Premier forum francophone sur le groupe Dio -distraught overlord-
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptySam 3 Mai - 20:26

Titre: L'ange de Lumière
Auteur: Aori x)
Couple: On le verra ^^
Mot de l'auteur: Merci à Akira pour le titre ^^ ce chapitre là n'a pas était corrigé par Akira >.< mais le chapitre 2 si =D
Ps: Merci Akira pour m'avoir contaminé pour ce couple x____x


Chapitre 1:


POV de Ruki.

Le ciel, bleu clair, couvert légèrement de nuage bien blanc. Le printemps, magnifique saison pour le ciel. Ses nuages le quitte, pour laisser sa beuté nous envahir le coeur.
Tout les jours, je me ballade, l'appareil photo en main. Je ne regarde pas mes pas, mes jambes me guide je ne sais où. A vrai dire, peu importe, mon regard ne quitte plus le ciel.
Je l'observe, essaye de tracé ses détails qui ne cesse de changer sous mes flash, sous les pas des individus, sous les joies, sous les peines. Il nous réconforte, nous offre une beauté inconnu, le parfait surveille l'imparfait.

Quand je détache mon regard du ciel, je découvre une orde de gens, pressé, ne prenant même pas la peine de regarder ce qui l'entoure. Trop de gens ne contemple pas assez le monde, ou plutôt peu de gens s'y intéresse. Je fais partie des exceptions.

Comme toujours, mes pas m'ont guidés à ce cerisier, maintenant en fleur. Il est grand, au milieu du parc ... Sa grandeur nous prouve qu'il n'est pas jeune.
La couleur du ciel passe entre chaque branche. Ce mélange est l'harmonie parfaite. Mes clichés seront, aujourd'hui encore, magnifique.
Les fleurs qui tombent, tout le monde les oubli sur le sol. Mais moi, je continu de les faire vivre avec mes photos, je ne les oubli pas.
Je montre l'importance de chaque fleur, qui volent vers le ciel.

Les cheveux au vent, je me libère d'un poid, du stresse. J'oublie tout, m'assois contre le tronc et recommence mes clichés.
L'heure passe, mais le ciel ne bouge pas. Mes yeux se ferme, je veux rêver du parfait.
J'entend mon coeur battre dans ce si long silence. Un silence, un calme, un apaisement. Mon coeur qui s'apaise à chaque coup de vent sur mon visage.

Mes yeux se rouvrent aux chants des oiseaux, que je prend en photo. Toutes photos ont pour fond le ciel, ma spécialité.
Tiens, à l'autre cerisier, plus petit et plus jeune que celui auquel je suis appuyé, il y a un jeune homme, il a l'air grand. Mais sincèrement je n'y prête pas grande importance. Mais ce n'est pas la première fois que je le vois. Cela me perturbe, depuis quelque temps, sur mes photos, il y a une ombre d'homme. Je n'ai jamais su qui était cette ombre, mais maintenant que j'y pense ... C'est peut-être lui ...
Enfin, mon regard se porte sur l'ombre sur l'herbe, il y a quelques petites fleurs. Je me lève et me rapproche, non pas de l'homme mais de l'ombre. Je voulais absolument l'avoir en photo. Je ne regardais même pas l'homme, ou plutôt je ne le regardais plus. Je n'ai aucun scrupul à lui voler son ombre.

Je suis maintenant assez proche de l'homme, mais mes yeux sont absorbés par le paysage qui s'offre à moi.
Mais l'ombre disparait, je ne comprend pas et commence à chercher du regard l'homme.
Derrière moi. Je le vois de près, effectivement il est grand, en tout cas plus grand que moi. Il est blond ou doré, je ne vois pas trop la différence. Ses cheveux sont long, jusqu'aux épaules, ils sont soignés, beau ... Sa silhouette est agréable, ni trop fine ni trop grosse ... Le soleil à son dos lui offre des ailes ou peut-être est-ce seulement ses ailes invisible.
Sans chercher à comprendre je prend mon appareil et le prend, c'est ma première photo avec pour fond le soleil.
J'arrive, difficilement, à lire la surprise sur son visage ... Quand je suis avec mon appareil je suis sans gêne ... Mais je dois avouer que sans je suis extrèmement timide, on me l'a déjà reproché mais ce n'est pas ma faute ... Ma passion est importante, je n'ai jamais trouver autre chose ... Autre chose ? ... L'amour ? ... Cela ne m'a jamais transpercé. Le seul amour est l'amour pour mon objectif.

Après avoir pris cette photo je détourne les yeux. Je ne m'excuserai pas. Je n'ai rien à me reprocher. Je sens son regard sur le mien. Je me retourne pour ranger mon matériel, au fond de moi j'espère qu'il va me parler, mais je ne veux pas ...

"Excusez moi"

Etonné ?! Choqué ?! Je ne sais pas exactement, sa voix est sublime, douce mais grave à la fois ... Elle correspont à son corps.
Ces mots me montent au cerveau. Pourquoi s'excuse-t-il ?!

"J'avais peur d'avoir fais quelque chose..."

C'est un ange même dans ses paroles. Il s'inquiètait pour moi ? Pourquoi ?

"Monsieur ?"

Il s'avance, je sens ses pas s'approche de mon dos. Je ne comprend pas, mon coeur bat la chamade. Je ... je balbute ...

"Pourquoi ... ? arrive enfin à dire.
- Vous n'aviez pas l'air bien, je me suis inquièté."

Je me retourne vers lui et il me sourit, un sourit angélique, irresistible ...
Pourquoi s'inquiètait-il pour moi ? J'ai l'air si déprimé ?

"Excusez moi ... Vous aviez l'air contrarié du changement du ciel."

Le ciel ? Oui, je l'avais presque oublié, je regarde vers le haut. Oui le ciel a changé, je ne l'avais pas remarqué. Il y a des nuages en plus.

"Vous aimez le ciel ?"

Il a un sourire sublime, je ne m'en remettrait pas. Et puis ... il s'intéresse au ciel ... Quoi de plus normal pour un ange ?
J'en oublié ses ailes ... Ses ailes infini ... C'est le premier et le plus beau ange que j'ai jamais vu. Une vue sublime. Mes yeux pourrait être aveugle à présent ... J'ai vue la plus belle chose au monde ... Même le ciel ... oui même le ciel est simple à côté de cette beautée ...

"Je ... oui ...
- C'est vrai ... Il est beau ... Surtout aujourd'hui"

Une légère nostalgie dans son regard. Regard visant l'horizon. Le vent apporte ses cheveux à son visage, qu'il dégage doucement avec sa main. FLASH ! Je n'allais pas laisser ça sans prendre une photo. Il me regarde et sourit. Son sourire est triste ...

"Vous êtes triste ?
-Si je ne l'étais pas tout serait parfait.
- ... Le ciel est parfait.
- C'est la seule chose au monde qui le soit.
- Je ...
- ... ?
- Non non rien."

Je lui sourit tendrement. Il me sourit également, sa tristesse disparu, me voila rassuré.
Je n'osa lui demander ... Il s'assoit à côté de moi et regarde le cerisier ...
Je n'arrive pas à me retenir et je le prend en photo. C'est la première fois que je fais des portraits. Je l'ai sortirai ce soir dans ma chambre noir pour voir le résultat.
Il me regarde et sourit.

"Désolé ...
- Ca ne me dérange pas ... Vous êtes un bon photographe ?
- J'ai fais quelque expo ...
- Vous photographiez le ciel ?
- Que ça et les arbres.
- Alors pourquoi me prendre en photo ?
- Car vous êtes aussi beau qu'un ange."

Il rougit, bizarrement ça m'attire ... Je le trouve magnifique ... Ces petites rougeur sur ses joues sont belles ... Tellement que j'en rougis, il sourit et d'un mouvement rapide, sans que je m'en aperçoive, il prend mon appareil, se met à côté de moi et prend une photo. Il rigole, un rire d'ange.

"Vous pourrez me la donner ?
- Bien sûr .. Mais pourquoi ?
- En souvenir de notre rencontre. J'espère avoir bien cadré
- Tant qu'on vous voit ça ira.
- Merci ... Pourrait-on se tutoyer ?!
- Bien sûr !
- Génial ... Je voulais vraiment te tutoyer.
- Tant mieux
- Ah ... Je dois y aller ... Demains je serais là à la même heure ... J'espère te revoir."

Et je le regarde partir ... Son dos est magnifique que je ne me retiens pas de prendre des photos ... Je découvris d'ailleurs que le soleil se couchait ... Meilleurs moment pour prendre des photos. Je ne me prive pas, jusqu'à 23h.

Quand j'arrive chez moi, je cours dans ma chambre noir pour voir le résultat de mes photos.
Comme je le pensais, les plus belles sont avec lui, que je tutoie, que je connais depuis aujourd'hui, Uruha ... Magnifique nom pour un être comme cela.
Je tombe sur la photo de nous deux et rigole, il a très mal cadré, on voit à peine nos visage mais on voit beaucoup le cerisier ... Ce cerisier devenu si symbolique pour moi. Mais en était-il de même pour lui ?
Je met la photo en cadre et la pose sur ma table de chevet ... Je m'endors ainsi...

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
hanako6
Puppet Show
hanako6

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 27
Localisation : Dans le monde de Dio
Membre préféré : Mikaru & Denka
Date d'inscription : 04/11/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptySam 3 Mai - 21:33

*o* J'aime beaucoup !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleur-de-cerisier.over-blog.com
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptySam 3 Mai - 21:38

Merci Hanako >.<

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Invité
Invité



L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptySam 3 Mai - 21:54

J'aiiiiiiiime x)
N'empêche je suis trop forte, j'ai deviné le couple de ta fic sans avoir regardé avant xD
Suite >.<
Revenir en haut Aller en bas
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptySam 3 Mai - 22:09

Mot de l'autre: Etant d'humeur généreuse ce soir je vous met le chapitre 2, cette fois ci corrigé par Akira.


Chapitre 2:

POV Uruha

Encore une journée ennuyante, pleine de flash que je ne supporte plus ...
Je suis ce que certains appellent une star, moi je dirais plutôt que je suis un prisonnier ... Le prisonnier d'un monde éphémère, d'une cage qui ne cesse de rétrécir, qui se referme sur moi même ... J'étouffe mais je ne peux rien faire ...
Je dois choisir entre cela et mourir, mais finalement, cela ne revient il pas au même ?

Chaque fois que mes yeux se posent sur ce ciel, bleu, immortel, infini, parfait ... Libre de lui même ...

Je m'habille et vais voir mon manager. Je lui demanderai l'emploi du temps de la journée.
Une journée toujours aussi chargée. Un peu de de repos ne me ferais pas de mal, j'irai à ce parc, avec ce magnifique cerisier.
J'aimerai beaucoup pouvoir y aller…

Je reçois un appel de mon manager. Il me dit qu'il part en voyage, et que pendant ce temps je serais en vacances.
rien à faire…pendant une semaine…
Enfin j'ai des vacances. Je raccroche et marche vers ce parc.
J'observe les gens, ils ne me reconnaissent pas sans maquillage. Ca m'arrange. Aucun autographe à signer, aucun flash. Rien ...
j’ai encore pensé trop vite.
Je vois une horde de groupies se jeter sur moi. Et des flashs qui volent ... Juste pour quoi ? Pour avoir une photo d'un guitariste célèbre démaquillé. Photo qui d'ailleurs va faire le tour du monde.
Je force un sourire. Les autographes s'enchaînent. Je dois les semer. Je recule et m'éloigne d'elles.
J'ai l'impression que je suis dans un film ou un manga. En tout cas, mon échappé est digne d'un manga.

Je me tape un sprint jusqu'au parc. Je reprend mon souffle et vais jusqu'au cerisier. Il est jeune, en fleur, beau ... Je ne trouve aucun mot pour décrire sa beauté ... Je m'assois contre le tronc et profite de la brise légère qui fait voler certaines mèches de mes cheveux. Je suis bien, plus aucune obligation ... Je peux être moi même ...

Je croyais à une vie de rêve mais j'ai tout sauf ça. Je suis comme un ange aux ailes déchirés. Un ange seul parmi tout ces gens.
Au final je n'ai aucun ami, je ne suis qu'"Uruha" pour tout le monde. Je ne suis qu'une célébrité. Je suis sur un piédestal inébranlable. Pourtant, je rêve d'en tomber. J'en souris. Tout le monde veut être célèbre et tout les célèbres veulent être inconnus ... Spécial ... Bizarre ... Ce monde est trop bizarre ...

Au loin, près du vieux cerisier, il y a un ... oui ... Je dirais un photographe ... Mais il n'est pas comme les photographes que j'ai rencontré ... Il photographie le ciel ...
Ces cheveux sont or, sa silhouette est petite et fine. Ses mains sur l'appareil ont l'air douce ...
Il doit avoir la peau douce, une peau qu'on a envi de caresser. Son visage aussi est doux ... J'ai une envie de lui toucher le visage ... De me blottir dans ses petits bras ...

J'ai bien envie de rêver de lui. Je fermes les yeux mais les rouvre peu après avoir entendu un flash.
Je regarde et le vois, mais ce n'est pas moi qu'il prend en photo. Je me lève et m'approche. Je le regarde avec insistance comme pour lui demander pourquoi.
Il se retourne et range son matériel. Pourquoi ? J'ai fais quelque chose ?
Je m'excuse. Il a l'air étonné.

"J'avais peur d'avoir fais quelque chose ..."

Je m'en voudrais si il ne reste pas. J'ai comme envi de le retenir ... Je ne veux pas qu'il parte ... Son visage d'ange m'apaise ...
Je l'appelle et m'approche de lui. Il balbutie ... Ceci fait battre mon coeur plus vite ...

Il me questionne, je lui réponds un simple "Vous n'aviez pas l'air bien, je me suis inquiété". Il se retourne et je lui souris, d'un véritable sourire, cela faisais longtemps que je n’en avais pas fais ... Je me sens comme libre ... Comme un oiseau qui a enfin réussi à sortir de la cage ... Grâce à lui ... Cet ange ...

Puis je me rend compte que le ciel à changé ... Je ne trouve que cette excuse pour lui expliqué mon intervention.
Je le regarde attentivement ... Essaye de percer chaque détails pour m'en souvenir le plus longtemps possible.
Ce silence me pèse. Je ne trouve que la question la plus stupide à dire. Aime-t-il le ciel ? Je le sais déjà ... Cette question est accompagné par un nouveau sourire. Puis je regarde à nouveau le ciel ... Magnifique aujourd'hui ...

"Je ... Oui ...
- C'est vrai ... Il est beau ... Surtout aujourd'hui"

Oui aujourd'hui. Tout comme il y a un an. La nostalgie m'envahi et mon regard se perd sur l'horizon ...
Le vent fait fouetter mes cheveux à sur visage, je les dégage de ma main et ... FLASH ! Il m'a pris en photo ... Mais son flash n'est pas comme les autres. C’est comme s’il cherchait le meilleur de moi même ... Je lui souris tristement. J'aimerai être comme lui ...
Il me demande si je suis triste ...

"Si je ne l'étais pas tout serait parfait.
- ... Le ciel est parfait ...
- C'est la seule chose au monde qui le soit"

Il hésite, puis finalement rien…à part un sourire. Un sourire tendre. Je le lui rends, sans tristesse.
Puis-je ? J'hésite ... Allez je me lance. Je m'assois à côté de lui et regarde le cerisier pour cacher mes rougeurs ...
Et de nouveau un flash.
Je suis rassuré, il est comme moi. Je me sens bien avec lui... Je le regarde et souris. Il s'excuse.

« Ça ne me dérange pas ... Vous êtes un bon photographe ?"

Cette question me démangeait. Je lui demande s’il ne photographie que le ciel.

"Que ça et les arbres"

Que ça ? Mais alors pourquoi me prend-il en photo ?

"Car vous êtes aussi beau qu'un ange"

Je rougis ... Un ange ? On ne m'a jamais dis cela, ou alors pas quand je suis naturel. Je le regarde et le vois rougir. Ça me fait sourire. Tiens…
D'un mouvement rapide, je lui prend son appareil, me met à côté de lui et prend une photo. Je rigole.
Je lui demande si il pourra me la donner.

"Bien sûr ... Mais pourquoi ?"

Pourquoi ? Parce qu'il est le seul à ne pas me voir comme une célébrité. En souvenir de cette rencontre. Mais je ne pense pas avoir bien cadré ... Dommage ...

Puis je me rends compte qu'on se vouvoie. Ça me gêne. Des gens qui ne me connaisse pas me tutoie, pourquoi pas lui ? ... Je lui demande si l'on peut se tutoyer ...

"Bien sûr"

Tant mieux. J'avais réellement envie de le tutoyer. Je regarde ma montre et me rend compte de l'heure ... Je dois partir ... Malheureusement.
Mais demain je serais là ... Je lui dis, espérant le revoir ...
Et je pars, évitant certaines rues, Evitant les groupies ... J'ai besoin d'être seul ...

Dans mon appartement si vide, si grand. Je m’y sens encore plus seul ...
J'aimerai avoir une présence. Sa présence ? Elle n’est pas comme celle des autres, je me suis attaché à lui. Je me répète tout le temps ça, comme si je voulais être sûr qu'il est réellement un ange qui ne recherche pas cette "étoile" ... Cet oiseau ...

Je vais dans ma chambre et voit mes guitares. Quand je joue seul j'aime jouer, j'en éprouve réellement du plaisir ...
Je prends mon acoustique et joue, pensant encore à lui, Takanori ... Son prénom est magnifique contrairement à moi, qui lui a donné mon surnom par habitude. Mais apparemment il n'a pas fait le rapprochement ... Tant mieux ...

Je m'arrête de jouer. La repose et vais dans ma salle de bain. J’entends mon portable sonner. Je n'ai pas envie de répondre ...
Je me déshabille et vais sous la douche. Malgré le bruit de l'eau, j'entend toujours le bruit du téléphone ... Si je répond je sais que ce sera la fin de mes songes ...

Quand je sors de la douche, mon téléphone sonne toujours ... Je met un boxer et vais dans ma chambre. J'éteins mon portable ...

Je veux le revoir demain, alors manager, laissez moi. Je ne répondrais pas à mon portable ... Laissez moi vivre.
Je me couche pour une nouvelle nuit de cauchemar ...
J'aimerai être libre ...

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Mari
Nouveau fan


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 28
Localisation : 92
Membre préféré : Tous XD
Date d'inscription : 16/03/2008

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptySam 3 Mai - 22:31

Puisque t'insiste... XD

j'adore *o*
J'aime comment t'écris...et que tu décris x)
Vivement la suite >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tenshi_box
hanako6
Puppet Show
hanako6

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 27
Localisation : Dans le monde de Dio
Membre préféré : Mikaru & Denka
Date d'inscription : 04/11/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyDim 4 Mai - 10:45

O_O 'tain tu écris vachement mieux que moi !!!

En plus tu écris tout ce que les personnages ressentent, j'adore !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleur-de-cerisier.over-blog.com
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyDim 4 Mai - 12:56

Merci >//////////////////////////////<

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Invité
Invité



L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyDim 4 Mai - 16:11

Suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite >___< xD
Revenir en haut Aller en bas
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyDim 4 Mai - 16:30

Mot de l'auteur: Suite à la demande voila le chapitre suivant, je suis très heureuse qu'on lise ma fic(même si ce n'est que 3 persone =.= jpeux pas tout avoir ^^)

Chapitre 3:

POV de Ruki.

Quand je me réveille, le soleil est déjà haut dans le ciel. Je regarde l'heure. 11h00. Déjà ? Je me lève et je vais prendre une douche.

Ensuite, pendant un long moment j'hésite comment m'habiller ?! Mais la sonette de mon appartement me sors vite de mon intense réflexion.
Je suis alors en boxer quand j'ouvre la porte. C'est Suguru. Un brun, assez grand ... Je le regarde de haut en bas. Il est plus petit qu'"Uruha"... Mais il est aussi fin que lui ...

"Quand t'auras fini de me relouquer je pourrais peut-être rentrer"

Je sursaute ... Effectivement j'étais parti dans mes comparaisons avec lui ... Je me pousse pour le laisser entrer.
C'est un ami d'enfance, mon ainé de 3 ans. Il a toujours était là pour moi, et réciproquement. Il m'a d'ailleurs sauvé plusieurs fois de différentes choses. Je l'en remercie encore.

"Quand t'auras fini de rêvasser tu vas peut-être fermer la porte et venir dans ton salon"

... Il a aussi le don de me sortir de mes rêves, défaut ou qualité ? Ca dépend des moments. Enfin, je ferme la porte et je vais le voir.

"T'as fini de t'exiber ?
- Oups ... Désolé
- J'ai vu pire"

... Un autre don ... Il est trop sarcastique ... Mais que avec moi ... Soit disant parce que je suis son meilleur pote ... La bonne excuse ...

"Taka !!!"

Un nouveau sursaut ! Je le regarde méchamment. Il rigole. Son rire est moin doux que le sien.

Je l'abandonne deux minutes le temps de m'habiller dans la salle de bain. Quand je reviens dans le salon il n'est plus là. Je soupir. Il est parti où encore ?! Je vais dans ma cuisine, découvre qu'il a prit sa bière ...
Je vais dans ma chambre. Il a le cadre de notre photo dans sa main et dans l'autre il a sa bière presque vide.

"C'était quand la photo ?
- Hier pourquoi ?
- Tu sais pas cadrer !
- C'est pas moi qui ai cadré.
- C'est ... Lui ?
- Ouais ... Pourquoi ?
- Tu l'as pas reconnu ?
- Hein ?
- Ca m'étonne pas de toi !"

Encore un sarcasme ! Mais je réfléchis ... "Uruha" ... Apparement Suguru le connait ! Décidemment je capte pas ...
Je regarde Suguru de la tête qu'il appele "stupide" ... J'aimerai avoir une explication ...
Il repose le cadre, va dans mon coin revue, je suis chacun de ses mouvements. Il fouille dans mes revues. Je déteste quand il fait ça.

"Hey !"

Il revient vers moi, une revue à la main et me la colle au nez.

"Il te rapelle rien ?!"

Je regarde un peu mieux la photo après l'avoir décollé de mon visage. Un ange. Il a la même forme de visage que ...

"Ca y est, t'as tilté ?"

J'en reviens pas. Mon ange ... C'est cette ... étoile ... Je me rapelle alors son sourire triste ... Je ... Je dois le voir ... Absolument ... Je dois aller au parc ... Je met une veste et sort en vitesse laissant Suguru seul.

Pour la première fois je cours ... Pour la première fois je ne regarde pas le ciel ... Pour la première fois je n'ai pas pris mon appareil ... Pour la première fois mon coeur manque d'exploser ...

Il m'avait dit d'être là bas à la même heure qu'hier ... Je regarde ma montre ... 1h30 de retard ... Il ne doit plus être là bas ... J'ai peur ...

J'arrive au parc, cours jusqu'au cerisier et découvre une silhouette ... Sa silhouette ... Je soupir de soulagement. Il se retourne. Il sourit.

"J'ai cru que tu ne viendrais pas"

Je m'écroule par terre, mes jambes ne me supportant plus à force de courir. Je suis rassuré. Tellement.
Il se lève et vient vers moi inquièt. Je relève la tête et sourit. Il me rend son sourire et s'assoit face à moi.
Je le regarde intenssément.

"Dis moi ton véritable prénom"

Il est surprit. Ma phrase est sorti d'une traite.

"Je ne veux pas être quelqu'un qui ne connait rien de toi à par ce pseudo. Je veux être quelqu'un d'important pour toi ..."

Je n'avais pas fini. J'allais dire autre chose mais il ne m'en laissa pas le temps. Il m'enlaça. S'excusant dans le creux de mon oreille, me faisant frissonner. Mon coeur fait un énrome bon dans ma poitrine.

"Atsuaki ... Apelle moi comme ça"

Un sourire niais né sur mon visage. Quel magnifique prénom. Allant parfaitement à l'ange qui le porte. Cet ange blottit contre moi.
J'ai l'impression de mieux le connaitre rien qu'avec ça.
Ca aurait fait une belle photo. Photo ?!

"Atsuaki ... J'ai oublié la photo ...
- Ce n'est pas grave. Tu es là toi."

Il deserre son étreinte, me regarde et me souris.
Je lui rend ce sourire.

"Viens chez moi ... Je te donnerais la photo."

Il sourit et acquièse. Je me lève et nous sortons du parc. Il me demande d'éviter les grandes rues à cause des groupies. Je réfléchis à un chemin. Le plus simple serait de prendre une voiture.
J'appele alors Suguru pour qu'il vienne nous chercher.
Je préviens Atsuaki qu'il est très sarcastique, principalement avec moi.

Une dizaine de minutes après il était là. On montait dans la voiture qu'à peine il m'engueula.

"Je suis pas un taxi. Ca va une fois mais me refais plus le coup. En plus t'es avec lui.
- Suguru !
- quoi ?
- Regarde la route.
- Je fais que ça !!!!"

Atsuaki était mort de rire pendant que Suguru et moi nous chamaillons. Ainsi se passa le trajet du parc à chez moi.

Arrivé chez moi, j'emmenai Atsuaki à mon appartement alors que Suguru partait.

"Rentre. Fais comme chez toi. Ne fais pas attention au ..."

Je le regarde. Il observait toutes mes photos accroché à mes murs.
Je m'approche de lui. Il sourit.

"C'est magnifique."

Je rougis. Il est si mignon. Il me sourit. Mes photos lui plaise vraiment.
Il fait un blocage sur une photo en particulier. Cette photo, ma préféré, le cerisier en fleur, avec le fond bleu du ciel, je ne peux exprimer ce que j'ai ressentis quand j'ai vu ça.
Et je crois que lui non plus ne peut pas exprimer les sentiments de cette photo.

"Je te la donne
- Je ... Ne peux pas accepter.
- Bien sûr que si. C'est ma préféré et je voudrais que tu l'es.
- Merci"

Je prend le cadre, enlève la photo de lui tend avec un sourire. Il la prend et me rend mon sourire.
Je l'emmène alors dans ma chambre pour lui montrer notre photo. Il découvre et rigole.

"Il y a pas de sentiments comme les tiennes ...
- Ne dis pas n'importe quoi. Elle est pleine de sentiments. L'amitié, la confiance, la complicité, la joie."

Il me regarde et sourit.

"Tu as raison."

Je souris. Il sourit également.
Je me lève et pars chercher un double de la photo dans ma chambre noir.
Je me sens proche de lui. Mais ce n'est pas comme avec un simple ami. J'ai l'impression que c'est plus ... Je serais intéressé par un homme ? C'est la première fois que je ressens ça.

Je reviens dans la chambre. Il est débout près de la fenêtre.

"Atsuaki ?
- oui ?
- Ca ne va pas ?
- Dans 6 jours tout sera fini.
- Hein ?
- Dans 6 jours je reprend le boulot."

6 jours ... Seulement ... C'est pas assez ... Mais je ne veux pas y croire ...

"On pourra quand même se voir ?
- Je ... sais pas ...
- ...
- Je ferais tout pour venir. Attends moi."

Il se leva. Il était l'heure qu'il parte. Il se penche vers moi et m'embrasse sur les lèvres. Je suis surprise. Il me sourit. Je lui souris et reprend ses lèvres. Ensuite il part.

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
hanako6
Puppet Show
hanako6

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 27
Localisation : Dans le monde de Dio
Membre préféré : Mikaru & Denka
Date d'inscription : 04/11/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyDim 4 Mai - 16:49

xD Il est chieur suguru !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleur-de-cerisier.over-blog.com
Invité
Invité



L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyDim 4 Mai - 16:51

Nyaaaaa pourquoi ce chapitre se finit comme ça T___T
Suite !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Mari
Nouveau fan


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 28
Localisation : 92
Membre préféré : Tous XD
Date d'inscription : 16/03/2008

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyDim 4 Mai - 22:03

Raaaah c'est quoi cette fin TT_TT
La suite, la suite >o<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tenshi_box
Akira
Garasu no umi
Akira

Féminin Nombre de messages : 422
Age : 30
Localisation : Quelque part entre ailleur et nul part~
Membre préféré : Mikaru...et Kei
Loisirs : écouté de la zik, ecrire des fanfics~
Date d'inscription : 30/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyLun 5 Mai - 7:15

Ah tu l'a mise ^^

T'as de la chance, décidément moi la mienne repousse XD ya toujours que toi qui la lis

bon courage pour la suite Aori-chan ^^ je te poste le chap 17 de la mienne ^_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aku-chama.livejournal.com
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyLun 5 Mai - 8:06

Merci beaucoup Akira ^^ Je lis la tienne dès que j'ai du temps >.< là jdois aller en cours =.=

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyLun 5 Mai - 17:13

Mot de l'auteur: Voila la suite x) merci de suivre cette fic ^^

Chapitre 4:

POV de Uruha.

Je me réveille, seul, dans se lit si grand. Je m'assois et regarde l'autour de ma chambre comme si je la découvrais.
Tout ça n'était qu'un rêve. Evidemment. Un rêve si beau mais si dur à la fois.
Je rallume mon portable. 20 appels manqués. Manager. Forcément, il n'y a que lui qui pouvait m'appeller.
Je dois le rappeler ... Après ma douche. Je me lève et je pars dans la salle de bain.

J'ai pris ma douche et retourne dans ma chambre en boxer.
Je m'habille et regarde le ciel. Une bonne journée. Si je le vois je le ferais. Je dois aussi lui dire mon véritable prénom.

Mon portable vibre. Je répond, c'est mon manager. Il m'énerve. 6 jours. Il me le répète et répète. Je n'ai plus que 6 jours de rête. C'est pas assez. Je veux plus. Je ne veux pas qu'il s'arrête. Je veux rester avec lui, avec mon ange ...
Je ne me suis jamais rendu compte que j'avais besoin de lui ... A peube deux jours que je le connais et j'ai besoin de lui. Ce rêve a été une révélation pour moi.
Je suis si pressé de le voir. Je ne me lasserais jamais de contempler son visage. Les moindre détails, les moindre traits de son visage. Il est si parfait, plus que moi en tout cas. Qui ne le serait pas ...
Dans le fond, je ne suis qu'un monstre. Un horrible monstre. Qui ne sert qu'à jouer de la guitare sur scène. Chaque jours je me hais un peu plus. Le jour où je me détesterais entièrement je n'imagine même pas ce qu'il m'adviendra. Je mourrais, peut-être, peut-être pas.
Je serais quoi ... Je serais encore cette star sublime ? Aurais-je descendu de ce piedestel qui me tue ? Mourir ... Je n'y avais jamais réellement pensé ... Du moins pas depuis que je suis cette étoile ..
Avant d'être cette étoile, je n'avais jamais songé à beaucoup de chose. Depuis tout à changé. Chaque jour je me lève, je dois faire attention aux paparazzis, je dois donner des interview, faire des concerts et tant d'autres choses ... J'ai à peine le temps de penser.
Pendser ... Cela dure longtemps ... Depuis une éternité je n'avais pas pensé comme Atsuaki le veut. Atsuaki n'a plus son mot à dire, Uruha le dévore peu à peu.

Mais lui, cet ange qui cherche le véritable homme qui se cache derrière cette façade. Lui, qui cherche ce que je suis réellement. J'ai envi de le voir. Son visage manque à mon coeur. Je dois absolument le voir.
Je met ma veste et sors. J'évite les groupies. Je connais les petits chemins par coeur. Tout pour éviter ce qui me détruit.
J'arrive dans le parc. Personne. Il n'est pas là. Ma montre m'indique que c'est l'heure du rendez-vous. Il est peut-être en retard. Je vais m'asseoir près de notre cerisier. J'attend.

Je regarde le ciel. Magnifique encore aujourd'hui. J'ai l'impression que le ciel est avec moi. Il est dans mon coeur, mais il est moin important que lui.
Je regarde les oiseaux voler, les enfants jouer, les mères qui les regardent, les fleurs qui se décrochent des cerisiers et qui volent, les branches d'arbrets qui suivent le vent et tant d'autres choses encore.
Ce paysage magnifique, j'aimerais le partager avec lui. Le temps passe bien trop lentement. 20 minutes que je suis là à contempler cette merveille.
Je m'allonge et ne regarde que le cerisier avec le fond ciel. Cette beauté m'appaise. Mais pas entièrement, il y a un manque.

Je pourrais composer mille et une chanson, ainsi qu'écrire les paroles. Il me suffit de penser à lui et j'ai l'inspiration. Il est ma muse comme il est un besoin.
Je réclame sa chaleur comme je pourrais boire du café, je réclame son odeur comme je joue de la guitare. J'ai tellement envi de lui. Je regarde ma montre, 40 minutes que j'attends. Ca me parait une éternité ... J'espère qu'il va venir ...

Je me redresse, il y a de nouveaux visages, de nouveaux enfants ... Mais toujours pas son visage ... Je ferme les yeux. Son visage m'apparait. Si beau.

1h que j'attend ... 1h que mon coeur manque d'exploser ... Je ne suis pas du tout patient ... Je n'aime pas attendre ...
Il me manque ...

Je suis toujours assis, à regarder l'horizon. Attendant sans vraiment d'espérance. Va-t-il venir ? M'a-t-il déjà oublié ? M'en veut-il pour lui avoir "menti" ? Je vais rester comme ça, à attendre toute l'après-midi. Je ne tiendrais pas ...

1h20 ... Il ne viendra pas ... C'est fini ... Quel idiot j'ai été ... Il ne viendra pas ... Je n'ai pas la force de me lever ... Au fond j'ai toujours de l'espoir ... J'attend ... Encore ...

J'entend des pas ... Je me retourne et le voit ... 1h30 de retard mais peu importe ... Il est là ...
Je souris. J'avais vraiment cru qu'il ne viendrait pas ...
Il s'écroule par terre. Trop fatigué. Il a courru apparement. Il va bien ?
Je me lève et m'approche de lui. Il relève la tête et sourit. Je lui rend se sourire. Je m'assois face à lui. Il ne me quitte pas du regard.

"Dis moi ton véritable prénom"

Surpris. Il m'a dit ça d'un coup. Je ne m'y attendais pas.

"Je ne veux pas être quelqu'un qui ne connait rien de toi à par ce pseudo. Je veux être quelqu'un d'important pour toi ..."

Je ne lui laissais pas le temps de finir que je l'enlaçais. On ne m'avait jamais dit de si magnifique chose. Je m'excuse ...

"Atsuaki ... Appelle moi comme ça ..."

Il sourit. Je reste blottis contre lui. Je suis si bien ici ... Je rêvais de la chaleur de ses bras ... Mais ils sont bien plus chaleureux ...
Il me dit qu'il a oublié la photo. Ce n'est pas grave. Il est là lui.
Je deserre mon étreinte. Je le regarde et souris. Il me sourit et me proposer d'aller chez lui pour la photo. Je souris et acquièse. Il se lève et nous sortons du parc.
Je lui demande d'éviter les grandes rues pour cause de groupies. Il réfléchit. Puis il appelle quelqu'un. Apparement un ami pour qu'il vienne nous chercher.
Il me dit que son ami est très sarcastique, principalement avec lui.

Une dizaine de minutes après il est là. On monte dans la voiture que son ami l'engueula, lui disant qu'il n'est pas un taxi, qu'il doit plus lui refaire le coup. Et qu'il est avec moi ...

"Suguru !
- Quoi ?
- Regarde la route
- Je fais que ça !"

Ils se chamaillaient pendant que j'étais mort de rire. Ils sont très drôle ensemble. Et le voyage se passa ainsi.

Arrivé chez lui, il m'emmena à son appartement pendant que Suguru partait.

Rentré dans son appartement je vais voir les centaines de photos qui sont exposés sur ses murs. Elles sont sublimes.
Il s'approche et je souris.

"C'est magnifique."

Il rougit, c'est si mignon. Je lui souris. Ces photos sont réelleent belles. Principalement une. Sur laquelle je bloque. C'est un cerisier en fleur, avec le fond bleu du ciel, je ne peux exprimer ce que je ressens en voyant cette photo. Je pense que lui non plus. Il a exprimé tant de sentiments indescriptible.

"Je te la donne."

Je ne peux pas accepter. C'est beaucoup trop.

"Bien sûr que si. C'est ma préféré et je voudrais que tu l'es."

Il est trop gentil. Je le remercie. Il prend le cadre et enlève la photo qu'il me tend avec un de ses doux sourires. Je lui prend et souris.
Puis il m'emmène dans sa chambre. Sans doute pour me montrer la photo.
Il me la montre et je rigole. Il n'y a pas de sentiments comme les siennes.

"Ne dis pas n'importe quoi. Elle est pleine de sentiments. L'amitié, la confiance, la complicité, la joie."

Je le regarde et sourit.

"Tu as raison"

Il sourit et je souris.
Puis soudain il se lève et part je ne sais où. Pendant son absence, je me lève et m'approche de la fenêtre. Il devient important pour moi ... Mais il ne reste que 6 jours ...
Il revient dans la chambre. Il m'interroge sur mon moral.

"Dans 6 jours tout sera fini."

Je lui dis que dans 6 jours je reprend le travail. Il me demande si on se verra. Sincèrement je ne sais pas. Je lui dis que je ferais tout pour ...

Il est déjà temps que je parte. Je m'approche de lui. J'ai une énorme envie de goûter ses lèvres. Je ne me prive pas et je souris suite à sa surprise.
Il sourit et reprend mes lèvres.
Et je pars ... Je rentre dans mon appartement ... Toujours aussi vide ... Il me manque déjà ... Je m'étend sur mon lit ... Vixe le plafond ... Son visage qui me regarde si doucement ... Il me hante ... Il s'empare de mon coeur peu à peu ... J'ai envi de le revoir ... De me blottir contre lui ... De sentir son coeur battre et me dire qu'il bat pour moi ... Voir son sourire pour sourire à la suite ...
Je me déshabille et je vais sous les couettes, me recroquevillant sur moi même, je m'endors en pensant à lui.

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
Mari
Nouveau fan


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 28
Localisation : 92
Membre préféré : Tous XD
Date d'inscription : 16/03/2008

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyLun 5 Mai - 19:19

Aaaaah pauvre Uruha, c'est si dur d'être célèbre 8D
Comme d'hab', la suite :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tenshi_box
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyMar 6 Mai - 16:08

mot de l'auteur: La suite, par contre l'autre chapitre je ne sais pas quand vous l'aurez !

Chapitre 5:

POV de Ruki.

Les jours passèrent et une routine se fit sentir. On se voyait toujours au même endroit. A chaque fois on se rapprochait un peu plus.
On était ce que certains appelent "un couple", d'autres appelent ça "des gays". La liste est encore longue ...
Mais on doit faire attention, personne ne doit le reconnaitre. Pour ce, nous restons souvent chez moi. Il ne veut pas qu'on aille chez lui. Ce que je comprend. Je n'oublie pas que c'est un guitariste connu, il a des fans et des journalistes qui le poursuivent.
Mais je n'ai pas le temps de penser à ça. Il nous reste cette après-midi et après il reprend le travail.

On est allongé dans le lit, écoutant de la musique, il est dans mes bras, la tête posée sur mon torse, je lui caresse les cheveux pendant qu'il me caresse le ventre.
Cette douce atmosphère me fait penser que le temps s'est arrêté. Malheureusement, son portable sonne, ce qui nous fait sortir de nos rêves.

Il se redresse à contre coeur, je le vois bien, pour le rassurer, lui prouvant que ce n'est pas grave, je lui caresse le bras. Mais mon regarde me trompe. J'espère qu'il ne le voit pas. Je n'ai pas trop d'espoir. Il me connait après tout.
Il hésite à repondre. Je décide de me lever et de sortir de la pièce, je le gêne ...
Je l'ai vu se relever pour me suivre mais j'ai fermé la porte avant qu'il ne m'atteigne.

Je vais dans ma chambre noir. Besoin de calme. Besoin de solitude ... Car après tout, à partir de demain je serais de nouveau seul. J'irais sans doute prendre des photos, sans doute resterais-je dans mon lit. A quoi bon me lever si je dois passer ma journée sans lui. Je me suis, sans doute, trop attaché à lui ... Sans doute ? Mais il n'y a aucun doute avec mes sentiments ...

Il faut que j'arrête de remuer le couteau dans la plaie ... Je vais développer quelques photos ... Je prépare mon équipement et commence à développer ... Je regarde le résultat ... Atsuaki ... Atsuaki ... Atsuaki ... Encore Atsuaki ... Ah une photo de cerisier ... avec nous deux ...
Même les photos ont décidé d'être contre moi ... Moi qui ne prenais aucun portrait, me voila avec des centaines de son portrait ... Qu'est-ce qu'il m'arrive ? Je ne suis plus le même, il m'a totalement changé ...

Il ne vaut mieux pas que je reste là, avec tout ces souvenirs maintenant ... Il faut mieux que je sorte. Atsuaki doit encore être dans la chambre. Je pourrais aller dans le salon pour me calmer. J'ouvre la porte et je tombe nez à nez avec Atsuaki ...

"Takanori ..."

Je baisse la tête, sentant les larmes monter. Il ne doit rien voir. Je passe la porte en l'ignorant comme je peux. Mais très vite son bras me rattrape en s'enroulant autour de ma taille. Je ne veux pas entendre ce qu'il a à me dire. Je sais qu'il va partir. Je veux pas. Je veux pas qu'il m'abandonne. Je teindrais pas. Que faire ? Il ne doit pas me voir dans cette état. Je sais pas quoi faire. Ne pars pas. Je ne peux pas lui dire. Il va s'en vouloir. Je veux pas. Je ne suis qu'un gamin capricieux mais je veux pas qu'il soit loin de moi. Ses bras me protège. Je veux rester près de lui.

Il m'enlace et me caresse les cheveux. Comme si il avait lu en moi. A peine une semaine et il me connait trop. Mais moi ? Est-ce que je le connais ? Oui, mais ... Je connais lequel ? Uruha ou Atsuaki ? Peut-être les deux ...
Il me murmure des mots. Je n'y fais presque pas attention écoutant son coeur battre. Il bat vite, je pose ma main sur son torse qui fait quelque petit tremblement. Il pleure ?

J'hésite à relever la tête. Que faire ? Je ne veux pas le voir pleurer. Mais ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour être égoiste. Il faut que je le soutienne, quoiqu'il arrive. Quoiqu'il arrive ... Mais je ne supporterais peut-être pas tout ... Est-ce que je supporterais de le voir avec une fille pour le boulot ? Est-ce que je supporterais qu'il embrasse quelqu'un ? Je n'y arriverais pas. C'est trop. Il me faut sa chaleur tout les jours, ses battements de coeur qui me rassure et me berce. Je ne peux pas vivre sans lui.

Il me serre plus fort, comme pour calmer mes sanglots. J'enroule mes bras autour de sa taille et le serre. Je lui caresse le bas du dos. J'aimerais lui dire "je suis là" mais je n'y arrive pas. Car je sais qu'il partira à ce moment.
"Le bonheur est éphémère", je n'y avais jamais cru, mais maintenant j'y crois plus que jamais. Tous ces sourirses, toutes ces paroles, tous ces gestes, vont-il être à jamais perdu ? Je ne pourrais jamais m'y résoudre.

Je me décide, enfin, à lever la tête et je le regarde. Effectivement il pleure. Je me met sur la pointe des pieds et lui donne un baiser, un baiser salé.
Il me serre et me murmure un "excuse moi". Bien sûr que je l'excuse. Je ne lui en veut pas du tout, je hais son manager. Il me le prend comme ça, sans savoir ses sentiments, sans mon accord. Il n'a pas le droit. Je ne veux pas lui dire "au revoir" qui au fond aura le goût d'un "adieu". Je hais les "adieux". Ils nous font tant souffrir. Les "adieux" sont toujours accompagnés de larmes. Pourquoi je devrais lui dire "adieu" ? Pourquoi lui ? La personne qui m'est la plus chère au monde. Je serre son tee shirt de toutes mes forces. Je veux lui demander de ne pas partir mais ça sera horrible de ma part. Il fait tout pour se vouloir rassurant même si c'est lui qui en a le plus besoin.

Je dois prendre sur moi et le consoler, le rassurer. Une seule phrase s'échappe de mes lèvres, une que je n'aurais pas du prononcer.

"Je t'aime"

Il est surpris, normal. Qui ne le serait pas dans un moment tel que celui là ?

"Moi aussi, je t'aime."

Il m'a pris de court ce qui me surprend. J'avais tant peur de lui dire mais tout est fini maintenant. Tout ... Il arrive enfin à me dire que dans 1heure il part ... Il essaye de me rassurer en me disant qu'on s'enverra des mails. Il m'en enverra dès qu'il peut. Je lui dis que je viendrais à un de ces concerts pour le prendre en photo. Suite à ça on s'échange un doux baiser, un baiser encore salé par les larmes.
On sèche nos larmes, essayent de parler ... Mais nos lèvres se scellent, mêlant nos langues dans une danse passionné. Nos bras enlaçant nos corps si frêle. Nos caresses continuant sous les frissonns de nos peaux. Nos coeurs s'accélère. Nos corps se serrent.

Sa douce chaleur m'envahi tout le long de la colonne vertébrale. Sa douce main s'emmêlant dans des mèches de cheveux, tandis que l'autre me caresse la hanche. Son coeur s'emballant avec le mien.
Tout son corps va me manquer. Mais je ne dois pas y penser. Profitons. Je dois lui dire "au revoir" avec le sourire. Et je lui promet. Un doux sourire s'affiche alors. Il me promet de faire pareil. Il me caresse le visage doucement.

"J'ai eu ce regret, il y a déjà un an que je suis connu ... Mais grâce à toi je n'ai plus ce regret ... Merci ..."

Ma seule réponse est un baiser. Il veut tellement dire de chose: "de rien", "je t'aime", "je t'oublierais jamais" ... Il y répond.
Tout l'heure se passa ainsi. Et notre au reoivr a lieu.
Un dernier "je t'aime". Un dernier baiser. Une dernier caresse ... Un sourire ...

"J'ai tenu ma promesse ... Je t'aime.
- Merci ... Je t'aime"

Et il parti en me souriant.

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
hanako6
Puppet Show
hanako6

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 27
Localisation : Dans le monde de Dio
Membre préféré : Mikaru & Denka
Date d'inscription : 04/11/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyMar 6 Mai - 19:13

>_< huuuuuuuum méchant Ruki il est arrivé en retard !!!!
Gteliuf raaah c'est pas bien ça !!!
*__* mais quelle preuve d'amour !! quelle fic !!! j'aime !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleur-de-cerisier.over-blog.com
Mari
Nouveau fan


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 28
Localisation : 92
Membre préféré : Tous XD
Date d'inscription : 16/03/2008

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyMar 6 Mai - 19:37

Raaaah c'est horrible TT_TT
J'espère que t'as écrit la suite >.<
Ta fic est géniale, mais tu l'sais déjà :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tenshi_box
Invité
Invité



L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyJeu 8 Mai - 0:59

J'ai lu le chapitre 4 et j'aiiiiiiiiiiiiiiiiime
Mais le chapitre 5 il attendra demain T__T
Revenir en haut Aller en bas
Aori
Admin Principale/Kei addict
Aori

Féminin Nombre de messages : 2236
Age : 25
Localisation : Dans les n'étoiles ^_^ avec Kei ^^
Membre préféré : huuum Kei
Loisirs : lecture, écriture, music, parler, photos etc etc ...
Date d'inscription : 24/07/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyJeu 8 Mai - 21:36

Mot de l'auteur: J'adore ma fin =D je ne sais pas quand ça se finira =/

Chapitre 6:

POV de Uruha.

Cela fait deux jours que j'ai repris le travail. Takanori n'ose pas m'envoyer de mail malgré que je lui ai dit qu'il pouvait. Je lui répondrais dès que je peux.
Mais j'ai rarement le temps. J'enchaine les interview et photoshoot. Je prépare bientôt une tournée, je dois enregistré un album et je dois déjà composé de nouvelles chansons.
Je n'ai pas le temps de dormir et quand j'ai le temps de prendre mon portable, les membres de mon groupe viennent me gêner.

"Hey Atsuaki !
- Quoi Ryo ?
- Qu'est-ce que tu fous ?
- J'essaye d'envoyer un mail !
- Oh t'as pas encore l'habitude ?
- Avec le peu de temps ... non ...
- Tu veux de l'aide ?"

Je suis surpris. Est-ce que je peux lui dire ? Ryo est une personne de confiance, je le sais. Mais ça ...
Je m'apprête à lui dire quand Yutaka arrive, notre batteur; Je souffle un "une prochaine fois" à Ryo et va prendre l'air. En profitant pour fumer et j'essaye de finir se mail.

Je ne sais même pas quoi lui dire. "Tu me manques" ?
Je commence ma phrase et reçoit un mail.

"Expéditeur: Taka.
Message: Bonjour. Ca va ? Pas trop dur le travail ? Cela ne fait que deux jours mais tu me manques déjà !
J'espère pouvoir bientôt te voir. Dis moi quand est ton concert pour que je vienne te prendre en photo. A bientôt, bisoux ... Je t'aime"


Mes larmes montent. Il me comprend et rien que son message me suffit à être heureux.
Mais j'ai envi de le voir. Je lui répond, lentement, pour mettre le plus de sentiments possible. Je veux qu'il se rende compte que je suis plus que sérieux. Je veux qu'il voit que je l'aime plus que tout.
Je n'arrive pas à décrire mes sentiments.

Ma réponse:
"Je suis épuisé et pense beaucoup à toi. Tu me manques aussi, beaucoup trop...
Je ne sais pas quand on se verra. Pour mon concert tu n'as qu'à venir la semaine prochaine. Je te mettrais sur la liste d'invité tu n'auras qu'à dire ton prénom.
Bisoux. Je t'aime"

Envoyé. Ryo arrive derrière moi. Il me demande de lui expliqué.

"J'ai bien vu que tu étais amoureux"

Ca se voit tant que ça ? Les autres l'aurait-il vu aussi ? Je n'espère pas. Je serais fini si le manager savait. Il faut que ça reste un secret.
J'explique donc mes six jours avec Takanori à Ryo. De notre rencontre dans le parc à notre au revoir dans le sourire, tout en passant évidemment par les nombreuses photos prisent ensemble. Quand j'ai fini mon récit, il me demande une photo de lui. Je lui montre la toute première, celle dans le parc que j'avais prise. Je lui montre ensuite des photos de moi prise par Taka.

"Il prend vraiment de bonnes photos.
- Oui, pourtant il ne fait jamais de portrait, je suis le seul."

Ryo me souit. J'ai l'impression de revoir Taka. Je ne pensais pas que regarder les photos me ferais si mal. Je n'aurais jamais cru qu'il me manquerais autant. Je ne l'ai vu que six jours et c'était les plus beaux de ma vie. J'ai besoin de lui plus que de n'importe qui. Il est devenu ma vie. Je laisse échapper un sanglot. Ryo le voit et n'hésite pas une minute pour me prendre dans ses bras. Cette chaleur n'est rien comparé à celle de Taka. Ses caresses, ses baisers, ses regards, ses sourires, son souffle ... Tout me manque. Sa voix si unique. Je le veux près de moi ... J'éclate en sanglots. Je m'excuse. Je n'arriverais pas à tenir. J'ai besoin de le voir, de le sentir, de l'embrasser, de lui.
Ryo essaye de me calmer mais je commence une crise d'angoisse. Il appele le manager en urgence, qui arrive très peu de temps après. Il parle mais je n'y fais pas attention. A vrai dire je n'entend plus rien. Je ne veux plus rien entendre. Je ne veux que sa voix. Il n'y a qu'elle qui peut me sauver. Il n'y a que lui que je veux.
Je m'évanoui, de fatigue. C'est vrai, je suis épuisé de jouer ce rôle. Je ne répise plus sous se masque qui me bouffe. Je ne peux plus rien faire. Je ne sais plus où je suis. Je craque.

Je le vois. Il m'enlace. Il est si doux. Comme au premier jour. Une poupée qu'on ne veut abimé. J'ai peur de le toucher, de le salir. On est seul, dans une pièce blanche. Mais à vrai dire je m'en fous. Il est là avec moi. C'est le principal. Sa chaleur m'envahi. Je me sens mieux. J'arrive à respirer. Je met ma tête dans son cou pour humer son odeur ... Mais rien ...

Je me réveille en sursaut dans une chambre d'hôpital. Je tremble. C'était un rêve. Il n'a jamais été là. Je me demande si ces six jours n'ont pas non plus était un rêve. Puis je découvre dans ma main droite la photo de nous.

"Les médecins ont essayé de l'enlever mais tu la tenais trop fort"

Cette voix ... C'est Ryo, il vient d'entrer dans la chambre puis referme la porte derrière lui. Il s'avance vers moi puis s'assoit sur la chaise à côté du lit.

"Ne t'inquiète pas, je leur ai dit que c'était comme ton petit frère.
- ... Merci ..."

Il sourit. Il me cache quelque chose. Je le vois. Je le connais depuis si longtemps maintenant. Qu'est-ce qui y'a ? Est-ce sur ma santé ? Il me fait peur ...

"Il est là !"

Quoi ? Taka ? Ici ? Pour moi ? Je n'ai rien de grave alors ?
La porte s'ouvre pour laisser entre apercevoir une petite silhouette, la sienne. Il s'avance, hésitant.
Ryo se lève et nous laisse seuls, pour seulement 20minutes. C'est mieux que rien mais ça me suffit pas.

"Tu m'as fais peur"

Lache-t-il enfin après m'avoir pris la main. Il m'embrassa le front délicatement puis me fixe. Je lui souris. J'aurais aimé le voir dans d'autres circonstances mais bon ... Tant que je le vois, je ne dois pas me prendre la tête ... Il est là c'est tout.

"Ca va mieux ?
- Oui"

Il sourit. J'ai vraiment du lui faire peur. Je m'excuse. Tout se stress, je me suis laissé envahir. Il me caresse les cheveux. Je le regarde. J'ai l'impression que ça fait des jours que je l'ai pas vu. Mais non simplement deux. Il me manquait tellement. Il m'embrasse tendrement. Ses lèvres sont si douce, il m'avait tant manqué. Je lui caresse les cheveux, puis descend dans son cou. Sa peau si douce.
Il détache ses lèvres. Je le regarde. Pourquoi ? C'était si bien. Je le regarde tristement. Il me sourit. Ceci me suffit pour ne plus être triste. Il est si beau. Je le fixe, caressant le revers de sa main quand ....

_________________
~Last Dance~God Forsaken~
~Day after Day~Yume Wa Garaki No Naka Ni~
~Allure~Lord's Prayer~
~CARRY DAWN~BOODLESS~

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Keisig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom-momo.skyblog.com
hanako6
Puppet Show
hanako6

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 27
Localisation : Dans le monde de Dio
Membre préféré : Mikaru & Denka
Date d'inscription : 04/11/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyJeu 8 Mai - 21:42

*o* un new chap !! ( je le lirais demain =] ou quand je me reco quand j'aurais plus de temps )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleur-de-cerisier.over-blog.com
Mari
Nouveau fan


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 28
Localisation : 92
Membre préféré : Tous XD
Date d'inscription : 16/03/2008

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptyVen 9 Mai - 19:20

QUAND QUOIIIIIIIIIIIII TT_TT
Rah t'avais raison, j'déteste la fin ;_; j'suis frustrée là >o< vite la suite T.T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tenshi_box
hanako6
Puppet Show
hanako6

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 27
Localisation : Dans le monde de Dio
Membre préféré : Mikaru & Denka
Date d'inscription : 04/11/2007

L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} EmptySam 10 Mai - 16:34

>_< Ah punaise !!!
Arrête pas dans ces moments là !!!!!
Quand... je sais pas xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleur-de-cerisier.over-blog.com
Contenu sponsorisé




L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty
MessageSujet: Re: L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}   L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ange de Lumière [Fanfic the GazettE] {En cours}
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fanfic de Toy en cours]
» Clip de "L'ombre et la lumière"
» Tim Buckley ... un ange passe
» Chacun peut ouvrir un sujet pour faire voir sa gueule d'ange
» [Fanfic] Un été passionnée/Passage au vrai monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dio -distraught overlord- :: 
Divers
 :: FanFic
-
Sauter vers: