Premier forum francophone sur le groupe Dio -distraught overlord-
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 10:21

Auteur : Yôko
Groupe : Dio
Couple : vous le saurez bien assez tôt
Genre : Yaoi, Romance, envies de meurtre, Pov….
Résumé : totalement dit dans le titre^^
Fik à chapitre ? oui certainement mais je ne sais pas encore combien il y en aura XD
Commentaire : je crois qu’il ne faut pas chercher à comprendre cette fik et juste la lire Oo ! Non sans mentir, il y a des fois où ça ne sert à rien de chercher à comprendre et là c’est un moment comme celui-ci !


Le syndrome de la feuille blanche


Je suis là. Devant cette feuille de papier si blanche, horriblement blanche. Celle qui fait peur à tant de monde est entre mes mains. Je n’ai jamais eu de problèmes pour écrire. Mon stylo glissait sur la feuille de papier comme sur de l’eau qui lentement coulaient le long de la rivière. Je ne pensais plus, comme emporter par ce tourbillon de mots. Tout me semblait tellement simple, tout me semblait tellement facile d’accès. Il m’arrivait même en une soirée d’écrire trois à quatre chansons successivement. Et tout cela sans le moindre effort !

Mais aujourd’hui, oui aujourd’hui, j’ai l’impression que tout a disparu. Envolé. Cette feuille de papier me fait à nouveau peur. Je l’impression que ma tête se vide. Qu’il ne reste plus rien. Juste des brides de mots inutiles. Je ne peux plus former de phrase, de vers. Toutes ces choses qui résonnaient, virevoltaient grâce aux instruments qui portaient chacun de mes mots. Un chanteur qui ne parvient pas à écrire, quelle jolie image dit donc. J’ai l’impression de passer pour un idiot. Je suis désarmé, je me sens inutile. Les autres répètent, composent, inventent de nouvelles musiques mais je ne parviens pas à écrire. Comme si les mots restaient bloquer au fond de moi et refusaient de sortir. J’ai beau hurlé, grogné, me débattre mais rien. Il ne se passe rien. Sur la feuille et dans ma tête tout est vide.

Et tout cela depuis que tu es avec cette fille que tu sembles tant aimer. Tu étais ma muse, ma source d’inspiration et me voilà à présent réduit à un statut moindre. Tu ne me regardes plus quand tu es avec elle. Je n’existe plus. Et l’indifférence, je ne la supporte pas. J’aimerais te dire qu’elle ne te mérite pas, qu’elle n’aime en toi que le bassiste des Dio mais tu ne me croirais pas car tu l’aimes. Et moi je suis là, comme un idiot à te regarder ; la prendre dans tes bras, l’embrasser comme si je n’existais pas. Tu ne peux pas savoir comme je me sens idiot dans ce genre de situation, lorsque j’entends des rires dans ta chambre et que je m’assieds près du mur pour vous écouter, serrant les poings pour ne pas défoncer la porte.

Aujourd’hui, je vois Kei, il veut me parler. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je ne suis pas spécialement inquiet. Il n’est pas du genre à s’énerver ni quoique ce soit. Le seul problème. Aucune chanson à l’horizon. On se voit de temps à autre dans les cafés pour discuter de mes nouveaux textes. Mais je n’écris plus. Je n’y arrive plus. Et je déteste cette sensation. De n’être qu’un idiot jaloux et amoureux. De n’être qu’un chanteur sans mot.

Soupirant, je me prépare et me hâte de me rendre au café, demandant un grand coca et m’asseyant à notre endroit habituel. Tu arrives, un sac en bandoulière. Tu as l’air motivé. Moi non.

« Salut ! »

Je te salue d’un signe de tête, me plaignant dans ma barbe qui heureusement n’existe pas encore.

« Je suis désolé mais je n’ai rien écris. »

« Mikaru….Ça va faire presque un mois que tu n’as pas posé ton stylo sur un papier sauf pour payer avec un chèque bancaire. »

« Je sais mais je n’y arrive pas. »

« Tu veux en parler ? »

Tu veux m’aider mais tu ne peux pas. Je suis le seul responsable de mon problème. Que pourrais-je te dire ? Que l’homme que j’aime sort avec la pire hypocrite que la Terre ait pu créer ? C’est bien mais en quoi ça m’aidera ? En rien. Parler, c’est bien la dernière chose que je sais faire, même avec mes amis alors en plus parler de mes problèmes, il ne faut pas trop pousser.

« Dis…Tu en penses quoi de la copine de Ivy ? »

Kei me regarde d’un air de dire « je vois où est le problème maintenant ». Ce genre de regard on généralement le don incroyable de m’énerver, surtout lorsque je suis sur le point d’exploser depuis un peu plus d’un mois. Bon sang mais comment peut-on aimer une fille telle qu’elle ? Je ne dis pas que je suis mieux mais… un peu quand même ! Je ne serais jamais avec lui par intérêt ! Pourquoi suis-je en train de dire quelque chose comme cela… Je ne sais même pas s’il a un jour été attiré par les hommes, lui qui est timide comme tout.

« Il faudra un jour que tu règles tes problèmes avec lui Mikaru »

« Je me vois mal arriver et lui dire que sa copine est la pire des ***** qu’il soit ! »

« Forcément dit comme ça, tu n’arrangerais pas les choses… »

« Je m’en doute bien » dis-je en soupirant.

J’aimerais tellement pouvoir me battre à armes égales contre cette fille et enfin prouver que j’ai raison. Dire haut et fort que je l’aime, bien que ces mots restent coincer dans ma gorge à chaque fois que je le vois lui tenir la main, un tendre sourire aux lèvres. Cela me dégoûte… Lorsqu’il lui murmure ces mots à l’oreille, qu’il lui dit des « je t’aime ». Toutes ces choses, pourquoi ne me sont-elles pas adressées à moi ?

« Tu devrais lui dire. Pas forcément par écrit et attends le bon moment »

« Ils sont tellement collés Kei que j’ai bien peur que le bon moment n’arrive jamais ! On dirait deux siamois… Sauf qu’il y a l’amour et le… »

« Ne dit même pas ce que tu vas dire car il est toujours vierge » me coupa Kei, un sourire de vainqueur aux lèvres.

« Qu’est-ce que tu en sais ? » Sifflais-je entre mes dents.

« Par rapport à toi, mon cher Mikaru, j’ouvre ma bouche à bon escient et j’écoute les gens parler. Il me l’a dit. Il a peur de coucher avec elle bien qu’elle le demande souvent. »

A cet instant précis, la seule chose à laquelle j’ai pensé fut de la tuer dans les plus atroces souffrances. Ivy est une personne qui a besoin de douceur et d’être entourer de gens qui l’aiment et elle, tout ce qu’elle veut, c’est le mettre dans son lit… Moi je ne serais pas comme ça. Moi, je serais romantique et doux, je lui prouverais que l’amour peut se faire sans tromperie, sans trahison ni chagrin.

« Si tu n’arrives pas à lui dire que tu ressens quelque chose pour lui. Ecrit-le »

A peine eut-il finit sa phrase qu’il payait nos consommations et partait comme il était venu. Ce que je peux le haïr lorsque je sais qu’il a raison. Me levant, je repartais comme j’étais venu, plongé dans des pensées étranges, mêlées de mots et de papiers jetés dans une corbeille.


// Fin du Premier Chapitre //



Je ne sais pas pourquoi j’ai écris ça XD !
Je suis partie de mon propre syndrome de la page blanche dont je suis victime actuellement pour en arriver à ça… Je ne sais pas si ça a grand intérêt mais bon.

J’espère que les personnages ne sont pas trop OCC, j’ai essayé de faire de mon mieux tout en partant un peu en vrille…. Alors ? éè


Dernière édition par le Mar 21 Aoû - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Akira
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 422
Age : 29
Localisation : Quelque part entre ailleur et nul part~
Membre préféré : Mikaru...et Kei
Loisirs : écouté de la zik, ecrire des fanfics~
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 13:28

....Yôko j'adore tes fic tu le sais
Donc tu va me faire l'immense joie de continué celle ci parce qu'elle est trop bien et que je veux savoir la suiiiiiiiiteuhhhhhhhhhh

Allez (・ω・)/ ! au boulot ma ptite n'ange (・ω・)/ ! ou jte harcéle sur msn! (・ω・)/

xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aku-chama.livejournal.com
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 13:48

Maieuuuuuh XD vive msn XDDD !!

J'ai continué mais tu me connais escargot pwa donc je préfère finir le troisième pour poster le second^^"""

mais ça va arriver rassure-toi XD !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Karasuma
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 29
Membre préféré : Denka
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 13:56

ah j'adore je veux trop la suite

elle m'enerve deja cette fille >_<

vite vite la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 14:04

Oh ais tout est fait pour t'en fait pas mdr !!
Je vais essayer de faire mon chapitre trois cette après-midi, comme ça je vous poste le deux !

*va même essayer de faire toute la fik* XDDD Motivéeeee car je sais pas combien de chap elle va faire ^^"

Bon ang moi qui avait pas écrit depuis... un certain temps alala *va se mettre au travail^^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Karasuma
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 29
Membre préféré : Denka
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 14:30

oui oui au travail hop xD

veux savoir ce qu iva se passer. ca devient une drogue >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 15:11

Le second chapitre pour vous ! ^^
Mais vous êtes prévenu, le troisième risque d'être très court!
Je me rattraperais dans le quatrième que je vais écrire si je suis motivée^^ !


Chapitre deux

Allongé dans mon lit, j’écoute de la musique. Notre musique, celle que nous composons ensemble, celle où l’on met toute notre âme pour donner le meilleur résultat et ne jamais être déçus. Ici, j’entends Ivy jouer. Je le vois rire lors de la répétition lorsque je me suis pris les pieds dans le fil du micro, tombant heureusement sur le canapé. J’aime son rire. Il est simple, doux, cristallin. Il est fragile son rire. Je crois que c’est pour ça que je me suis accroché à lui. J’ai envie de le protéger. D’être là pour lui. De le rassurer. Mais je me sens tellement stupide de penser cela lorsque je l’écoute en Live. Là, il paraît tellement mature, tellement capable de tout. Et moi à côté qui ne fait que chanter, jouer un personnage qui plait aux fans. Les fans aiment le personnage de Mikaru mais elles ne me connaissent pas réellement. Aiment-elles aussi ton personnage ou bien juste ton cœur Ivy ?

Fermant les yeux, je repensais à cette lettre, ces mots que j’ai tant voulu aligner les uns à la suite des autres. J’ai abandonné…après avoir chiffonner plus de cent pages. J’ai même essayé de me mettre sur ordinateur, me disant que ça irait peut-être mieux. Mais le problème est le même. Les mots refusent de venir. Pas que je veuille écrire quelque chose de beau… Je voudrais juste parler avec mon cœur et ça, je n’y arrive pas, comme si une chaîne me serrait à la gorge.

Aujourd’hui, on a une répétition. J’espère qu’elle ne viendra pas. De toute façon, je dirais que c’est privé, comme ça, elle ne me gênera pas. Si elle, elle a gagné un petit ami, moi de mon côté j’ai perdu mes mots. Ivy est mes mots, il est ma voix, ma pensée. Il soutient chacune de mes phrases lorsque je me retrouve face à la foule. Mais comment lui expliquer sans passer pour le pire des idiots.
Il vient de rentrer. Je l’entends marcher dans l’appartement. Il est avec elle. J’en ai même oublié son nom tellement je ne peux pas la supporter.

« Tu veux manger quelque chose Ina-chan ? »

Ah oui, Ina, c’est vrai. Elle a le don de m’énerver avec sa voix stridente et ses cheveux avec lesquelles elle s’amuse pour passer pour une pauvre enfant. La critique est mon passe-temps que voulez-vous. Comme à mon habitude, je me garde bien de sortir de ma chambre. Je ne veux pas les voir, lorsqu’elle s’approche et l’embrasse ou s’amuse à lui donner à manger avec les baguettes. A chaque fois j’en ressors avec un creux dans l’estomac et l’envie de frapper dans le premier mur que je trouve sur mon chemin.

« Mikaru-kun ? »

C’est sa voix. Cette voix si douce, légèrement hésitante de peur de me déranger. J’ouvre lentement les yeux, gardant ma position actuelle, les bras derrière la tête.

« Hai ? »

« Tu veux que je t’amène quelque chose à manger ? »

Je ne mange même plus lorsqu’elle est là. Elle a le don de m’écœurer à me parler d’amour lorsque je suis sur le point d’avaler le premier morceau de viande du repas.

« Non merci, c’est gentil. »

Il baisse la tête. Je vois bien qu’il est déçu. Il voulait me faire plaisir. Mais je ne veux plus faire d’effort, ça me met à chaque fois en colère. Et après, c’est toujours Kei qui s’en prend plein la tête alors qu’il ne m’a rien fait du tout.

« N’oublie pas notre répétition tous les cinq après. » Lui dis-je, tentant d’esquisser un sourire assez rassurant.

Ne serait-ce que dans ma phrase, il a compris qu’elle n’était pas la bien venue. Je n’y peux rien, c’est plus fort que moi. Et puis, ce n’est pas comme si je lui faisais du mal.

« Hai, ne t’en fait pas je serais à l’heure »

Il ferme doucement la porte et va voir Ina, me laissant à nouveau seul. Comment a-t-il pu tomber amoureux de cette blondasse ! Je deviens vulgaire… calmons-nous, cela ne sert à rien de s’énerver, ni de beugler pendant des heures sur la copine de l’homme que l’on aime. Mais il faut cependant admettre un truc, ça fait un bien fou.

Des éclats de rire, des mots doux échangés. Mes poings se serrent. Je prends ma veste et sort de l’appartement en claquant la porte. Je ne sais même pas s’il s’est soucié de moi et de toute façon, je crois que je m’en fiche… Ce n’est même pas vrai en plus.

En quelques minutes, je suis chez Kei pour répéter. Je fume devant sa maison rapidement sans me faire voir et descends les escaliers menant à notre petite cave. C’est toujours ici que nous répétons car c’est un endroit calme où l’on ne gêne personne car les parois de cette cave sont insonorisées. Il s’agissait d’un parking avant. A la place, pleins de petites caves ont été construites. Kei est déjà là, assis sur le canapé. Il ne me demande pas comment ça va car mon visage veut déjà tout dire.

« J’espère que ça va s’arranger » soupire-t-il doucement.

« T’en fait pas, je commence à avoir l’habitude maintenant. »

Je m’assieds et ferme les yeux, ne faisant absolument rien jusqu’à ce qu’Erina et Denka arrivent, riant comme des gamins après avoir fait une bêtise. J’ouvre finalement mes paupières, leurs adresses un rapide bonjour et les observe.

« Vous avez fait quoi encore tous les deux ? »

Erina prit la parole pour les deux, étant le premier à s’être calmer.

« Nous rien, mais la copine d’ Ivy oui ! Ecoute, elle s’est cassée la figure juste devant nous ! Elle avait l’air tellement stupide !! »

Je me retiens de rire. Au fond, c’est franchement bien fait. Dommage qu’elle ne soit pas tombée sur une grosse pierre, là ma joie aurait été totale !

« Allez, t’en fait pas Mikaru, on l’aura à l’usure cette pouf » me dit le batteur en souriant.

Même si ses mots sont gentils et rassurants, je n’arrive pas vraiment à y croire. Toujours ensemble, c’est l’amour fou entre eux !

« Si tu le dis. »

« Je ne le dis pas je l’affirme, je le confirme, s’il faut que je lui mette des bâtons dans les roues je le ferais ne t’en fait pas pour ça je suis l’expert eheh ! »

Ivy entre quelques secondes après que Denka ait prononcé ces mots, l’air essoufflé.

« Désolé, j’ai eu un contre-temps, Ina-chan s’est fait mal en tombant alors je l’ai ramené chez elle »

Je me retiens de soupirer et m’installe devant le micro.

« On commence alors ? »

Personne ne dit rien et s’installe. En général, on parle des nouveaux textes pendant les répétitions mais depuis que je n’écris plus, on ne fait que jouer, c’est tout. Je sais bien que tout est de ma faute mais je n’y peux rien. J’aimerais essayer de m’y remettre mais je me sens tellement incapable. J’ai perdu mes mots…

Je commence à chanter, la musique suit tout de suite après. Mon échappatoire, mon besoin de me donner à fond pour ne plus penser à ce qui me hantent, à ma peur de ne plus pouvoir poser ma main sur une feuille de papier…. Je ne pense plus à rien je me sens….

Un portable sonne. Celui d’Ivy. Il s’arrête et va répondre. C’est elle, elle a mal à sa jambe alors il doit l’emmener à l’hôpital. Il part et nous laisse là.

Je le regarde partir, les poings serrés. A peine a-t-il quitté la salle que j’encastre mon poing dans le mur. Je la hais…

// Fin du chapitre 2 //
Alors qu'en pensez-vous ? ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Akira
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 422
Age : 29
Localisation : Quelque part entre ailleur et nul part~
Membre préféré : Mikaru...et Kei
Loisirs : écouté de la zik, ecrire des fanfics~
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 15:33

Aie! j'ai mal pour Mikaru...
Je veux la suite T_T

Pauv' choupi! ;_;

Ivy je t'ordonne de plaqué cette blondéasse et d'aller avec Mikaru! tout de suite ;_;

Oula je m'emporte, je m'emporte...
toujours aussi bien ma p'tite n'ange <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aku-chama.livejournal.com
Karasuma
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 29
Membre préféré : Denka
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 17:49

rooo je la haie cette fille la c'est clair et net c'est vraiment qu'une ***** >_<

sinon j'adore pauvre Mikar uquand meme pis faut dire que ivy il est pas bien malin aussi xD

vite vite la suite ^___^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 17:56

C'est pas qu'il est pa malin, c'est qu'il ne se rend pas compte ^^ Faut pas lui en vouloir XD !!

Je mettrais peut-être la suite ce soir, actuellement j'ai fini le chapitre 5 mais le probème c'est qu'ils sont court, ils ne font que deux page maximum x_x !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Aori
Admin Principale/Kei addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 21:24

La suiteuuwww c'est trop bien^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
feather
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 246
Age : 28
Membre préféré : Denka-chou ^o^
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 21:48

j'adore!!!! pauvre Mikaru T_T c'est très bien écrit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aori
Admin Principale/Kei addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 21:53

Mikaru souffre pendant que c'est con***** de Ina profite du pauvre et timide Ivy xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 21:54

Eetoooo je peux mettre le chapitre trois si vous voulez mais euuh il est court et euh..... *se cache* vous allez me tuer XD et je parle même pas du quatrième et du cinquième XDDD *reste planquée*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Aori
Admin Principale/Kei addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 21:55

Mais les et on verra après le sors qu'on te réserve xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Karasuma
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 29
Membre préféré : Denka
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:09

mdr oui oui met le chap suivant de tout facon peu pas avoir plus court que Aori xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:09

Chapitre 3


En fait, je crois que j’aurais préféré qu’elle ne se fasse pas mal du tout… Ivy l’a invité quelques jours à la maison, le temps que son pied aille mieux. Elle a un plâtre, elle ne peut soi-disant pas marcher toute seule. Je me suis encore enfermé dans ma chambre, j’écoute de la musique. Que faire d’autres de toute façon ? Je ne suis pas sorti depuis hier soir lorsque je me suis couché, les autres membres du groupe m’ayant raccompagné à la maison, voyant que j’étais énervé. Non, pas énervé. Fou de rage. Les répétitions sont les seuls moments de calme, lorsque je me sens enfin apaisé… Et hier, je lui en ais tellement voulu. Il est partit comme un voleur, pour cette fille qui n’en vaut même pas la peine, qui profite de lui.

Depuis, je ne lui ais pas adressé la parole. Je sais que je ne suis pas l’homme parfait, que j’ai des défauts, beaucoup de défauts mais je ne supporte plus de vivre dans cette situation. Je suis la personne de trop. Le seul point commun que j’ai avec cette fille en fait. On a rien à faire là où on est.

On toque à nouveau à ma porte. Je sais que c’est toi. Je ne veux pas te voir alors je ne réponds pas et fais semblant de dormir. Lentement, tu entres et t’approches. Tu t’assieds au bord de mon lit et remets une de mes mèches de cheveux en place sans dire un seul mot. Tu te lèves ensuite et repars comme tu es venu.

Je te hais. Je hais ces gestes de tendresse que tu as envers moi lorsque je fais semblant de dormir. Je hais le repas que tu as posé sur mon bureau au cas où j’aurais faim. Je hais toutes ces choses qui me laissent espérer et qui pourtant me font souffrir. Je hais tout ce qui me prouve que je t’aime. Je te hais autant que je t’aime…

Je m’endors en quelques secondes, la fatigue se faisant trop pesante sur mes nerfs à vif.

Je te vois, tu es assis sur un banc dans un parc. L’atmosphère est calme et détendue. Je veux m’avancer vers toi alors je le fais, tu te retournes et me souris… non, tu ne me souris pas, je ne suis qu’un fantôme…Ina passe au travers de mon corps et te saute dessus, t’embrassant à pleine bouche. Je veux te dire que je t’aime mais les mots restent coincer, je suis devenu muet… Mes mots n’existent plus depuis que je n’existe plus à tes yeux. Mes mains tremblent alors qu’une douleur me transperce le cœur. Je tombe à genoux au sol mais tu ne réagis pas, non. Tu ris avec Ina et t’amuse. Je ne suis plus qu’un fantôme. Je ne suis plus rien pour toi… Mikaru n’est plus personne…

J’ouvre les yeux, réveillé par des rires… Une larme, puis une seconde et d’autres se mêlent sur mes joues. Je les essuie avec colère et me mords la lèvre. Me levant d’un bond, je mets mes chaussures et sort en courant. En moins de dix minutes je suis sur l’une des collines qui surplombent Tôkyô. Et je hurle. Je hurle comme je ne l’ai jamais fait car cela me fait mal, car je n’arrive pas à dire ce que j’ai sur le cœur. Alors je cris sans m’arrêter comme si de cette manière je pouvais défier la réalité, défier la douleur et mes craintes. Lorsque je n’ai plus de voix, je tombe à genoux au sol. Je le hais. Je les hais tous. Je tremble de froid, je ne me sens pas bien, je n’ai pas mangé depuis hier…

Me levant doucement, je rentre à la maison. Les larmes avaient séché mais les maux eux, étaient toujours présents. Je déteste me sentir aussi mal. J’ai l’impression de n’être utile à personne et de plomber le moral de chacun. J’aimerais aller mieux. J’ai essayé. Mais je ne peux pas renier ce que je ressens.

J’entends Ivy et Ina rire. Dès qu’ils sont ensembles, ils font des blagues et s’amusent. Dès qu’ils sont ensembles, elle fait la parfaite petite fille et lui est tellement aux anges. Il est tellement naïf et fragile. Je vais directement dans ma chambre sans leur adresse la parole. J’entends la porte de la salle de bain… ça y est… Vous franchissez le cap ? Un tremblement naît dans mes mains. Je sers les poings, me mords la lèvre. Non, tu n’as pas le droit, tu n’as pas le droit de faire ça !! Je tremble, m’énerve, sens la haine arriver à son paroxysme et les larmes coulées. Je me hais lorsque je suis comme ça, que je ne peux pas me battre contre ce qui me ronge. En un temps record, mes rideaux sont fermés et la musique est à fond. Je me recroqueville dans mon lit et ne bouge plus. Tuez-moi. Que cela se termine enfin…

+ + + +

Kei était assis dans son canapé, en face de lui Denka, buvant un thé, l’air soucieux.

« Tu penses que ça va mieux aller ? » Demanda le batteur.

« Franchement ? ça ne dépend que de Mikaru… C’est à lui de se battre »

« Contre un combat perdu d’avance Kei…Ivy aime cette fille »

« Je sais et c’est bien ça le problème… »

+ + + +

Il les avait entendu sous la douche bien que la musique soit forte…. Des rires… Avaient-ils fait autre chose ? Il ne savait pas. Il ne voulait pas savoir. Il tremblait toujours. Et ces mots qui ne sortaient plus de sa bouche. Elle avait vu son corps si parfait, elle avait vu cet ange… Il ferma les yeux, bien décidé à ne plus jamais les rouvrir.

// Fin du Chapitre 3 //

Pitité chuis une gentille fille vous savez éè


Dernière édition par le Mar 31 Juil - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Aori
Admin Principale/Kei addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:09

comment sa peut pas avoir plus cours que moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Karasuma
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 29
Membre préféré : Denka
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:25

mdr nan mais c pas mechant xD

j'aime trop et je haie cette fille je peux pas la supporter et Ivy il m'enerve aussi >_<

sinon je veux la suite xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aori
Admin Principale/Kei addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:44

sinon magnifique ton chapitre Yôko^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Akira
Garasu no umi
avatar

Féminin Nombre de messages : 422
Age : 29
Localisation : Quelque part entre ailleur et nul part~
Membre préféré : Mikaru...et Kei
Loisirs : écouté de la zik, ecrire des fanfics~
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:46

Yôko a écrit:
Depuis, je ne lui ais pas adressé la parole. Je sais que je ne suis pas l’homme parfait, que j’ai des défauts, beaucoup de défauts mais je ne supporte plus de vivre dans cette situation. Je suis la personne de trop. Le seul point commun que j’ai avec cette fille en fait. On a rien à faire là où on est.

Entiérement d'accord avec lui >_<

Yôko a écrit:
Je te hais autant que je t’aime…

Ahah la phrase qui reviens à chaque fois xD

Yôko a écrit:
J’ouvre les yeux, réveillé par des rires… Une larme, puis une seconde et d’autres se mêlent sur mes joues. Je les essuie avec colère et me mords la lèvre. Me levant d’un bond, je mets mes chaussures et sort en courant. En moins de dix minutes je suis sur l’une des collines qui surplombent Tôkyô. Et je hurle. Je hurle comme je ne l’ai jamais fait car cela me fait mal, car je n’arrive pas à dire ce que j’ai sur le cœur. Alors je cris sans m’arrêter comme si de cette manière je pouvais défier la réalité, défier la douleur et mes craintes. Lorsque je n’ai plus de voix, je tombe à genoux au sol. Je le hais. Je les hais tous. Je tremble de froid, je ne me sens pas bien, je n’ai pas mangé depuis hier…

*envie de pleuré avec Mikaru*
Moi aussi je hurle quand je vais aps bien pour extériorisé...ça marche bien!! xD

Yôko a écrit:
Il les avait entendu sous la douche bien que la musique soit forte…. Des rires… Avaient-ils fait autre chose ? Il ne savait pas. Il ne voulait pas savoir. Il tremblait toujours. Et ces mots qui ne sortaient plus de sa bouche. Elle avait vu son corps si parfait, elle avait vu cet ange… Il ferma les yeux, bien décidé à ne plus jamais les rouvrir.

Putain pétasse, je te jure que si ta touché a Ivy je t'explose!! è_é
Mikaruuu mon pauvre choupi é__è

En conclusion ma puce dépéche toi de posté la suite, j'avais les larme aux yeux à la fin T_T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aku-chama.livejournal.com
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:48

Bah euuuh le quatre est là si tu veux éè oh lalala faut pas pleurer à cause d'une de me simples petites fiks éè *câliiine*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Yôko
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 28
Localisation : près de Paris
Membre préféré : Mikaru-san
Loisirs : écrire, lire etc.
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 22:57

Je vous préviens, c'est mondernier chapitre de réserve, je m'étais plantée XDD *va se faire tuer*


C'est bien parce que je t'aime akira-kun XD


Chapitre 4


Ivy sortit de la douche avec Ina, arborant un tendre sourire envers la jeune fille qu’il portait dans ses bras telle une mariée. Là, il la déposa sur le canapé.

« Je reviens mon ange, je vais voir Mikaru »

En effet, sa musique était tellement forte que l’on ne pouvait s’entendre penser. Sans réfléchir, il entra dans la chambre et vit un spectacle qui le fit frissonner. Son ami était recroquevillé dans le lit, les rideaux fermés plongeaient la pièce dans un noir total. Et cette musique, cette musique si forte qui perçait les tympans. Le jeune bassiste s’avança et baissa la musique avant de s’asseoir au bord du lit, observant son ami.

« Mikaru ? »

Il avait les yeux fermés mais il en était persuadé, il ne dormait pas.

« Quelque chose ne va pas ? »

Ce manque de réponse lui procurait une sensation étrange, comme celle d’avoir perdu quelqu’un que l’on aime plus que tout.

« Très bien…. Si tu veux me parler, je suis dans ma chambre »

Il sortit de la chambre, la tête basse, les yeux dans le vague. Lorsque Ina s’approcha pour l’embrasser, il la poussa doucement et alla s’enfermer dans sa chambre, la laissant là, toute seule dans le salon, à ne savoir quoi faire.

Ce type n’avait pas le droit de briser son couple ! Elle était la première à avoir vu Ivy alors il devait lui appartenir. Grognant, elle entra sans plus tarder dans la chambre du chanteur et le fixa avec colère.

« Ecoute-moi bien espèce d’idiot… Ivy est à moi tu m’entends ? C’est avec moi qu’il vient de faire l’amour et jamais tu ne l’auras alors je t’interdits de l’approcher tu m’entends ? Il est à moi !! »

Elle se sentait tellement forte devant un Mikaru allongé dans son lit, qui ne bougeait pas d’un pousse comme totalement paralyser par la douleur.

« Tu sais… Tu es totalement pitoyable…Comment aurais-tu pu penser qu’il aimerait un garçon aussi bizarre que toi, en plus un gay ! »

Elle rit et ce rire, c’est lui qui réveilla le jeune homme…

Je me levais avec colère et la plaquais au mur, la tenant par la gorge, serrant lentement très lentement ma main sur son cou. Elle ne mérite pas de vivre, elle ne mérite pas Ivy… Je serre ma prise sur sa gorge. Elle me demande pitié, de la laisser, mais je ne bouge pas, je la regarde avec haine.

« Ivy ne te mérite pas… Tu n’es qu’un monstre qui te joue de lui depuis le début »

Elle continue à se débattre, cherche son air et je continue, je n’ai aucune raison de la lâcher. C’est à ce moment que Kei, qui venait me rendre visite me pousse en arrière et me gifle…

« Mon dieu qu’est-ce que tu allais faire ! !! »
Ina se lève et part pleurer dans les bras de Ivy qui me regarde, tremblant. Je ne réponds pas et serre les poings. Je les hais tous… tous autant qu’ils sont.
Son regard, ses yeux apeurés qui me fixe comme si j’étais un meurtrier… Je suis le meurtrier de ma propre existence. Je me détruis à petit feu à cause de lui…

« Tu as failli la tuer Mikaru… »

Je ne réponds pas. En quoi sa vie a-t-elle une importance à mes yeux ? Elle m’a volé tout ce qui me raccroche à mon existence. La vie ne vaut plus la peine d’être vécu lorsqu’il est loin de moi. Mes maux me détruisent, mon manque de mots m’étouffe. Je m’assieds sur mon lit et ne dis rien. Tu pars avec elle, va la consoler, elle qui ne t’aime pas vraiment, qui veut juste te faire souffrir…
Vous imaginez tous les deux coucher ensemble me serre le cœur. Je plonge mon poing dans le matelas. Je les hais tous… Tous…

« Mikaru… calme-toi… »

Kei me serre dans ses bras, caressant mes cheveux dans le but de me calmer. Pourquoi j’ai si mal, pourquoi je ne m’en veux pas….

« Pourquoi… ? » furent les seuls mots que je parvins à prononcer…

Si aujourd’hui je devais écrire, ce serait des mots remplit de haine et une douleur tellement insupportable qu’elle pousserait au suicide.

« Parce que c’est comme ça Mikaru… Je sais que tu l’aimes… Mais tu ne peux pas l’empêcher d’aimer cette fille… »

Je serrais les poings. Si seulement c’était possible. Kei m’aidait à m’allonger sur le lit et caressait mes cheveux jusqu’à ce que je m’endorme. J’aurais tellement aimé que Ivy soit à sa place, caressant mes cheveux par amour, car il tient à moi… Mais il me haït. Et son regard, son simple regard a suffit pour me le faire comprendre. Une larme, puis une seconde coulent, Kei s’en emparent du bout des doigts… Si seulement s’était possible.

Fin du chapitre 4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nioyoko
Aori
Admin Principale/Kei addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 23:11

ahhhh c'est trop beau **larmes aux yeux** tu vas nous faire pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Karasuma
connaissance des Dio
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 29
Membre préféré : Denka
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   Mar 31 Juil - 23:22

ahhhh mais il est c** Ivy aussi >_< c'est pas possible d'etre aussi aveugle

j'aime trop en tout cas, c'est super bien ecrit et j'attend la suite avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le syndrome de la feuille blanche [Yaoi/DIO/TERMINEE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Asperger's Syndrome
» VOTRE "FEUILLE DE MEMBRE"
» EP "Pierre Feuille Ciseaux " de Guitou
» Hélène Grimaud
» Régional FSCF Bretagne 17 mai 09 Questembert (56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dio -distraught overlord- :: 
Divers
 :: FanFic
-
Sauter vers: