.

« -pas tellement, non, il est comme ça depuis hier soir ! Je n’arrive pas à le calmer, il est vraiment terrifié par ce qui s’est passé hier… »

« -ça peut se comprendre, le maitre est vraiment effrayant, même si il en a pas l’air, c’est ce qui le rend encore plus dangereux… il a vraiment dû être traumatisé par celui-ci… »

« -oui, effectivement, et je n’ose pas le laisser seul pour aller parler à Gackt, j’ai quelques petites choses à lui dire et à lui demander… »

Je voyais Erina hésiter à me demander quelque chose. « -vous voulez que je veille sur lui le temps que vous alliez voir Gackt… ? »

« -moi je veux bien, mais ça dépend de lui… » lui avais-je répondu, je reportais mon attention sur mon ange, pour lui dire que je devais partir quelques minutes. « -Kei… je dois aller parler avec Gackt… je vais te laisser avec Erina, tu ne seras pas tout seul… » lui murmurais-je doucement.

Kei releva la tête et me regarda affolé. Il me suppliait de rester avec lui. Là, je regarde Erina impuissant, comprenant ce que je voulais dire, Erina reprit la parole. « -sinon, je peux aller vous chercher Maitre Gackt si vous préférez, c’est une solution aussi… » proposa-t-il.

Je lui souris et lui réponds. « -oui, je pense que c’est mieux, je ne peux pas tellement bouger… ». Il fit demi-tour et prit ma porte pour aller chercher Gackt. Je reportais mon attention sur Kei, décidément il ne va vraiment pas bien du tout. Il me l’a bien traumatisé, mais je demande ce qu’il lui a dit pour qu’il soit dans cet état… La voix de Kei s’éleva dans la pièce, me coupant une fois de plus de mes pensées.

« -excuse-moi… » me dit-il.

« -mais de quoi ? » lui demandais-je doucement.

« -de t’accaparer comme ça… mais… je ne veux pas que tu me laisses seul… je… » et le coupais dans ce qu’il allait dire, j’avais capturé ses lèvres en un doux et tendre baiser, caressant doucement sa langue. Je voulais lui montrer, encore une fois, que j’étais là, que je l’aimais et qu’il n’avait pas besoin d’avoir peur. Je me séparais de ses lèvres, tellement douces et sucrées, pour lui répondre enfin.

« -tu n’as pas à t’excuser, et puis ce n’est pas grave, j’aime trop t’avoir dans mes bras pour te laisser… » lui souriais-je.

Il me sourit à son tour et me demanda. « -embrasse-moi encore… s’il te plait… ».

« -tout ce que tu veux mon ange » et je repris ses lèvres pour un autre baiser, un peu plus sauvage que le premier, mais celui-ci ne manquait pas de tendresse non plus. Nos langues se cherchèrent, se découvraient encore une fois, se caressaient… à bout de souffle, je me séparais de mon ange blond. « -tu devrais te recoucher un petit peu, tu dois être fatigué… ». Il hocha la tête, et vint une nouvelle fois se blottir contre moi. La tète du blond avait élu domicile sur mes genoux et son visage était tourné vers moi, si bien que son corps avait complètement changé d’orientation, se retrouvant perpendiculairement au lit, je le recouvrais tout de même pour pas qu’il prenne froid en dormant. Et aussitôt qu’il avait positionné sa tête sur mes genoux, il s’était rendormit. A ce moment là, Erina frappa de nouveau à la porte.

[POV externe]

« -Mikaru-sama, voilà, je vous ai ramené le maitre !! » avait dit Erina en entrant dans la pièce.

« -je te remercie, bonjour à vous… je suis désolé, je n’ai pas pu me déplacer en personne… » avait commencé Mikaru, un peu gêné, en baissant la tête pour vérifier que son ange dormait toujours.

« -bonjour, ce n’est pas grave, ne vous inquiétez pas !! Alors d’après votre second vous auriez des petites choses à me dire… » répondit Gackt poliment.

« -asseyez-vous, je vous en pris… » le grand vampire s’exécuta et attendit que son interlocuteur prenne de nouveau la parole. « -euh… oui, je voulais vous signaler, et je pense que je vous le dois… j’ai revu maitre Denka hier en allant chercher le petit. Il s’est d’ailleurs retrouvé seul avec lui, et il a vraiment été traumatisé par cette rencontre… Le maitre m’a aussi ordonné de rentrer avec lui… la seule réaction que j’ai eue, c’est de m’enfuir avec lui… » finit-il un peu honteux.

« -je vois… mais vous n’avez pas à avoir honte, il valait mieux ça qu’un affrontement où vous auriez pu perdre la vie, ainsi que la sienne… » dit-il en désignant le blond sur les genoux du vampire. « -en ce qui concerne Denka, je me suis mis à réfléchir au meilleur moyen que je peux trouver pour l’abattre, et une des solutions que j’ai trouvé, pour ne pas qu’il soupçonne une quelconque attaque ennemi, c’est que vous jouiez les appâts pour l’attirer dans notre piège… » avoua Gackt.

Erina et Mikaru se figèrent dans l’instant, ils allaient encore avoir affaire à leur maitre, et celui-ci se montrera très cruel envers eux à leur retour… L’idée ne les enchantaient guère, mais malheureusement, vu la tournure qu’avait pris les évènements, ils n’avaient plus trop le choix. Mikaru reprit après quelques instants de flottement.

« -je suppose qu’on a pas tellement le choix… »

« -euh bien, étant donnée que c’est la seule solution que j’ai trouvé pour le moment, non, effectivement vous n’avez pas le choix… mais nous essaierons de faire en sorte qu’il n’arrive rien à personne, excepté à Denka… » avait rétorqué le maitre. Voyant aucune réaction de la part des deux autres, Gackt prit congé et sortit de la pièce…

[POV Denka]

Quand Mikaru-kun est passé par la fenêtre, je fus incapable de réagir et mon précieux vampire venait une nouvelle fois de me filer entre les doigts… et ce petit insolent avait osé me désobéir, en plus de ça il me défie, alors qu’il s’est toujours comporté en parfait toutou avec moi, et pour finir il s’enfui avec un humain, je ne lui ai jamais appris qu’il fallait qu’on épargne les humains sous mon toit… décidément, il ne perd vraiment rien pour attendre, le sort que je lui réserve sera bien pire et plus douloureux que celui de la dernière, dont il ne se souvient de rien…

Je sors rageusement de chez ce petit humain, qui lui aussi, si je le retrouve fini raide mort… Je me redirige vers le château, je fais valser les lourdes portent avec colère et je file dans ma chambre. Je m’affale sur mon lit, et je me mets à cogiter sur les pires horreurs que je pourrais faire subir à cet insolent, alors que c’est moi qui l’ai fait devenir ce qu’il est, certes avec beaucoup de difficultés, mais on va dire qu’il a développé des capacités dont je ne le croyais pas capable… c’est d’ailleurs pour ça que sa puissance est réduite, il fallait que je puisse le contrôler comme il le fallait, mais apparemment ça n’a pas suffit à l’enchainer à cet endroit… mais ce n’est pas grave, je l’attends, et il ne repartira plus d’ici…

A suivre…


Dernière édition par bakajin le Mar 17 Fév - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Izumi
connaissance des Dio
Izumi

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyMar 17 Fév - 9:43

suite , je me mangui ta suite ma puce , c'est trop bien , sayest j'ai commencer la paralysie des sentiment =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tat-chan
Nouveau fan
Tat-chan

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 33
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyMar 17 Fév - 20:01

Le pauvre Kei il se retrouve dans un de ces états ( snif) heureusementqie Mikaru est là pour le consoler ( ^^ ). Mais je dois avouer que la solution trouvée par Gackt me fait un peu peur pour la suite des évènmement, à peine remit de leur choc précédent, nos héros devront à nouveau affronter un nouveaux défi. que de suspense (^^ ) cela ne fait que redoubler mon envie de savoir la suite.

Que va-t-il se passer ??? que va faire Denka pour tenter de récupérer Mikaru ? ...

Nice chap !!!

Vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyMer 18 Fév - 6:19

pardon pardon de mettre la suite aussi tard ou aussi tôt comme vous préférez.
Alors pour ce chapitre, je tiens à préciser qu'il y a une scène qui pourrait heurter la sensibilité des plus jeune, et moi même je ne sais pas si je l'ai bien décrite ou pas, parce qu'elle ne me satisfait pas des masses, étant donné que c'était la première fois que je décrivais ce genre de scène!!
enfin voilà le nouveau chapitre, et je vous remercie encore de me suivre pour cette fic.
bon le reste du blabla est connu maintenant, donc je ne vous ennuie plus!! bonne lecture!!

Enjoy ^^

______________________________________________________

Chapitre 27

[POV Gackt]

Le piège que j’avais décidé de tendre à mon pire ennemi serait prévu pour la semaine d’après ma petite entrevue avec Mikaru, quand je lui ai annoncé qu’il sera malheureusement l’appât de ce piège. Tout ce que j’espère maintenant, c’est qu’il s’en sortira vivant. Parce que c’est dans son château que j’ai décidé de l’abattre, mais il nous faudra un certain laps de temps pour pouvoir l’atteindre, c’est normalement là que Mikaru intervient, il faut qu’il l’occupe à autre chose, pendant que nous on fait le nettoyage des parasites, il faut que ce soit le dernier à mourir.

[POV Mikaru]

Je suis vraiment maudit dans ce monde, ça fait peur, je croyais qu’il allait nous en débarrasser, pas qu’on jouerait les appâts pour lui. Je vois Erina, il est terrifié à l’idée d’entrer à nouveau en contact avec le maitre… Et là, je sais que les retrouvailles vont être douloureuses, et pas qu’un peu… il serait capable de nous tuer ce psychopathe !!

« -Erina, ne panique pas… je ne te laisserais pas aller là bas !! Il en est absolument hors de question !! » lui disais-je en le sortant de ses pensées.

« -mais vous ne pouvez pas y aller tout seul… » commença-t-il.

« -à la différence de toi, il ne me tuera pas… il est bien trop attaché à moi, alors que toi, une fois que tu auras franchit le pas de la porte, il n’hésitera pas une seule seconde… je préfère y aller tout seul, que tu risques ta vie aussi… » l’avais-je coupé.

« -je refuse de vous laissez y aller seul… » dit-il en secouant négativement là tête.

« -tu n’as pas le choix… c’est un ordre que je te donne… si je ne reviens pas, qui prendra soin de lui, je sais qui si personne le protège, Denka le traquera pour le tuer. » lui lançais-je sur un ton autoritaire.

« -vous ne pouvez pas me demander ça… c’est à vous de faire ce que vous me demandez et à personne d’autre… »

« -écoute Erina, à la base, c’est l’accord qu’on avait passé Gackt et moi, mais toi je refuse qu’il t’arrive quelque chose, je ne me le pardonnerais pas ! Alors tu fais ce que je te demande, s’il te plait… »

Erina n’avait d’autre choix de faire ce que je lui demandais, il hocha la tête pour dire qu’il m’avait compris et sortit de la chambre en pleurant.

J’étais encore dans mon lit, Kei toujours sur mes genoux, il dormait mieux depuis ce matin, mais moi je suis toujours cloué là, je ne veux ni le réveiller, ni le laisser tout seul, je ne sais pas ce qu’il pourrait faire si il se retrouvait tout seul. Mais, il va falloir qu’il se réveille, il faut que je lui dise pour ce qu’il m’attend. Je vais attendre encore un peu, qu’il se réveille de lui-même… Je m’adosse à la tête du lit et je ferme les yeux, histoire de bien réaliser ce qu’il m’attend dans je ne sais pas combien de temps. C’est mieux ainsi, toute cette histoire est arrivée à cause de moi, il n’y aura que moi qui souffrira, et personne d’autre. Au fil de mes pensées, je m’endors moi aussi, j’avais une nuit à rattraper.

Quelque chose ou quelqu’un me tira de mon sommeil. En effet, Kei s’était réveillé avant moi, et c’était approché de moi pour me caresser le visage, pour me réveiller tout en douceur. J’ouvre un œil, puis le second et je souris en le voyant. Je respire fortement, montrant que je venais tout juste de me réveiller, je m’étire longuement pour dégourdir mes membres raidis par le sommeil. La voix de Kei s’élève dans la pièce.

« -tu sais que tu es magnifique quand tu dors ! » me lança-t-il.

Je m’empourprais légèrement, plutôt gêné de cette remarque. « -oh… merci… » lui marmonnais-je. Mais je reprenais bien vite mon sérieux, j’avais une chose importante à lui dire, et ce n’est pas ce qui est le plus facile à dire… « -Kei… j’ai une chose très importante à te dire. »

« -je t’écoute… » me dit-il tout en, s’installant bien en face de moi.

Je souffle un grand coup pour me donner du courage et je reprends la parole. « -Kei, j’ai discuté avec Gackt de ce qui pourrait se passer à l’avenir, tu sais que je suis obligé de l’aider à tuer mon maitre, idée qui ne me déplais pas, sauf dans la façon dont tout ça va se dérouler… »

« -c’est-à-dire… ? » me coupa-t-il.

Je déglutis fortement et réunis à nouveau mon courage. « -il veut que je sois l’appât qui servira à le tuer sans trop de difficultés… »

Kei, le teint livide, me demanda. « -m… mais… toi, qu’est-ce que tu vas devenir ? »

« -je suis désolé de te dire ça, mais je le dois… connaissant Maitre Denka, je risque de… de passer un très mauvais quart d’heure en sa compagnie, si tenté qu’il ne me tue pas… ».

Kei s’effondra en larmes en entendant ces mots, je me mis de même à faire couler mes larmes, en pensant que je ne pourrais peut-être jamais le revoir. Je le prenais dans mes bras pour tenter de le réconforter, mais c’est bien difficile quand on ne sait pas ce qui nous attend au bout du tunnel. On frappa à la porte, j’essuyais bien vite mes larmes, Kei pleurant toujours silencieusement dans mes bras, et j’intimais à l’inconnu d’entrer dans la pièce. Il s’agissait une nouvelle fois d’Erina et de Gackt, qui cette fois-ci était talonné par son second : Hyde. Gackt engagea de suite la conversation.

« -votre second vient de me dire que vous ferez diversion seul ? »

« -c’est exact, je ne souhaite pas qu’on lui fasse de mal… »

« -mais vous qu’on vous fasse du mal, vous vous en fichez royalement ?? » me disait-il sur un ton assez sévère.

« -écoutez… comme je lui ai dit tout à l’heure, lui se fera tuer à coup sure dès qu’il aura franchit les portes du château, alors que moi… je sais très bien qu’il ne me tuera pas… ça n’a jamais été son intention… et puis Erina s’est toujours occupé de moi quand j’étais blessé ou proche de la mort, je veux tout simplement lui épargner cet état en me sacrifiant pour nous tous… alors si vous me respecter assez, respecter mon choix ! »

« -bien… si tel est votre choix… et puis que vous soyez tous les deux ou tout seul, ça ne change strictement rien à mon plan… sur ce, je vous laisse. » me lança-t-il résigner, puis il sortit de la pièce en compagnie de Hyde.

La veille de l’attaque.

Toute la semaine, le château était resté en ébullition, il fallait que les préparatifs soient tous prêt avant le début de l’attaque. Les effectifs rassemblés et entrainés au maximum. Mikaru avait fait de nombreux allés et venus dans le bureau de Gackt, donnant dans les moindres détails la composition du château, ainsi que le nombre de vampires qui se trouverait là bas le moment venu. Erina, lui cherchait encore et toujours des informations sur Denka, essayant de trouver la nature de ses pouvoirs, sa puissance et ce dont il était capable de faire en relatant son histoire passée. Hyde, lui entrainait les troupes de Gackt pour le fameux jour. Quant à Kei, lui faisait la navette entre son lycée et le château du maitre chez qui Mikaru logeait. Depuis la venue de Denka chez lui, Kei n’avait pas osé retourner chez lui, de peur de tomber à nouveau sur lui… Mais la raison principale, c’est qu’il voulait absolument rester avec Mikaru un maximum de temps avant qu’il ne reparte pour le château de son maitre.

[POV Kei]

Nous étions le soir, Mikaru devait partir le lendemain matin pour le château de Denka, je ne cache pas que mon angoisse est très forte quand à sa survie dans cette ultime mission. Il était couché, essayant, mais en vain, de s’endormir. Je me mis à côté de lui, et il vint de suite m’enlacer. Il passa sa main sous mon T-shirt et vint m’embrasser tendrement. Je sentais qu’il voulait plus qu’un simple baiser, rien que dans la manière dont il s’y prenait. Ce baiser était tendre mais possessif. Je le stoppais dans son action, et il me regarda avec des yeux un peu triste.

« -Mikaru… qu’est-ce que tu fais ? »

« -Kei… laisse-moi t’aimer cette nuit… je n’aurais peut-être jamais l’occasion de le faire… » m’avait-il dit doucement.

« -c’est que… »

« -c’est ta première fois, c’est ça ? » me coupa-t-il.

Je hoche la tête et baisse le regard un peu honteux. Il prit mon menton entre deux de ses doigts et m’obligea à le regarder dans les yeux. Il ferma les siens et colla une fois de plus ses lèvres aux miennes, sa langue venant doucement caresser ma lèvre supérieure pour qu’elle puisse rencontrer sa jumelle. Un doux ballet s’en suivit, à bout de souffle, on se séparait. Au fur et à mesure, Mikaru m’allongeait petit à petit sur le lit, et vint me surplomber en chevauchant mon bassin. Il reprit un instant la parole, me chuchotant à l’oreille.

« -ne t’inquiète pas, je serais doux… »

Je lui souriais pour lui montrer que j’avais confiance en lui et qu’il pouvait continuer ses activités. Aussitôt il vint de nouveau capturer mes lèvres dans un baiser plus fougueux que les précédents, cherchant à dompter ma langue dans celui-ci, moi j’avais passé mes bras autour de sa nuque pour approfondir un peu plus se baiser. A bout de souffle, on se sépare à nouveau. Mikaru en profita pour retirer mon T-shirt, qui à son gout était devenu un peu trop gênant pour lui, il me regarda quelques secondes, et repris là où il s’était arrêté. Ses lèvres vinrent parcourir ma mâchoire, pour ensuite descendre dans mon cou, déposant une multitude de baisers sur celui-ci. Il continua de descendre, s’attardant sur ma clavicule et mon épaule qu’il mordillait de temps à autres. Mais sa bouche était désireuse d’en vouloir plus et s’aventura sur mon torse encore inviolé. Au fur et à mesure de sa découverte de mon corps, je gémissais de plaisir à chaque fois qu’il déposait de nouveaux baisers ou qu’il mordillait ma peau. Il remonta à mes lèvres, pour un nouveau baiser, là, j’entrepris de lui enlever son haut à lui aussi, une fois fait il vint à nouveau se presser contre moi, le contact de sa peau, si lisse, si douce me fit frissonner et m’arrachant un nouveau gémissement.

A force, mon corps réagissait tout seul, et était désireux d’en vouloir encore plus, devant de plus en plus impatient au rythme des baisers et des caresses que me procurait Mikaru. Celui-ci, d’ailleurs, se faisait de plus en plus entreprenant, descendant de plus en plus ses lèvres et ses mains le long de mon corps. Mes vêtements se faisaient encore plus gênant à ce stade là, il s’activa à les retirer et me contempla une fois de plus, mais cette fois-ci, j’étais complètement nu devant lui, puis il fit de même avec ses propre vêtements, me laissant l'admirer quelques secondes. De nouveau, il embrassa tout mon corps, remontant de temps en temps jusque mes lèvres pour des baisers enfiévrés. A chaque fois qu’il posait ses mains sur moi, ça m’électrisais, me poussant à émettre encore et toujours des petits de gémissements de satisfaction ou de frustration car l’impatience me gagnait de plus en plus. J’étais arrivé au stade ou je voulais à présent sentir l’homme que j’aime par-dessus tout en moi. Je me cambrais sous son corps pour lui montrer mon impatience, et ne se fit pas prier plus longtemps pour me préparer comme il se fallait, pour ne pas trop ressentir la douleur de la première fois. Durant la préparation, je n’ai ressenti qu’une petite gêne à l’intérieur de moi, une fois que je m’y étais habitué, Mikaru vint se placer correctement devant mon intimité, pour que je puisse l’accueillir, comme il se devait, en moi, m’arrachant au passage un gémissement de douleur. Mon amant me caressait doucement les flancs pour me détendre avant qu’il effectue un premier mouvement en moi.

Le reste de la nuit ne fut que cris, hurlement et gémissement de plaisir. Après qu’il se soit retiré, il vint s’allonger près de moi et m’entourer de ses bras puissants et protecteurs, déposant de temps à autres de légers baisers sur ma tempe. Nous nous sommes endormis peu de temps après.

[POV Mikaru]

Le matin arriva bien plus vite que je ne le pensais. Je fus obligé de me lever pour me préparer à partir, pour mon ultime rencontre avec mon maitre. Je faisais attention de ne pas réveiller mon petit ange, je ne voulais pas le voir pleurer mon départ, ça m’aurais brisé le cœur et au final, je ne serais pas parti. Je m’habille en vitesse, et je dépose une dernière fois, peut-être, mes lèvres sur les siennes. Je quitte la chambre, pour ensuite sortir du château.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Izumi
connaissance des Dio
Izumi

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyMer 18 Fév - 10:09

Moi je dit tes doué en lemon ma cherie , j'ai bien aimer , même si tu était bien partie et que tu as fait une sorte "d'elipse de la nuit" , c'était bien décrit , trop vite mais bien décrit , mais il ne faut pas choquer les gens de se forum donc voilà , sinon j'espere que tu mettra ta suite bien vite , j'ai envie de savoir comment va se terminer ta fiction .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyMer 18 Fév - 13:57

nyaaa~ je te remercie ma puce, j'avoue que je suis allée un peu vite, mais comme tu dis, il ne faut pas choquer les gens et puis il se faisait tard, donc j'ai eu un peu de mal à le terminer... et puis franchement, j'ai eu vraiment beaucoup de mal à le décrire!! mais si il t'a plu c'est le principal!!

pour ce qui est de la fin, elle approche de plus en plus, je te dirais quand je serais arrivé à mon dernier chapitre!! après j'aurais plus qu'à recommencer une autre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Tat-chan
Nouveau fan
Tat-chan

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 33
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyMer 18 Fév - 18:39

Ah, nos héros passent à l'action, prépare toi à mordre la poussière Denka ( c'est le cas de le dire lol). J'adore la façon d'agir de Erina, il ne vaux pas que son ami soit bléssé c'est mignon ( ^^ ). Le lemon est super bien écrit, Mikaru et Kei sont adorables (^^). J'espère qu'il n'arrivera rien à Mikaru, et qu'il retrouvera vite son ange blond.

Nice chap ^^

La suite la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptySam 21 Fév - 5:01

me voilà pour un nouveau chapitre!! l'un des tout dernier!!
bon tout le blabla habituel évidemment!!
bonne lecture!!

Enjoy ^^

______________________________________________________

Chapitre 28

[POV Mikaru]

Avant de sortir de sortir du château, je remontais voir Gackt pour lui dire que j’étais prêt à partir. Il m’informa qu’ils ne seront pas loin derrière moi, sachant qu’on avait décidé de partir de façon décalée, pour ne pas éveiller les soupçons sur la descente qui était prévue. En espérant qu’ils ne mettront pas trop de temps à arriver au château. Erina tenta une dernière fois de me dissuader de ne pas y aller seul, mais je ne cède pas et lui dis que c’est mieux pour tout le monde, il fallait qu’il reste avec Kei pour le rassurer, c’est la seule chose que je n’ai pas réussit à faire cette semaine. Il faut que je chasse toutes ses pensées de mon esprit, je dois me concentrer sur mon objectif.

Je sors du château de Gackt pour prendre la direction de la demeure de Denka, qui fut autrefois la mienne aussi, mais, je dois avouer que celle-ci ne m’a absolument pas manqué. Je m’y rendais d’un pas lent, sentant que les choses allaient vraiment mal tourner, le pire c’est que je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre, il a toujours été mystérieux en ce qui concerne ses pratiques, à part quand il s’agissait de me mordre, ça au moins, je le savais. Confiné dans le fin fond de mes pensées, je me rapprochais indéniablement de mon but. Arrivé devant le château, je sens déjà les regards des vampires en faction sur moi. Je ne m’en souci pas trop et je continue de marcher jusqu’aux grandes portes du château. Devant celles-ci, je souffle un grand coup pour me donner du courage, je pose mes mains tremblantes sur les poignées et j’exerce une pression pour les ouvrir.

Toutes les activités furent stoppées à mon entrée dans le grand hall du château, tous me regardèrent comme si j’étais un revenant. Je regardais chacun d’eux, attendant qu’il y en ait un qui m’adresse la parole. A ce moment là, je n’avais pas senti la présence du maitre dans la pièce, entendre sa voix retentir dans le hall, me glaça le sang.

« -Mikaru-kun est finalement de retour à ce que je vois… ou tu te sentais coupable de ta fuite peut-être… ? » lança-t-il froidement.

Je fermais les yeux, le sentant s’approcher irrémédiablement de moi. Il s’approchait lentement, à l’afus du moindre de mes mouvements, de peur que je lui échappe encore une fois, mais j’étais résolu à ne pas bouger, pour le bon déroulement du plan qui avait été mis en place. Ma respiration était entrecoupée, la peur grandissante à chacun de ses pas vers moi. Je sens désormais son souffle sur ma nuque, signe qu’il a atteint son but : il souhaite une nouvelle fois m’enchainer à lui, mais il n’y arrivera pas… Il posa sa main sur mon dos, ce qui me fit sursauter en sentant son contact. Il se place gentiment dans mon dos pour me chuchoter à l’oreille.

« -tu sais que je vais devoir te punir sévèrement pour t’être enfui d’ici… tu vas me suivre, j’ai quelques petites questions à te poser… »

J’ouvrais les yeux, il était à présent en face de moi, ses yeux ancrés dans les miens, je devais me faire violence pour ne pas ciller, pour ne pas montrer que j’étais encore soumis à lui, mais malheureusement, la pression qu’il exerçait sur moi, me fit perdre ma confiance, et je baisse donc le regard face à cet homme que je hait tant. Je sens qu’il esquisse un petit sourire de satisfaction et me prend le poignet pour que je le suive, comme il m’avait dit. Il donna l’ordre à deux autres vampires de nous suivre, pour je ne sais quelle raison, je me contentais tout simplement de le suivre, je devais à tout prix effectuer ma mission. Je me laissais tirer par mon maitre, lui descendait les escaliers pour nous mener aux cachots, c’est la partie du château la plus humide et la plus sombre… Personne ne sait ce que le maitre fabrique quand il reste des heures en bas. On arrive dans l’un des derniers cachots, qu’apparemment il gardait libre, et il ordonne aux deux autres de m’enchainer au mur. Puis, leur demande de sortir en prenant soin de bien refermer la porte derrière eux. Nous voilà à présent seuls, mon maitre et moi…

[POV Gackt]

Après une heure de temps à attendre que tout soit bien mis en place, et que j’étais quasiment sure que Mikaru soit là bas, je décidais d’y aller, on ne peut plus attendre, il ne faut pas que cet homme meurt pour nous. Je descends en trombe de mon bureau et je rassemble tout le monde pour partir immédiatement, on laisse le second de notre appât et le petit humain ici, hors de question de prendre des risques.

On passe les portes du château, et on se dirige à la trace de Mikaru, il avait pris le soin de baliser le passage la veille, pour encore une fois éviter les soupçons. Arrivé à l’entrée du superbe château de Denka, on tombe sur les sentinelles, qu’on tue dans la seconde, on s’approche encore plus lentement de la porte d’entrée, sans faire de bruit. Je fais signe à certains d’entre nous de passer par l’étage, pour liquider les parasites du dessus, et le reste entre en force dans l’entrée du château. Sous l’effet de surprise, aucun des vampires ennemis présents dans le hall n’avaient compris ce qui leur arrivait, ils finissaient en poussière dans la minute qui suivait. L’assaut se fit rapidement et sans pertes. Il nous reste plus qu’à retrouver Denka, qui j’en suis certain, se trouve en compagnie de Mikaru. Mes vampires cherchent dans les étages une quelconque trace de Denka dans les parages… Hyde et moi, on prend l’accès aux cachots, histoire de vérifier, jusqu’à ce que des cris nous parviennent jusqu’aux oreilles… Pas de doute, il est en bas…

[POV Kei]

Je me réveillais avec une légère douleur au bas des reins… Mikaru est parti ce matin sans me réveiller, je voulais le voir encore ce matin, mais il a peut-être jugé pour lui que ce serait trop difficile… Je m’assoie dans le lit et je ramène à moi mes genoux, croise les bras, et pleure en silence. Je n’ai plus qu’à prier pour qu’il revienne en vie.

Quelques minutes après mon réveil, Erina entre dans la chambre pour se poser à côté de moi et me prendre dans ses bras, pour un peu de réconfort. Je me laissais aller complètement dans ses bras, ne sachant pas si je reverrais mon amour un jour.

« -Erina… » appelais-je entre deux anglots.

« -oui ? Qu’y a-t-il… ? » me demanda-t-il de sa voix douce.

« -je veux aller là bas !! Je n’arrive pas à me résigner de rester là sans rien faire… »

« -tu n’y penses pas, j’ai juré de te protéger en restant ici, à l’écart de tout ce qu’il se passe !! Je ne peux pas te laisser aller là bas, même si moi aussi j’en ai très envie… »

« -bah justement… si tu dois me protéger, tu seras obligé de me suivre, parce que je ne resterais pas plus longtemps ici à attendre sans rien faire… »

« -tu tiens à mourir aussi !!? C’est ça ? » me cria Erina au bord des larmes.

« -justement non, si on y va maintenant, Gackt aura déjà fait son travail… on aura pratiquement rien à craindre… et puis tu seras là pour me protéger… »

« -mais il reste le plus dangereux de tous, et face à lui je suis impuissant… je ne suis pas fort comme Mikaru… »

« -si tu veux pas y aller, moi j’y vais, je veux savoir ce qu’il se passe là bas !!! Je ne supporte pas t’attendre que ça passe, alors qu’il est en danger !! »

Je redescendais du lit pour pouvoir m’habiller en vitesse et ensuite sortir du château pour aller jusqu’à celui de Denka. Mais voilà, le seul problème c’est que je ne sais pas où se trouve la demeure de celui-ci. Et puis zut, je chercherais, des châteaux dans le coin, il ne doit pas y en avoir des masses, j’arriverais bien à le trouver… en espérant qu’il ne soit pas trop tard. Je sors du château pour partir à la recherche de celui-ci, j’entends un bruit, c’était Erina qui se précipitait vers moi.

« -je ne peux pas te laisser y aller seul… je t’accompagne !! »

Je lui souris et lui répond. « -dépêchons nous !! »

[POV externe] Dans le cachot, avant l’assaut de Gackt.

Mikaru se retrouvait à présent attaché au mur du cachot, impossible de pouvoir bouger. Le maitre le regardait avec un air amusé, savourant à l’avance les sévices qu’il allait lui faire subir. La seule chose que n’avait pas remarqué l’ange noir dans la pièce, c’est tout les instruments que possédait le maitre à cet effet. Celui-ci alla chercher une épée parmi le choix que lui proposaient ses objets fétiches.

« -bien, on va commencer les réjouissances !! Je ne te ferais rien si tu réponds aux questions que je vais te poser, mais dans le cas contraire… enfin, tu vois ce que je veux dire !! » avait-il sorti à l’ange noir en lui montrant son ‘amie’.

« -vous pouvez faire ce que vous voulez de moi, mais je ne vous dirais rien… » lui cracha-t-il au visage.

« -à ta guise… mais je te pose quand même mes petites questions, sait-on jamais, dans un moment de lucidité… tu répondras peut-être… » annonça-t-il avec une petite moue devant le visage remplit de haine de son vampire préféré. « -alors première question… qui t’as aidé à t’échapper d’ici ?? »

« -je vous ai dit que je ne dirais rien, vous êtes sourd !!! » lui lança-t-il froidement.

Denka souriait gentiment tout en s’approchant de l’ange noir, lui caressa la joue, et lui planta une première fois sa lame à travers le corps. Mikaru poussa un long cri de douleur, puis il retire son épée.

« -pas très coopératif mon garçon… alors on enchaine la deuxième question… où étais-tu pendant toutes ses semaines ? »

« -allez vous faire voir !! » dit-il la voix tremblante sous la douleur infligée.

« -espèce de petit insolent !!! » s’écria Denka en plongeant une nouvelle fois son arme dans le corps de son prisonnier, auquel un arrache un nouveau cri de douleur. La respiration du vampire se faisait plus saccadée, son sang coulait abondamment sur son corps, y faisant coller ses vêtements, il transpirait beaucoup et l’ange noir sombrait un peu plus dans l’inconscience à chaque coup que lui assenait son maitre. Denka reposait sans cesse les mêmes questions, mais l’immortel restait toujours muet face à celles-ci. Ce que le maitre ne savait pas, c’est qu’à chaque coup porté sur le corps du vampire, les barrières mentales qui entravaient sa force et son côté bestial* s’effaçaient petit à petit. Le corps de Mikaru pendait lamentablement au bout des chaines, seul soutien pour le faire encore tenir debout. Le maitre posa encore une fois une question.

« -je te repose une dernière fois la question et t’as intérêt à y répondre, parce que là je perds vraiment patience… » avait-il annoncé, bouillonnant de colère.

Mikaru, d’une voix faible et entrecoupée lui répond. « -allez… au diable… »

Pour Denka, ces dernières paroles furent de trop, il empala une dernière fois l’ange noir au niveau de la poitrine, près du cœur, lui faisant pousser un cri de douleur bien plus fort que les précédents et celui-ci lui cracha son sang à la figure avant de sombrer dans l’inconscience.

C’est à ce moment là que la porte du cachot s’ouvre à la volée, laissant apparaitre deux êtres. Hyde et Gackt se tenaient dans l’encadrement de la porte. Denka se retourna vivement pour voir qui osait l’importuner dans un moment pareil. Il fut surpris de voir un de ses pires ennemis présent dans la pièce. Quant à Gackt, son regard s’était porté sur le corps inerte de son protégé.

« -tient tient, il y avait longtemps que je ne t’avais pas vu mon cher Gackt… ce que j’aimerais savoir c’est ce que tu fais chez moi ?? » lança Denka sur un ton des plus impérieux.

« -je suis venu pour te tuer voyons… » lui répondit Gackt avec un sourire en coin. « -à ce que je vois, tu t’amusais bien… »

« -hum… ce petit insolent a osé me désobéir et m’insulter, je l’ai punit comme il se devait, c’est tout ! »

Gackt n’eu pas le temps de répliquer quoi que ce soit, Kei et Erina venaient à leur tour d’entrer dans la pièce où se trouvaient les plus puissants vampires. Kei venait d’apercevoir son amant, inconscient, encore enchainé au mur. Il décida de se précipiter vers celui-ci mais fut retenu par Erina, lui disant de ne pas y aller et hurla.

« -MIKARUUUUUUUUU »

A suivre…

_____________________________________

* j'entends par là que Mikaru sera complètement déconneté de la réalité, il ne fera que répondre à ses instinct primère de vampire, il est complètement incontrôlable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Izumi
connaissance des Dio
Izumi

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 25
Localisation : Dans les bras fort et musclé de Kei-kun
Membre préféré : Kei
Date d'inscription : 01/10/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptySam 21 Fév - 17:00

SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tat-chan
Nouveau fan
Tat-chan

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 33
Localisation : 94
Membre préféré : Denka
Loisirs : mangas, musique, sorties entre amis...
Date d'inscription : 08/01/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptySam 21 Fév - 22:26

maaaaaaaaaaaaaaa, suge !!!!!!
j'adore tout ce suspense, tt au long je me suis demandée ms que va-t-il se passer ? mais quand Mikaru est arrivé au chateau de Denka là je me suis dit oula c pas bon ( lol ) Denka mais laisse Mikaru trankilleuhhhhhhh il t'a dit qu'il ne te dirait rien nan mais !!! (lol) Pauvre Kei, il s'inquiète vraiment beaucoup, ce qui est normal, et je trouve ça courageux, ainsi que de la part d'Erina de braver l'interdiction de bouger du chateau de Gackt pour se rendre au chateau de Denka. J'espère que les choses se derouleront normalement même si Mikaru perd peu à peu le contrôle de lui même.

Hâte de lire la suiteuhhhhh !! ^^

Nice chap !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KoyOmii-Ivy
Nouveau fan
KoyOmii-Ivy

Féminin Nombre de messages : 69
Age : 23
Localisation : Heuu... '_' Avec Uruha (L)
Membre préféré : Ivy
Loisirs : basse
Date d'inscription : 15/02/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyDim 22 Fév - 4:39

Naaaaaaaaan faut pas me laisser comme caaaaaa!!! T_T
Ta fic est superbe, je l'aime vraiment beaucoup!!
Méchant Denka >.< Veux pas que Mikaru meuuuuure sniif
Mets la suite le plus vite possible stpp!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://KoyOmii-Uruhaa.skyblog.com
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyDim 22 Fév - 4:43

il y a pas de soucis!! la suite arrive très bientôt!!
je te remercie d'avoir lu ma fic et je suis très heureuse qu'elle te plaise tant!! malheureusement celle-ci touche bientôt à se fin!! j'espère qu'on me suivra tout autant si j'en commence une autre ^^

merci les filles pour vos commentaires! ça me fait vraiment chaud au coeur!! et je vous remercierais jamais assez!!

je vous fait plein de bisous à toutes ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
freya-mishima
Nouveau fan
freya-mishima

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : Dans les bras de Mikaru *w*
Membre préféré : Mikaru, ivy et ... les autres (mais surtout mikaru *0*)
Loisirs : cosplay,chant,guitare
Date d'inscription : 10/02/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyLun 23 Fév - 0:54

j'adore ta fic 207 pour quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyLun 23 Fév - 1:00

la suite est en cours d'écriture actuellement!! si je la poste pas ce soir, elle sera postée demain dans la journée ou la soirée!!
merci de l'avoir lu et je suis ravie qu'elle te plaise ^o^, ça me fait vraiment plaisir!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
KoyOmii-Ivy
Nouveau fan
KoyOmii-Ivy

Féminin Nombre de messages : 69
Age : 23
Localisation : Heuu... '_' Avec Uruha (L)
Membre préféré : Ivy
Loisirs : basse
Date d'inscription : 15/02/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyLun 23 Fév - 1:09

Mais Heu... '_' La semaine j'ai pas l'ordi mOi... Je vais faire comment? T_T
J'pourrais pas tenir!!! U_U
J'vais mourriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://KoyOmii-Uruhaa.skyblog.com
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyLun 23 Fév - 1:12

t'auras peut-ètre la fin mais il faut que tu tienne tard dans la nuit aussi, sachant que mon inspiration se fait à ses heures!! sinon tu la liras plus tard! Désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
KoyOmii-Ivy
Nouveau fan
KoyOmii-Ivy

Féminin Nombre de messages : 69
Age : 23
Localisation : Heuu... '_' Avec Uruha (L)
Membre préféré : Ivy
Loisirs : basse
Date d'inscription : 15/02/2009

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyLun 23 Fév - 1:16

Heu... Bon bah tant pis, je ferai de mon mieux pour essayer de la lire demain... J'pourrai pas tenir tard, demain j'ai cours puis j'suis crevée...
De toute facon, c'est pas grave ne t'inquiète pas :) Fais à ton rythme, puis mOi je suivrai :)

Bonne nuit ^_^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://KoyOmii-Uruhaa.skyblog.com
bakajin
Garasu no umi
bakajin

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 33
Localisation : au pays des vampires, avec Mikaru!! XD
Membre préféré : Mikaru
Loisirs : natation, mangas, jmusic
Date d'inscription : 24/07/2008

[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 EmptyLun 23 Fév - 1:18

pas de soucis!! mais t'inquiète pas elle s'envolera pas!! XD tu la liras un jour ou l'autre!! ^o^
en tout cas je te remercie de me suivre!!
passe une bonne nuit aussi!!

EDIT

alors voilà la suite, qui arrive plus tard que prévu, je suis désolé!! mais la voilà!
bon je remercie mes lectrices de me soutenir dans mon oeurvre et je vous annonce que ce chapitre est l'avant dernier de cette histoire.
donc bah tout le blabla habituel!! et puis bonne lecture!

Enjoy ^^

_____________________________________________________________

Chapitre 29

[POV externe]

« -te fatigue pas va !! Là où il est tombé, il ne t’entend pas !! » avait répliqué Denka en entendant Kei crier le nom de son amant.

« -vous n’êtes qu’un monstre pour lui avoir infligé ça ! » lui cria Kei.

« -je n’ai fait que le remettre à sa place, il n’a eu que ce qu’il méritait pour m’avoir désobéit ! »

« -il n’a pas fait que vous désobéir, il… »

« -Kei !! » le coupa Erina.

« -oh… et qu’a-t-il fait de plus ?? Erina, je suppose que tu es au courant de quelque chose !! » lui lança Denka froidement.

Erina n’eut pas eu le temps de répondre, l’autre maitre des vampires le fit à sa place. « -eh bien vois-tu, mon cher, en plus de t’avoir désobéit, il t’a trahit pour mon profit !!! » lui avait répondu Gackt en coupant la parole au second de l’ange noir.

A ces mots, un silence de mort régna dans le cachot, laissant, chacun s’imprégner des mots qui venaient d’être prononcés. La colère de Denka, elle, montait à son paroxysme et ne pouvant plus la retenir, celui-ci se jeta littéralement sur le grand vampire. Un impressionnant combat physique s’en suivit, chacun des combattants cherchant à prendre le dessus sur l’autre. Denka avait des griffes acérées au bout de ses doigts et griffa Gackt au visage, qui lui, laissait une ouverture à son adversaire qui se jeta à son cou pour y planter violemment ses crocs. Hyde vint rapidement au secoure de son maitre, en sautant sur Denka, mais celui-ci en décida tout autrement, et déploya rapidement ses ailes pour repousser le petit vampire, qui alla s’aplatir sur le mur d’en face. Le petit blond se cogna violemment la tête contre le mur et perdit connaissance. Denka était toujours pendu au cou de Gackt, qui tentait tout pour lui faire lâcher prise. Il sentait que son ennemi lui suçait le sang et ce très lentement pour prendre plaisir à le voir succomber sous sa morsure. Le grand vampire s’affaissait de plus en plus sur lui-même, mais il trouva la force de sortir ses propres griffes et les lui planta dans le corps, faisant immédiatement lâcher prise à Denka, qui se léchait les lèvres, encore recouvertes du sang de Gackt.

« -hmmm !! Gackt, j’avais oublié combien ton sang pouvait être délicieux !! Mais tu vas payer pour m’avoir fait mal !! » dit Denka tout en regardant la plaie que lui avait fait son ennemi.

« -je me venge de ce que tu me fais subir !! » répliqua Gackt en se tenant le cou et se relevant avec difficulté.

Denka ne laissa pas le temps à Gackt de se relever et lança un deuxième assaut sur le grand vampire, qui s’écroula sous le poids de Denka, qui chevauchait à présent le brun. Le maitre du château en profita pour lacérer le torse du grand vampire au travers de ses vêtements, le faisant crier de douleur. Gackt, ne supportant plus les attaques incessantes de son adversaire, succomba peu à peu à la douleur, pour enfin perdre à son tour connaissance.

Denka se releva du corps maintenant inconscient de son ennemi et porta son attention sur les deux personnes restant encore debout dans le cachot, à savoir Kei et Erina. Le brun s’était placé devant l’humain pour protéger celui-ci de son corps, voyant que son maitre avait reporté son attention sur eux, il se devait de le protéger, comme le voulait son supérieur avant son départ. Erina reculait au fur et à mesure que Denka s’avançait vers eux. Il s’approchait lentement, tel un prédateur, sachant que ses proies ne pouvaient plus s’échapper. Erina tremblait de tous ses membres, mais il devait rester fort et courageux pour protéger Kei.

« -mon cher Erina… il ne reste plus que toi dans cette pièce, te sens-tu prêt à m’affronter ? Sachant qu’il ne reste plus que toi et le petit humain !! » avait doucement prononcé Denka toutes griffes dehors et les canines encore à l’air.

« -je ne suis pas prêt, mais je ne d’autre choix que de vous affronter, je dois faire honneur à la dernière volonté de Mikaru-sama… »

« -comme c’est touchant !! Il ne sera pas là pour te protéger cette fois, je ne sais même pas si il survivra au petit traitement que je lui ai donné… » annonça-t-il avec une petite moue.

« -vous êtes vraiment immonde !! » lui répondit Erina tremblant et de peur et de colère.

Denka fit un geste brusque et attrapa Erina à la gorge, serrant sa main doucement autour de celle-ci. Le brun commençait à suffoquer sous la pression qu’exerçait la main de son maitre sur son cou. Le maitre approcha lentement sa bouche de l’oreille du vampire et lui dit sournoisement tout en regardant Kei dans les yeux.

« -quelque chose me dit que tu ne feras pas longtemps honneur à ton cher Mikaru !! »

A ces mots, Denka resserra un peu plus son étreinte autour de la gorge de ce pauvre Erina, qui commençait sérieusement à manquer d’air. Un bruit de chaine se fait retentir dans le cachot. Les trois protagonistes restant tournèrent la tête vers la direction du bruit qu’ils venaient d’entendre. Pourtant, comme le constata Denka, Mikaru n’avait pas bougé de position, il était toujours pendu dans le vide, les chaines le maintenant dans une position assez singulière. Le maitre reporta alors son attention sur le vampire qu’il était en train d’étouffer, puis le bruit se fit de nouveau entendre. Les trois hommes écarquillèrent les yeux assistant à la scène suivante.

Mikaru se relevait des sévices qu’il avait subit. Le corps fumant, signe que les plaies se ressoudaient. Il se repositionna sur ses jambes dans un grognement à faire pâlir les spectateurs, le spectacle auquel ils assistaient n’avait rien d’humain, Mikaru émettait des sons de bête féroce et déploya brusquement ses ailes noires, encore plus larges qu’à l’accoutumer… Dans un mouvement fort et sec, ses ailes brisèrent les chaines qui le rendaient prisonnier jusqu’à présent. Il se redressa sur lui-même et fit basculer sa tête en arrière, mettant à jour son torse recouvert de coupures qui se refermaient encore. Les ailes toujours déployées, il fit basculer son visage de nouveau droit devant lui, ses canines avaient doublé de longueur, devenant encore plus acérer qu’avant. Quand il ouvrit les yeux, Kei ne pu s’empêcher de lâcher un cri de stupeur. Ses yeux étaient tout blancs, sans couleur, sous cet aspect, l’ange noir avait l’air d’un fantôme. Il se tenait à présent au milieu de la pièce, debout et légèrement essoufflé.

Denka lâcha finalement la gorge d’Erina. Cette fois-ci, c’était au tour de Denka de reculer, il se souvenait que trop bien qu’il avait faillit mourir une fois de la main de l’ange noir. Il se souvenait que, dans cet état, l’immortel était tout bonnement incontrôlable et qu’il ne valait mieux pas se trouver sur son chemin. Il se souvenait de toutes les victimes que Mikaru avait faites pendant ses pertes de contrôle, Denka, le maitre avait aussi faillit mourir dans d’atroces souffrances, avant qu’il ait retrouvé ses esprits. Jusqu’à présent il n’avait jamais eu de nouveau l’occasion de le voir dans cet état. A l’époque, il s’était arrangé pour l’enfermer dans une de ces cellules, et avait déployé ses forces à construire des barrières mentales pour l’avoir totalement sous son contrôle.

Le vampire finit par tourner son visage vers les trois hommes debout, sur le côté de la pièce. Il s’avança lentement vers ceux-ci en les dévisageant un à un de ses yeux blancs. La peur chez les trois personnes était à son comble, incapable de prévoir les réactions de l’ange noir, tous reculaient à mesure qu’il avançait. Le maitre tenta vainement de fuir la pièce, mais une des ailes de Mikaru fut plus rapide que lui et barra le passage. Erina, apeuré, demanda à Denka comment Mikaru avait retrouvé le contrôle de lui-même.

« -Maitre, comment faut-il faire pour lui rendre la raison ?? » demanda Erina paniqué.

Denka ricana puis lui répondit. « -et tu crois vraiment que je vais te le dire !! »

A peine le maitre avait-il dit ces mots que Mikaru se jeta littéralement dessus. Denka le repoussa d’abord, le faisant voler au travers de la pièce, où il alla s’écraser sur le mur. Insensible à la douleur, il lança un deuxième assaut sur son maitre qui cette fois-ci n’arrive pas à le contenir. L’ange noir finit par planter cette fois-ci ses propres canines dans la chaire du cou de son maitre, et commença à doucement lui sucer le sang. Denka perdit peu à peu ses forces et finit par perdre connaissance à son tour, il gisait maintenant aux pieds de celui qu’il torturait autrefois.

Le vampire porta maintenant son attention sur Kei et Erina, tremblant encore plus de peur. Pourtant Kei alla à la rencontre de son amant. Il s’avançait doucement vers celui-ci, évitant les mouvements brusques pour ne pas l’inciter à attaquer. Il ne savait pas trop comment s’y prendre, mais il avançait toujours.

« -Kei… tu ne devrais pas l’approcher… c’est dangereux… »

« -oui, mais si personne ne fait rien, il restera comme ça… et ça c’est hors de question… » avait répondu Kei à Erina, tout en fixant les yeux de son amant. Kei détailla le visage de son ange noir, ses yeux blancs lui donnaient un air encore plus effrayant qu’avec ses yeux bleus, mais il n’en était que plus beau. Quelques unes de ses mèches de cheveux lui collaient la peau en grande partie à cause du sang, mais aussi de la transpiration due aux coups qu’il avait reçus un peu plus tôt. Le vampire était planté au milieu de la pièce et ne bougeait absolument pas, le blond avançait toujours prudemment de l’immortel, toujours en essayant de ne pas faire de gestes brusques, il arriva enfin tout près de lui, il pouvait sentir son souffle contre son visage. Puis, il fit lentement remonter sa main et la posa sur la joue de son amant. L’ange noir se laissait complètement faire, totalement passif à ce qu’il se passait, cependant, ce geste ne fit pas changer son état. Le jeune humain décida alors de tenter une nouvelle chose, il fit lentement approcher son visage de celui de Mikaru, mais celui-ci eu un mouvement de recule et Kei s’immobilisa immédiatement. Le vampire s’immobilisa de nouveau, à le voir statique comme ça, on pourrait dire qu’il est en conflit intérieur et c’est ce que remarqua Kei en s’approchant pour la deuxième fois de son amant. En effet, le visage de Mikaru se crispait légèrement et le blond pouvait voir apparaitre de temps à autre les yeux bleus électrique de son vampire. Cette fois ci il ne reculera pas et refis les mêmes gestes que tout à l’heure. Il redéposa sa main sur son visage et approcha le sien, jusqu’à ce qu’il touche les lèvres de son vampire, puis ferma les yeux. Le vampire fit de même, celui-ci se mit enfin à bouger, il fit lentement passer ses bras autour de la taille du blond et répondit au baiser de celui-ci. Kei se décolla enfin et admira son amant qui ouvrit lentement les yeux, pour laisser apparaitre ses magnifiques yeux bleus.

« -bon retour parmi nous mon ange !! » sourit Kei.

« -Mikaru-sama… » prononça Erina soulager de la voir comme avant.

« -on vous avait pas demandé de rester au château à tous les deux ?? » dit Mikaru d’une voix douce et un sourire narquois sur les lèvres.

Pour toute réponse Kei sauta dans les bras de Mikaru en pleurant.

« -je pouvais pas rester là bas !! C’était trop dur, et j’ai forcé Erina à me suivre !! Et en te voyant tout à l’heure… j’ai eu peur que tu ne reviennes pas…» lui disait Kei

« -mon ange !! Arrêtes de pleurer, je suis là et c’est encore grâce à toi ! »

Ils se sourirent, mais une ombre restait encore sur le tableau. Leur pire ennemi n’étant toujours pas mort, il fallait qu’ils restent sur leurs gardes… Et dans l’euphorie des retrouvailles, personne n’avait remarqué que le maitre s’était une nouvelle fois levé pour faire face…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sakuya_san
Contenu sponsorisé




[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]   [fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE] - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[fanfic yaoi/Dio] L'ange des ténèbres [TERMINEE]
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tim Buckley ... un ange passe
» Leçons de Ténèbres: Charpentier
» Chacun peut ouvrir un sujet pour faire voir sa gueule d'ange
» [Fanfic] Un été passionnée/Passage au vrai monde
» [Fanfic] Boston City

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dio -distraught overlord- :: 
Divers
 :: FanFic
-
Sauter vers: